Mardi 25 Juin 2019
Tomás, Jaén, Juli, Álamo, Sánchez Mejía, Planète, Concours…
Jeudi, 18 Octobre 2012

jt18ww

« Une corrida pour l'Histoire », ouvrage à paraître sur l’encerrona de José Tomás à Nîmes…

Le dimanche 16 septembre 2012 à onze heures trente, José Tomás fait le paseo comme unique espada pour combattre six toros de ganaderías différentes dans les arènes de Nîmes.

Le « no hay billete » de la temporada.

Les aficionados sont venus d'Espagne, d'Amérique du sud et de la France entière pour assister à cette corrida qui se révèlera « La Corrida du Siècle » car il y a maintenant un "avant" et un "après" le 16 septembre à Nîmes, un "avant" et un "après" cette prestation de José Tomás.

jt18w

Laurent Deloye, passionné de photos et de corridas, a su capter tous les moments fugaces où l'art de toréer atteint des sommets.

Francis Wolff, philosophe, Jean-Marie Magnan, écrivain et essayiste, Robert Bérard, chroniqueur, accompagnent de leurs textes ce choix de photos remarquables des moments importants de cette course inoubliable.

jt18x

Des photos exceptionnelles des séquences les plus abouties de cette manifestation qui a marqué l’histoire taurine de la ville de Nîmes et l'Histoire de la Tauromachie par son ampleur, sa beauté et sa quasi perfection.

(Communiqué)

Editions Passiflore : Renseignements et commandes en cliquant ICI

JAÉN

Devant un peu moins de demi-arène, triomphe de Juan José Padilla qui a coupé une oreille à chacun de ses toros, le premier de Román Sorando et l’autre de Benjumea. El Fandi a salué à son premier puis a coupé une oreille avec pétition de l’autre, et Juan Carlos Venegas a coupé une oreille puis a salué.

jjp18x

Mais le plus grand moment d’émotion est venu de la sortie a hombros de Juan José Padilla, porté par ses deux compagnons de cartel et soutenu par les cuadrillas et les jeunes de l’école taurine…

JULI

Faute de pouvoir donner une corrida dans les règles à Quito, El Juli ira toréer dans une province où ce qui n’est plus possible dans une arène le devient dans une autre à seulement 80 km de là !

elj18x

En Equateur, on nage en pleine bêtise venant de politiciens qui n’en font qu’à leur guise… Bref, le 30 novembre, ce sera à Latacunga et Julián estoquera quatre toros de Huagrahuasi et Triana.

ÁLAMO

Juan del Álamo remplacera David Mora à Alba de Tormes le dimanche 21 octobre pour le IIème « Festival de los Presidentes » qui comprendra aussi Juan Diego, Javier Castaño, Eduardo Gallo, Iván Fandiño, Sergio Vegas et les novilleros Gómez del Pilar et Lama de Góngora.

ma18x

SÁNCHEZ MEJÍA

Rectification par rapport à la première novillada piquée de Santiago Sánchez Mejía à Manizales : il a fait la vuelta après la lidia de chacun de ses novillos.

Extraits de la presse colombienne :

« Se notó la diferencia desde el paseíllo, la personalidad de un muchacho que abrió el mismo mostrando su identidad. Santiago Sánchez, toreaba por primera vez una novillada picada e hizo todo con la mayor soltura de aquel que juega al toro en su entreno, o al, fútbol con sus amigos en la esquina. No se lío el capote de paseo. Las miradas a él y la pregunta quién es ese muchacho.
Con el capote derrochó variedad y estética: verónicas para parar, templadas y con eco en los tendidos; carocolinas para descrestar y gustar; serpentinas para cerrar cada tanda con sello personal. Tomó los palos para pedir al presidente la autorización de que sus banderilleros, los tres, se lucieran dejando su figuración de lado para que los suyos también hicieran parte de una gran tarde de toros. Luego dos muletas para hacer el toreo, ligar, mandar y templar así enamorar a una afición que de no ser por fallar con la espada, con la que también rompió cánones entrando desde lejos, la puerta grande entera era de, él.  Dos vueltas al Ruedo una en cada toro, dejaron un sabor con gusto añejo y evocativo de toreo distinto y de gusto. Con desparpajo y personalidad, Sánchez Mejía, dejó una huella en una plaza que quiso verlo salir en andas. »

ssm18gh

PLANÈTE

plc10a_001

plc10b_001

CONCOURS

Un concours de photos ayant pour thème la corrida est organisé ce week-end à Idron (Béarn). Les photographes amateurs de la région paloise seront exposées tout le week-end à la Grange du Chateau d'Idron.

A cette occasion, le film "Juan Bautista, une vie de torero" sera présenté au public et commenté par son auteur Pierre Vidal, dimanche 21 à 16 heures.

RÉGLEMENT DU CONCOURS PHOTO

ANNÉE 2012

Article 1

Le concours est ouvert aux photographes amateurs et aux membres des Clubs photo. Il comprendra deux sections :

1. Thème couleur : au choix «Tauromachie» ou « Sports en Béarn» argentique ou numérique

2. Thème noir et blanc : « Tauromachie » argentique ou numérique

Article 2

Chaque concurrent peut participer à l’une ou l’autre des sections ou aux deux réunies. Le nombre d’épreuves dans chacune d’entre elles (1 et 2) est limité à 3 par auteur (soit au maximum 6 photos par envoi).

Article 3

Les tirages papier des épreuves seront montés impérativement sur un support en carton rigide d’un format hors-tout impérativement égal à 30 x 40, sans système d’accrochage. Le format du tirage ne devra pas
être inférieur à 15 x 21. Pour le confort des expéditions, nous
demandons de respecter ces normes.

Article 4

Chaque œuvre devra mentionner au verso le nom, l’adresse de l’auteur et le titre de la photo.

Article 5

Toute épreuve non identifiée ou non accompagnée du droit d’inscription ne sera ni jugée, ni retournée.

Article 6

Le droit de participation est fixé à 7 € par auteur et 25 € par Club.
Les frais de réexpédition des œuvres (si nécessaire) sont fixés à3 €. Le règlement s’effectue par chèque postal ou bancaire établi à l’ordre du Trésor Public. Aucun autre moyen de paiement ne sera admis.

Article 7

Les auteurs sont seuls responsables de tous les droits relatifs aux images qu’ils présentent.

Article 8

Les organisateurs prendront le plus grand soin des épreuves, mais déclinent toute responsabilité en cas de détérioration, perte ou vol.

Les œuvres primées seront exposées à la mairie d’Idron durant les deux mois qui suivent la date de publication du concours à titre gracieux.

A l’issue de cette période, les œuvres seront restituées à leur auteur.

Article 9

Les envois devront être effectués par la poste en port payé (date limite 15 octobre) dans un emballage impérativement solide et fonctionnel, réutilisable pour le retour des épreuves qui seront réexpédiées à partir du 12 novembre. Utiliser pour des raisons pratiques d’étiquetage et de réexpédition, les papillons figurant au bas du bordereau d’inscription.

Pour les candidats locaux et régionaux les photos emballées comme précisé ci-dessus pourront être déposées (jusqu’au 15 octobre 2012) et retirées (à partir du 12 novembre) à la mairie.

LISTE DES PRIX

Article 10

Pour chacune des sections un prix sera attribué : soit 200 € par section au premier lauréat, 100 € au deuxième lauréat. Un même auteur ne pourra être primé qu’une fois par section. Toutefois des prix spéciaux récompenseront les meilleures photos tirées en numérique ou argentique, noir et blanc ou couleur.

Article 11

Le jury sera composé de personnalités compétentes du monde professionnel et associatif. Ses décisions seront sans appel. Les lauréats seront avisés individuellement par les organisateurs.

Article 12

Les prix du concours seront attribués dans la matinée du dimanche 21 octobre sur les lieux de la « Bourse échange du matériel photo ».

Article 13

Le fait de signer le bulletin de participation et d’envoyer des épreuves implique la complète acceptation du présent règlement.

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff