Samedi 20 Juillet 2019
Captieux, Mimizan, Madrid, Ledesma, Grana y Oro, Cheval…
Dimanche, 02 Juin 2013

clem02xx

Triomphe de Clemente pour ses débuts avec picador…

Débuts en fanfare de Clemente…

Captieux, dimanche, novillada de la "Feria Rugby y Toros": presque plein. Soleil.

Six novillos de Vicente Ruiz.

Román, en pétales de rose et or : une oreille et silence.

Posada de Maravillas, en blanc neige et argent: saluts et silence.

Clemente, en framboise et or : une oreille et deux oreilles.

Salut du mayoral.

Sortie en triomphe de Clemente qui a remporté le prix de la meilleure faena et de la meilleure estocade. (Photo Jeanmi)

La petite trentaine d'anti-taurins n'a pas fait trembler les organisateurs, ni les aficionados, qui sont venus en masse dans les arènes de la charmante bourgade des landes girondines. Ils auront assisté à un spectacle agréable, percevant vaguement les hurlements des antis tenus à bonne distance et qui n'auront gêné qu'eux-mêmes. Spectacle prenant donc, grâce à la vertu du bétail de Vicente Ruiz adapté à ce petit ruedo, solides, vaillants sous la pique, le premier démolit la cavalerie, et donnant pour la plupart du jeu par la suite. Le premier fut le plus noble, le sixième avait le plus de transmission, les seconds et troisièmes avaient aussi leurs avantages et furent applaudis à l'arrastre.

Román est déjà mûr, il l'a montré à son premier passage. Il ouvrait les débats, ce n'est jamais facile. Il sut cependant se monter à la hauteur du burraco qui répétait ses charges avec classe et humiliait sans faillir. Il le tua de deux-tiers de lame et coupa un premier trophée demandé très largement. Un ton au-dessous à son second passage, il subit une sévère voltereta à la mort et fut défaillant avec l'épée.

Posada de Maravillas faisait sa présentation en France précédé d'une réputation flatteuse qu'il ne justifia pas vraiment. Certes, il a de l'allure à la cape surtout, mais son peu d'appétence à se croiser limite ses mérites et banalise sa recherche esthétique. Il tua néanmoins son premier d'un estoconazo, ce qui le fit saluer.

Clemente a fait des débuts en novillada piquée en fanfare. Il avait laissé une bonne impression à Magescq en début de temporada, il confirma à Captieux. Il montra le bout de sonnez dans un quite impeccable par chicuelinas au toro de Maravillas. Il persévéra par la suite dans cet esprit tout au long de l'après-midi. A la cape, il se montra varié et fut l'auteur d'un beau quite par tafallera. Par la suite, il mena ses faenas avec l'aplomb d'un vieux briscard, menant le toro au centre quand il voulait aller aux planches. C'est sans doute cette sécurité et cette fermeté qui impressionna le plus le public. Il faut y a ajouter de belles allures et du goût pour les choses bien faites: de bonnes séries sans temps mort par le bas, sans se faire toucher la muleta, des détails de classe changements de mains ou trincheras. De plus, il tua bien surtout le sixième.

Le chemin est long et une hirondelle ne fait pas le printemps mais Clemente aura réussi parfaitement ses débuts en piquées. Il serait juste de lui faire désormais la place qu'il mérite d'autant qu'il a impacté le public qui lui fit un beau triomphe.

Pierre Vidal

 MIMIZAN

Présentation de l’affiche 2013…

Le club taurin Mimizannais est heureux de vous informer qu'à l'occasion de la soirée de présentation de l'affiche qui se déroulera aux arènes de Mimizan, le vendredi 28 juin à 19 heures, le matador Thomas Dufau donnera une classe pratique. Tous ceux qui le souhaitent pourront s'initier avec lui au maniement de la cape et de la muleta. La soirée sera entièrement gratuite, ouverte à tous et à toutes et une sangria sera offerte.

td02t

Par ailleurs, le club taurin mimizanais a décidé de faire confiance à la cuadra Alain Bonijol pour la corrida du samedi 24 août. Cette cuadra a été couverte d'éloges lors de la dernière féria de Vic-Fezensac. Installée depuis peu dans le Gers, elle piquera la corrida de son voisin et ami Jean Louis Darré qui présentera six toros de "Camino de Santiago" combattus par Thomas Dufau, Juan del Álamo et Juan Leal. Pour cette "corrida des espoirs", Alain Bonijol s'est engagé à présenter à Mimizan son cheval vedette "Uda".

(Communiqué)

MADRID

Trophées Taurodelta de la San Isidro 2013…

at02t

Triomphateur : Alejandro Talavante.

Meilleure faena : Iván Fandiño.

Meilleur novillero: Sebastián Ritter.

Meilleur rejoneador : Diego Ventura.

Torero révélation : Alberto Aguilar.

Meilleure estocade : Iván Fandiño.

Meilleure picador: Tito Sandoval.

Meilleure brega de subalterne : Marco Galán.

Meilleure paire : David Adalid et Fernando Sánchez.

Meilleure ganadería: Victoriano del Río.

Meilleur toro: « Marinero » d’Adolfo Martín.

LEDESMA

Trois quarts d’entrée pour cette corrida concours 100% charra…

López Chaves : oreille et oreille.

Javier Castaño : oreille et saluts.

Eduardo Gallo : saluts et oreille.

El Capea : oreille et oreille.

Toros d’Antonio Palla, El Vellosino, Pedraza de Yeltes, El Pilar, Puerto de San Lorenzo, Adelaida Rodríguez, Caridad Cobaleda et Carmen Lorenzo.

eg02eEduardo Gallo

Meilleur toro : Carmen Lorenzo.

Meilleure faena : Eduardo Gallo.

Meilleure paire de banderilles : Fernando Sánchez, cuadrilla de Javier Castaño.

GRANA Y ORO

Emission avec Fernando Lozano, ganadero et apoderado, qui revient notamment sur la San Isidro madrilène, le triomphe de Diego Ventura à Cordoue, la novillada de Séville et la présentation de la ganadería du Niño de la Capea…

fl02f

Pour voir l’émission, cliquez ICI

CHEVAL

chev02c

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff

 arl11aff