Mardi 25 Juin 2019
Mano a mano José Antonio et Tomás Campuzano à la ganadería Soto de la Fuente…
Mardi, 01 Mai 2012

camp30ww

Nous sommes là devant une bien belle histoire d’amitié, quasiment fraternelle, entre deux familles et un groupe d’amis…

Les familles, c’est celle des frères Campuzano, José Antonio et Tomás d’un côté, et celle des frères Aigon, Bernard et Jean-Pierre, fondateurs de la Peña Campuzano de Nîmes.

camp30tAvec Manuel Marquez, doyen des toreros de Gerena

Avec comme épicentre de cette amicale relation, Gerena, et plus précisément la Peña « Los Sombreros » animée par Gregorio Arias.

ger30s

greg30w

Le lundi 23 avril, rendez-vous était pris à la ganadería Soto de la Fuente, finca « El Roque », à Las Pajanosas, à quelques encablures à peine de Gerena. Là, le ganadero a accueilli les frères Campuzano et leur famille, ainsi que la délégation de la Peña Campuzano de Nîmes, avec Bernard Aigon à sa tête…

camp30wLes Campuzano, famille et amis...

camp30z

pc30x

La Peña Campuzano de Nîmes

Et chose assez insolite, les deux frères allaient se livrer à une sorte de mano a mano avec le plus grand sérieux, suivi avec un grand intérêt par les privilégiés qui ont pu y assister.

jac30x

On dit toujours que le toreo ne s’oublie pas, et l’on en a eu rapidement la preuve en voyant l’aisance technique des deux frères, bien entendu avec le bémol des années qui ont passé et qui laisse quelques traces physiquement. Mais dans le domaine de l’application, de l’envie et de la maîtrise, les gestes étaient là…

tc30w

En outre, José Antonio avait emmené pour l’occasion son poulain, Luis Miguel Castrillón, qui lui aussi a séduit l’assistance par son aisance technique et artistique prometteuse pour le futur.

lmc30w

Après ce tentadero pour l’histoire, la petite troupe s’est réunie dans le local de Gregorio, dans sa « Peña Los Sombreros », se démenant dans tous les sens pour faire de cette réception une réussite.  Mission accomplie haut la main, avec en point d’orgue le moment des discours, empreints d’une grande émotion que la plupart ont eu du mal à contenir.

camp01x

camp01w

camp30oJosé, père des Campuzano

Pepe Doblas, personnalité taurine reconnue, s’est lancé dans une émouvante évocation de l’amitié qui unit les deux familles et leurs amis, sans oublier d’évoquer Paquí « La Alegría », la fille de Gregorio trop tôt disparue, pour  laquelle un festival-hommage avait été organisé dans la Maestranza de Séville...

camp30v

ana30w

Puis tour à tour les frères Campuzano, Gregorio, Margarita Gutiérrez, maire de Gerena et Álvaro Arias, fils de Gregorio et premier adjoint, ont pris la parole pour insister sur cet « hermanamiento » dont les liens ont pu être tissés grâce à la tauromachie au travers des Campuzano.

camp30x

camp30p

Après avoir reçu un souvenir des mains des frères Campuzano et de Gregorio, puis de la mairesse de Gerena, Bernard Aigon, la gorge nouée - mais il n’était pas le seul - a tenu évidemment à remercier ses hôtes, rappelant ces longues années d’une amitié sans faille, sous l’ovation finale de tous ses amis, qu’ils soient de Gerena ou de Nîmes.

camp30n

camp30m

Une bien sympathique réunion dans un lieu enchanteur et avec des gens de qualité, bien dans le corte andalou. Merci à tous de m’avoir permis de partager ces moments de réelle amitié.

camp30u

Une réception exemplaire pour laquelle j’ai envie de dire tout simplement « Chapeau » !

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff