Dimanche 21 Avril 2019
Arles, Kike, Moroleón, Café Toro, Toulouse, Flamenco…
Jeudi, 17 Janvier 2013

arl17yy

 Retour sur la programmation de la temporada arlésienne 2013

ARLES, CAPITALE CULTURELLE DE LA TAUROMACHIE

Alors que le monde entier a les yeux braqués sur Marseille et la Provence, « Capitale européenne de la Culture », l’amphithéâtre d’Arles s’enorgueillit de mettre une fois de plus en valeur les éléments les plus anciens d’un patrimoine unique.

Ville de chevaux de toros et de taureaux, Arles affirme en effet sa singularité historique bien au-delà des programmations et périodes officielles, en convoquant chaque année des dizaines de milliers de visiteurs à l’occasion de ses ferias construites autour de ce binôme mythique. Et si Marseille et la Provence seront pendant un an capitales européenne de la culture, une fois ce temps passé, Arles demeurera fidèle à son identité en mettant en valeur, comme elle l’a toujours fait, un patrimoine profondément ancré dans le cœur de ceux qui y vivent.

Une nouvelle fois, diversité et authenticité seront les maîtres mots d’une programmation construite autour de trois défis : deux qui opposeront Juan Bautista à Sébastien Castella, et Javier Castaño à Fernando Robleño, et un, à cheval cette fois, entre Andy Cartagena et Diego Ventura. Une confrontation au plus haut niveau, comme celles des quatre plus grandes écoles d’art équestre du monde qui se produiront durant l’été sur le sable des arènes.

Au-delà de ces trois mano a mano, la programmation 2013 s’enrichit de la valeur humaine ajoutée de toreros admirables comme Fandiño ou Padilla, ainsi bien sûr que de la présence des figuras que sont Ponce ou El Juli. Et pour ne pas déroger à la règle, seront présentes aussi les ganaderías historiques de Miura et Victorino Martin, CebadaGago et Torrestrella, Garcigrande, Alcurrucén et le Puerto de San Lorenzo, offrant aux aficionados la richesse d’autant d’encastes différents.

En 2013, Arles place donc la tauromachie dans la lumière de cette « année culturelle » pour rappeler, comme l’a fait récemment le Conseil Constitutionnel français, que la tauromachie est une exception culturelle qui enrichit le patrimoine commun au travers des valeurs exemplaires que l’on y revendique. 

Luc et Marc JALABERT

LOCATION

LA VENTE DES ABONNEMENTS EST OUVERTE

ARENES D’ARLES – BP 40042- 13633 ARLES CEDEX Tél : 0891 700 370 – Fax : 04 90 96 64 31 e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

VENTE DES BILLETS A PARTIR DU LUNDI 11 FEVRIER

Vente directe au bureau de location des Arènes d’Arles, du lundi au vendredi

De 9h à 12h et de 14h à 18h.Le samedi (à partir du 16 Février) de 10h à 13h.

Par téléphone (paiement par carte bancaire vente à distance) 0891 700 370

Sur notre site internet : www.arenes-arles.com (paiement sécurisé)

VENDREDI 29 MARS

REVER ENCORE… Les débutants d’aujourd’hui sont les stars potentielles d’après-demain. Arles appuie le renouvellement indispensable des prochaines générations de toreros.

11H NOVILLADA sans picadors : Ganadería TARDIEU FRÈRES

EL GALLO (E.T. de Valencia), ÁNGEL SÁNCHEZ (E.T. de Colmenar Viejp), YOAN MARTINEZ (E.T. d’Arles)

DOUBLE DÉFI… Deux toreros de France au sommet de leur art, qui écrivent quelques-unes des plus belles pages de l’histoire de la tauromachie. Face à eux, trois encastes historiques confrontés dans un second défi : Domecq, Nuñez et Lisardo. En ouverture de la feria, la diversité est au rendez-vous et les émotions aussi, nées d’une saine rivalité.

MANO a MANO 17H CORRIDA : Ganaderías ALCURRUCÉN / GARCIGRANDE / SAN LORENZO

JUAN BAUTISTA - Sébastien CASTELLA

SAMEDI 30 MARS

LES SENTIERS DE LA GLOIRE… Nulle voie royale ne s’ouvre désormais devant aucun espoir, et pour que cette génération ne soit pas sacrifiée, il est fondamental que les grandes arènes jouent leur rôle. Ce qu’Arles a choisi de faire en présentant un cartel international réunissant trois révélations de 2012.

11H NOVILLADA : Ganadería DOS HERMANAS

CÉSAR VALENCIA (VENEZUELA), BORJA JIMÉNEZ (ESPAGNE), LILIAN FERRANI (FRANCE)

LE PRIX DE L’EXIGENCE… Fandiño, c’est l’espoir d’un renouveau qui fait souffler un vent épique sur les arènes et ça lui a valu d’être désigné comme triomphateur indiscutable de la temporada européenne 2012. Padilla, la part d’humanité dans un monde qui se standardise, et l’exemple à suivre pour qui veut se dépasser. Luque, enfin, c’est la capacité à incarner le toreo enjoué de Séville.

17H CORRIDA : Ganadería TORRESTRELLA

JUAN JOSÉ PADILLA - IVÁN FANDIÑO - DANIEL LUQUE

DIMANCHE 31 MARS

PATRIMOINE ANTIQUE… Si aux premiers temps de l’amphithéâtre les arlésiens romains y lâchaient les toros qu’ils capturaient dans les marais tout proches, nul doute que le razet existait déjà. Tauromachie première par excellence, la course camarguaise retrouve une place d’honneur dans le cadre de la feria, en réunissant les meilleurs razeteurs et taureaux du moment.

11H COURSE CAMARGUAISE : TROPHÉE AS ÉLITE EXCELLENCE

CHAMPIONNAT DE FRANCE

Gavot (Lou Pantaï) - ALESIEN (Briaux) - DUBONNET (Ricard)

GARLAN (Baumelles) - RATIS (Reynaud) - ST-RÉMOIS (Fabre-Mailhan)

RAZETEURS INVITES : Allouani - Auzolle - Favier- Gleize - Gros - Martin -Poujol - Rey - Villard

SOUS LE SIGNE DU TORO… Meilleure corrida de la feria du toro de Pamplona, la ganadería de Cebada Gago revient à Arles où elle offrit de grandes émotions. Reviennent aussi auréolés de leurs triomphes, Luis Bolívar et David Mora, tandis que l’Arlésien Marco Leal, après ses succès en Amérique du Sud, se voit proposer une magnifique opportunité.

17H CORRIDA Ganadería CEBADA GAGO

LUIS BOLÍVAR - DAVID MORA – MARCO LEAL

LUNDI 1er AVRIL

LE GRAND SPECTACLE DU TOREO A CHEVAL… Deux compétiteurs hors pair, deux cavaliers de légende, deux révolutionnaires de leur art. Avec plus de 25 grandes portes à eux deux entre Madrid et Séville, Andy Cartagena et Diego Ventura sont les rejoneadores qui possèdent le palmarès le plus riche dans ces arènes de référence. Une nouvelle fois, l’amphithéâtre arlésien propose un sommet du rejoneo.

11H REJÓN Ganadería : MURUBE

MANO a MANO : ANDY CARTAGENA - DIEGO VENTURA

L’ESSENCE ÉPIQUE DE LA FIESTA… À force de volonté et de courage, Castaño et Robleño se sont imposés comme les valeurs les plus sûres dans le créneau des corridas dures. Une rencontre explosive entre les deux héros de la dernière temporada et une ganadería mythique revenue au plus haut niveau.

17H CORRIDA : Ganadería VICTORINO MARTÍN

MANO a MANO : FERNANDO ROBLEÑO - JAVIER CASTAÑO

arl17d

FERIA DU RIZ 2013

5 Septembre 22h : Novillada SP (classe pratique) 

6 Sept 22h : 2ème Championnat d’Europe des RECORTADORES

Samedi 7 Sept 17h30 : CORRIDA GOYESQUE : Ganadería DOMINGO HERNÁNDEZ

ENRIQUE PONCE- EL JULI- JUAN BAUTISTA

Partie musicale orchestre Chicuelo, Chœurs Voce, Décoration Rudy Ricciotti

Dimanche 8 Sept 11h00 : CORRIDA PORTUGAISE Ganadería GALLON

FERMÍN BOHORQUEZ- JOAO MOURA – GINÉS CARTAGENA

Dimanche 8 Sept 17h00 : CORRIDA Ganadería MIURA

 arl17n

LES NUITS DE L’ART EQUESTRE

Les quatre plus grandes écoles d’Art Equestre du monde dans l’écrin des arènes d’Arles décorées par Christian LACROIX. Le Cadre Noir de Saumur 26 et 27 Juillet L’Ecole Royale Andalouse 9 et 10 Août L’Ecole Portugaise 16 et 17 Août L’Ecole Espagnole de Vienne 22.23 et 24 Août

LOCATION OUVERTE

ARENES D’ARLES – BP 40042- 13633 ARLES CEDEX

Tél : 0891 700 370 – Fax : 04 90 96 64 31 e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

arl17m

(Communiqué)

KIKE

"Kike, le novillero du Sud Ouest, a décidé de mettre toutes les chances de son côté pour parfaire sa préparation en allant s'installer seul près de Séville. Le torero de Linxe, ayant pour objectif un début en piquée le plus tôt possible cette temporada, s'entraîne désormais tous les jours à l'école taurine de Sevilla-Amate sous les conseils précieux de Curro Camacho, ancien matador de toros.

kike17c

En plus de ces entrainements, il a la chance de pouvoir aller tienter au campo quasiment un jour sur deux (les opportunités de tientas étant plus nombreuses qu'en France) dans des ganaderías de prestige (Juan Pedro Domecq, Luis Algarra,...) pour passer de second derrière plusieurs matadors de renom (El Cid, Víctor Puerto, Thomas Dufau, Juan Del Álamo,...).

kike17d

Les résultats s'avèrent très positifs, notamment lors de la tienta avec El Cid où le maestro est venu longuement féliciter le novillero à l'issue de la tienta. Suite à cela, Kike a déja programmé plusieurs dates afin de tuer des novillos en privé (notamment chez Juan Pedro Domecq) pour être fin prêt à passer à l'échelon supérieur et il en profite pour lancer un appel aux organisateurs français car il aimerait débuter sur ses terres devant l'aficion du Sud-Ouest qui l'a soutenu depuis ses débuts et durant les nombreuses novilladas sans picadors auxquelles il a participé.

kike17t

Nous espérons avoir l'occasion de le voir au paseo des novilladas piquées du Sud-Ouest cette année afin d'observer sa progression, Kike avouant lui-même que le novillo de trois ans lui permettra sans aucun doute de mieux exprimer son toreo. Suerte torero"…

(Communiqué)

MOROLEÓN

Triomphe d’Alejandro Talavante, deux oreilles à son second, et d’Arturo Saldívar qui a reçu deux trophées à son premier.

Mario Aguilar a coupé une oreille de son second. Bon jeu chez la plupart des toros de Barralva, le quatrième étant honoré de la vuelta posthume.

mor17r

Voir le résumé de Feria TV en cliquant ICI

CAFÉ TORO

ct17t

TOULOUSE

tou17s

FLAMENCO

impé17d

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 nim20aff

 al23aff

 ist25aff