Vendredi 19 Avril 2019
Istres, Madrid, Granada, Cordoue, Sanlúcar, Captieux, Mauguio, El Galo…
Samedi, 01 Juin 2013

jb01xx

Succès de l’après-midi taurin en faveur des jeunes grâce à l’entrega de Juan Bautista…

Il soufflait un vent à décorner les bœufs, et même les vaches, mais de nombreux jeunes des écoles taurines étaient tout de même présents ce samedi dans les arènes du Palio, pour sortir de second au cours du tentadero de trois vaches de la ganadería familiale.

jb01z

Malgré les difficultés accrues par les violentes rafales dont on espère vivement qu’elles se seront calmées dans une quinzaine de jours, tous ces aspirants ont donné le meilleur d’eux-mêmes, encouragés et conseillés par le diestro arlésien, assisté par Rafael Viotti et Gilles Raoux, ce qui a permis à l’assistance de passer un bon moment sur les tendidos.

jb01r

A l’issue de ce tentadero-classe pratique, tout ce petit monde s’est déplacé dans le salon d’honneur des arènes qui a enregistré le no hay billetes pour la séance de dédicaces de l’affiche de l’encerrona de Juan Bautista le 15 juin, au profit de l’association Corridafrance.

jb01j

Outre les dédicaces, Juan Bautista a aussi offert aux jeunes de moins de seize ans 100 places pour cette corrida, alliant esprit de solidarité et générosité au profit d’une bonne cause, cette rencontre conviviale s’achevant par un goûter offert à tous ces jeunes par le club Taurin Ricard d’Istres.

 jb01h

Bernard Marsella remettant un souvenir à Juan Bautista

ist01t

Enhorabuena à Juan et à Bernard Marsella, ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué avec eux à la réussite de cette sympathique manifestation…

MADRID

Corrida entretenue de Cuadri avec un lot charpenté et sérieux, donnant un jeu irrégulier, la plupart ne tenant pas assez  la distance.

Un ultime festejo de San Isidro dont on retiendra surtout la prestation remarquable de la cuadrilla de Javier Castaño (voir chronique du jour : « Vuelta ») qui s’est particulièrement distinguée, faisant même la vuelta au cinquième.

jc01j

Photo : Juan Pelegrín - Las Ventas

Fernando Robleño : silence aux deux.

Javier Castaño : saluts aux deux.

Luis Bolívar : silence aux deux.

GRANADA

Triomphe du Fandi dans son jardin qui a notamment obtenu les deux oreilles d’un toro de Miura au terme d’une faena qu’il commença assis sur une chaise !

A noter encore qu’il brinda son Victorino à son apoderado Toño Matilla, les deux étant assis sur l’estribo ! Autre détail insolite, le Fandi piqua lui-même son dernier adversaire, de García Jiménez, auquel il coupa ensuite les deux oreilles.

Dans l’ordre de sortie, toros de Jandilla, Garcigrande, Miura, Victorino Martín, Carmen Lorenzo et García Jiménez.

Résultat : oreille, oreille, deux oreilles, saluts, silence et deux oreilles.

CORDOUE

Grande tarde de Morante qui a mis la plaza de Los Califas en ébullition, coupant deux oreilles à son premier puis deux oreilles et le rabo.

mo01pPhoto Mundotoro

Une sublime démonstration de son toreo inspiré, Finito coupant pour sa part une oreille à son premier et applaudissements pour Manzanares qui tomba sur un lot sans options.

SANLÚCAR

Corrida triomphale avec deux oreilles à son second La Palmosilla pour Juan José Padilla qui subit une spectaculaire voltereta à son second.

Deux oreilles aussi pour Sébastien Castella à son second, alors qu’Alejandro Talavante obtenait aussi deux trophées à son premier et un autre au dernier. Les trois a hombros…

CAPTIEUX

Une aficion à soutenir…

capt24c

MAUGUIO

Si vous voulez gagner des places pour le bolsín du samedi 8 juin et la corrida du 9, participez au jeu en cliquant ICI

mau26r

EL GALO

André Lagravère « El Galo », le frère cadet de Michelito, va se rendre en France pour rejoindre l’école taurine d’Arles dirigée par Paquito Leal, son séjour dans notre pays s’étalant du 10 juin au 20 septembre.

eg01h

En 2013, El Galo a participé à quinze festejos dont certains dans des arènes importantes, comme Aguascalientes, Guadalajara, San Luis Potosí, Torreón, Tijuana…

eg01g

Quant à son frère Michelito, il poursuit au Mexique une carrière de matador qui le place actuellement en pole position puisqu’il est premier de l’escalafón mexicain pour 2013 avec 23 corridas pour 38 oreilles et 2 rabos, devançant entre autres Fermín Spinola, Joselito Adame, El Payo, Arturo Saldívar, Diego Silveti…

mich01m

Enhorabuena et suerte aux deux frangins…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 al23aff

 ist25aff