Dimanche 21 Avril 2019
Séville, Ventorillo, Peña Rivera, Tendido Sud, Canal+…
Mardi, 17 Avril 2012

cuadri17w

De superbes Cuadri hélas sans moteur… A Alberto Aguilar la meilleure faena…

Encore une demi-arène par beau temps avec légère brise. Toros des Héritiers de Celestino Cuadri bien dans le type, d’excellente présentation, allant de 570 à 650 kilos, sérieux mais manquant de nerf la plupart, meilleur le 3 grâce à une très bonne corne droite.

Antonio Barrera - silence aux deux – ne put arracher à son premier que des muletazos isolés, et avec le quatrième, le plus lourd et imposant, ce fut guère mieux, le Cuadri se réservant rapidement. Malgré le manque d’option de ses deux opposants, Barrera s’en tira en définitive plutôt dignement, son évidente envie ne pouvant surmonter les lacunes de ses deux adversaires.

ab17w

Javier Castaño - saluts et silence – a fait preuve de beaucoup d’aguante face à un premier peu clair qu’il ne domina pas totalement, faisant réagir les gradins sur un final encimista.

jc17w

Le quinto fit ensuite mentir l’adage et après que David Adalid eut salué pour avoir casqué deux bonnes paires, Castaño repartit à la guerre, gardant sa montera en guise de casque et affichant une nouvelle fois son courage sur la ligne de front dans une situation aléatoire qui ne lui permit pas toutefois d’aller plus loin qu’un succès d’estime.

Quant à Alberto Aguilar - saluts et silence -,  c’est de lui que sont venus les plus beaux mouvements face à « Aldeano » qui avait un excellent piton droit, mais qui ferma résolument la porte à babord après deux sérieux avertissements.

pic17wx

Après un spectaculaire batacazo, le petit Madrilène exécuta plusieurs séries templées en musique qui trouvèrent un bon écho sur les travées, mais hélas il perdit son crédit avec les aciers.

aa17x

Avec l’ultime, un castaño oscuro qui n’était pas doté des meilleures intentions, Aguilar étala encore son envie dans un trasteo qui alla a más, sans toutefois pouvoir totalement s’imposer. Mais en fin de compte, Alberto s’est montré très digne et a été applaudi à sa sortie, ce qui était parfaitement justifié.

os17w

Alfonso Oliva Soto, consultant pour Canal Sur

VENTORILLO

La ganadería manchega d’El Ventorillo, propriété de Fidel San Román, effectuera son retour dans les arènes de Séville ce jeudi 19 avril. Après avoir lidié une corrida intéressante dans ces mêmes arènes il y a deux ans, corrida qui avait permis à Julián López “El Juli” de triompher (cliquer sur le lien pour visionner la faena triomphale), Fidel San Román et son homme de confiance, Juan Carlos Carreño, ont préparé un lot harmonieux pour ce rendez-vous printanier.

elv17w

Ce lot est, tout en restant sérieux, le plus agréable de la saison. Là où Bilbao a choisi les taureaux les plus imposants et les plus agressifs de la camada, Séville, fidèle à ses principes, a opté pour ceux aux morphologies agréables.

Découvrez les taureaux d'El Ventorillo sur http://toreart.wordpress.com/ accompagnés de quelques indiscrétions du campo.
(Julien Aubert)

PEÑA RIVERA

A l’occasion de la Feria d’Avril, Julie Charmasson, présidente de la Peña Francisco y Cayetano Rivera affiliée à l’UCTPR, a reçu ses amis aficionados à Triana, sur la terrasse du bar Santa Ana.

jch17w 

Une bien sympathique manifestation à laquelle ont notamment assisté Bernard Planchon, délégué UCTPR Sud-Est, et Michel Salvadorini « Palomo », ex-délégué Sud-Ouest…

TENDIDO SUD

Best of de la Feria de Pâques aux arènes d’Arles (1/2)

Invités : Rodolfo Arias (directeur de la revue Tauronotes), Marie Barcelo (chroniqueuse taurine sur le site Corridafrance.fr), Laurent Deloye (directeur du site d’informations taurines Corridafrance.fr), Anthony Maurin (journaliste au quotidien La Marseillaise), Jean-François Pilès (correspondant de l’agence taurine Suerte Matador), Julie Zaoui (journaliste au quotidien La Provence).

Comme après chaque grande feria française du sud-est, TV SUD vous propose un grand format dédié aux temps forts des arènes. Toute l’actualité de la Feria de Pâques, aux arènes d’Arles, décryptée à travers le regard, les avis et les impressions des membres du Club de la Presse taurine. Des images, des commentaires, des interviews, des réactions de professionnels taurins recueillies par Christophe Chay et servies dans le grand format tout-images des Chiffres de la Feria. Une vision complète des temps forts de la feria, revisitée en suivie par six chroniqueurs taurins aux regards complémentaires. Dans ce premier épisode, « Tendido Sud » revient notamment sur la grande journée taurine du vendredi 6 avril avec la lidia intégrale proposée par Juan Bautista face au 5e toro de Domingo Hernández, le triomphe matinal de Fernando Adrián ou encore la réapparition étincelante du maestro andalou Ruiz Miguel.

- LA VIE DES CLUBS TAURINS : coup de projecteur sur la Primavera des Aficionados aux arènes de Nîmes et le premier festival taurin organisé par l’Association des Matadors de toros français aux arènes de Mont-de-Marsan.
- LE LION DE SAN FERNANDO : zoom sur la lidia du 4e toro d’Antonio Palla par Ruiz Miguel, le samedi 7 avril 2012, à Arles.

rm17w
- LES CHIFFRES DE LA FERIA : bilan complet de la Feria de Pâques, aux arènes d’Arles, en chiffres, images, analyses et réactions (interviews de Frédéric Lautier, Francisco Ruiz Miguel, Juan José Padilla, Juan Bautista, Sébastien Castella, Iván Fandiño, Fernando Adrián, Lilian Ferrani).
- CARTEL COUP DE CŒUR : la corrida des centaures ouvre la Feria d’Avril à la Real Maestranza de Séville.
- ROUTE TRIOMPHALE VERS L’ALTERNATIVE : retour sur le succès de Fernando Adrián face au 6e novillo d’Antonio Palla, le samedi 7 avril 2011, à Arles.

fa17w

Pour voir l’intégralité de la vidéo, cliquez ICI

CANAL+

Après une période de réelle incertitude, l’empresa de Séville et la société AMS sont parvenus à trouver un accord, ce qui permettra aux aficionados de suivre en intégralité les corridas de la Feria d’Avril de Séville. Il était temps !!!

can17x

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 nim20aff

 al23aff

 ist25aff