Dimanche 21 Avril 2019
Hagetmau, Espagne, Morante, St-Sever, Pilar, Trophées, Tangalo…
Dimanche, 04 Août 2013

hag04xx

Oreille pour César Valencia et Imanol Sánchez… y nada más…

Temps ensoleillé, arènes presque pleines. Six novillos de Miura correctement présentés, n’ayant rien de monstrueux, dans le type, divers de comportement, allant plusieurs fois au cheval la plupart, donnant un jeu varié à la muleta. Un lot qui aurait dû perdre plus d'oreilles...

Imanol Sánchez : silence et oreille.

Cayetano Ortiz : silence aux deux.

César Valencia : oreille et silence.

Imanol Sánchez eut l’infortune de tomber sur un premier client qui s’ankylosa l’antérieur droit après trois assauts en partant de plus en plus loin. Il banderilla tout de même en deux fois et brinda sa faena, provoquant des réactions diverses, et pour cause, d’autant plus que le Miura perdit aussi un sabot. Sous les protestations, il dut se résoudre à abréger, en finissant d’une entière tombée. Il alla ensuite recevoir son quatrième a portagayola avant trois rencontres, puis se fit ovationner aux banderilles, avec notamment une troisième paire de violoniste. Faena brindée au président de la peña « Muy Bien », et après une entame décidée et effectiste, la copie résulta quelque peu irrégulière et brouillonne. Entière caída.

is04s

Cayetano Ortiz brinda à l’auditoire une faena agréable dans sa première partie sur la bordure droite face à un adversaire noble,  à la limite de la sosería, qui manquait de transmission. A gauche, ce fut un peu plus irrégulier et comme les aciers n’ont rien arrangé… Avec le quinto bueno, le Biterrois se fit remarquer au capote par véroniques appliquées et une chicuelina en remate et après trois piques, il brinda à l’assistance un trasteo bien débuté à bâbord en donnant la distance. La suite fut plus aléatoire et manqua par moments de transmission avec les étagères, les aciers finissant une nouvelle fois par faire tomber la note.

co04c

César Valencia accueillit son premier par deux largas afaroladas de rodillas. Affichant beaucoup de décision, il se fit ovationner après deux rencontres avec la pose des banderilles où il en fit des tonnes, surtout sur la troisième paire, citant assis sur une chaise, ce qui ne servit strictement à rien puisqu’il se leva avant que le novillo ne se décide à foncer… Brindée au public, sa faena débuta par un cambio au centre puis le bicho l’avisa très vite avant de le désarmer. On ne pourra certes pas discuter la décision du Vénézuélien, mais dans l’ensemble, les séquences proposées manquèrent de profondeur, une série de naturelles étant toutefois à ressortir de sa copie. Entière après pinchazo. Bon capoteo encore au sixième qui fit basculer le piquero sur le troisième assaut avant d’aller sur le réserve. Tercio de banderilles appliqué dans les attaques, mais manquant de précision, puis désarmé d’emblée avant séquences énergiques, le tout se terminant en queue de poisson à cause de trop fréquents désarmés. Entière tombée.

cv04c

 ESPAGNE

Au Puerto de Santa María, en mano a mano devant les Juan Pedro Domecq, deux silences et ovation pour Morante de la Puebla et oreille, oreille et saluts pour Manzanares.

A Pontevedra, triomphes du Juli qui a coupé deux oreilles puis une aux toros de Victoriano del Río, le premier étant honoré de la vuelta posthume, ainsi que de Miguel Ángel Perera et Alejandro Talavante qui en ont coupé une à chacun de leurs adversaires.

A Huelva, deux oreilles et saluts pour Mendoza, oreille et oreille pour Ventura et vuelta puis deux oreilles pour Andrés Romero.

A Torremolinos, devant les José Luis Osborne, Juan Bautista a coupé une oreille à chacun de ses adversaires, Arturo Saldívar une à son premier avec saluts à l’autre, et David Galván une à son premier et deux à l’autre.

A Madrid, novillada de Hermanos Sánchez Herrero silence et oreille pour Javier Jiménez, applaudissements et silence pour Miguel Maestro et saluts et silence pour Daniel Martín.

MORANTE

Avec Feria TV, voir le résumé du faenón de Morante à Pontevedra en cliquant   ICI

ST-SEVER

sts04y

sts04s

 PILAR

Avec Feria Tv, voir la présentation des toros du Pilar qui seront combattus le 17 août par El J en cliquauli, Manzanares et Talavante en cliquant ICI

TROPHÉES

 Prix de la Peña Taurine A Los Toros de Mont de Marsan – Madeleine 2013...

gm05x

Le Prix des Avenirs Taurins, récompensant le meilleur novillero de la novillada sans picadors de la Madeleine 2013, a été attribué à Joaquin Galdos Moreno.

Le Prix Paul Dorian 2013 a été déclaré « desierto », aucun toro lidié lors de la Madeleine 2013 n’ayant satisfait aux critères d’attribution de ce prix.

(Communiqué)

TANGALO

jg8q1

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 nim20aff

 al23aff

 ist25aff