Mardi 25 Juin 2019
Saint-Gilles, Madrid, Adame, Valencia, Aficion, Molinos, Paris…
Dimanche, 06 Octobre 2013

 stg06xyFestival réussi à "Sang pour Sang"…

Il y a des courses que l’on regarde avec les yeux, mais aussi avec le cœur. Cet après-midi, à Saint-Gilles, comme le disait le fameux baron, l’essentiel était avant tout de participer. Pour la bonne cause, pour soutenir ceux qui œuvrent le plus souvent dans l’ombre pour soulager les souffrances des enfants malades, mais aussi ceux qui en piste entouraient Denis Loré, parrain de l’association « Sang pour Sang » vers qui les bénéfices étaient destinés, de façon tout à fait bénévole. Un bel exemple de solidarité et d’entraide partagé par un public somme toute nombreux, remplissant les travées des arènes Emile Bilhau à hauteur des deux tiers.

stg06z

 Dans l’ordre de sortie, bétail de Meynadier, Gallon, Cuillé, Jalabert, San Sebastián et Tierra d’Oc.

Patrick Varin : vuelta.

Denis Loré : deux oreilles.

Morenito de Nîmes : saluts.

Camille Juan : oreille.

Roman Perez : deux oreilles.

Lilian Ferrani : oreille.

Patrick Varin a ouvert les débats en étalant de bonnes manières au capote avant que son adversaire de Meynadier ne se laisse piquer sans opposer beaucoup de résistance. Le Lyonnais brinda sa faena à l’auditoire et compte tenu des forces limitées de son opposant, il s’évertua à le cuider en le toréant à mi-hauteur dans un trasteo égrené de détails de classe, mais sans avoir la possibilité d’enchaîner et tomber la main. Trois quarts de lame au troisième essai.

pv06z

Denis Loré a affiché pas mal d’aisance au capote avant que son Gallon aille visiter le piquero sans s’employer en deux rencontres. Le banderillero Christophe Arnaud se fit ensuite une belle frayeur sans conséquences puis Denis brinda au président de « Sang pour Sang », Philip Borrely, entouré de tous les toreros. Muleta en mains, le Nîmois manifesta beaucoup d’aisance et d’entrega face à un adversaire qui lui permit de lier des séquences de bon goût sur les deux rives. Entière d’effet immédiat après pinchazo.

dl06dl

Morenito de Nîmes tomba sur un Cuillé qui avait des qualités, mais aussi ses exigences. Poussant sur le premier assaut avant de retourner au cheval à deux reprises avec moins d’agressivité, le bicho mit le Nîmois à l’épreuve lors d’un labeur irrégulier comprenant néanmoins quelques gestes isolés de bonne facture avant une conclusion difficile.

mdn06m

Camille Juan débuta agréablement au capote puis se distingua en duo avec Denis Loré sur un bon quite por colleras qui fut d’ailleurs le seul moment de fantaisie d’un festival somme toute académique.

stg06x

A la muleta, Camille basa sa faena, brindée à Philip Kugener, président du club local « La Querencia », sur des séries de derechazos entreprenants, avant d’éprouver plus de difficultés sur la rive gauche, le Jalabert se montrant maniable, mais finissant plus avisé. Entière après pinchazo qui tarda à tomber un opposant qui mourut en brave, bouche fermée.

cj06cj

Roman Perez afficha lui aussi une belle détermination, tant au capote qu’à la muleta, face à un adversaire de San Sebastián peu piqué, mais qui par la suite permit à Romain de construire plusieurs séries ajustées et templées lors d’un trasteo conclu par trois quarts de lame.

 rp06w

Lilian Ferrani a conclu les débats avec un Tierra d’Oc aux forces limitées, mais qui lui permit, après un brindis à l’ensemble de ses compañeros, d’instrumenter une faena d’inégale intensité, mais dont on retiendra sa détermination et son envie de bien faire les choses, se faisant soulever au passage sans mal et mettant un point final par trois quarts de lame. 

lf06x

 

 MADRID

Clôture de la Feria de Otoño avec la corrida d’Adolfo Martín qui a rempli Las Ventas. Six toros irréprochables de présentation, mais au jeu décevant dans l’ensemble, excepté le quatrième.

Antonio Ferrera : applaudissements et oreille.

Javier Castaño : silence aux deux.

Iván Fandiño : silence aux deux.

Antonio Ferrera a confirmé le bon moment qu’il traverse, notamment avec « Madroñito », le quatrième, à qui il coupa la seule oreille de la tarde après s’être distingué dans les trois tercios. A la muleta, l’Adolfo confirma sa mansedumbre tout en se montrant maniable, et Ferrera composa un trasteo relevé par des séries propres et décidés.

af06w

Javier Castaño fut plus en retrait, mais ses adversaires ne lui laissèrent aucune option de succès. On notera le retour de David Adalid dans sa cuadrilla, qui saluera avec son fidèle compère Fernando Sánchez.

jc06jc

Iván Fandiño n’a guère eu plus d’opportunités de s’en sortir avec les honneurs, malgré quelques séquences, notamment à gauche, qui méritaient la mention.

if06f

En matinée, devant un quart d’arène, avec de bons erales de Monte la Ermita, Adrián Henche, de Galapagar, a été déclaré vainqueur du concours « Camino hacia Las Ventas » pour avoir coupé une oreille à son premier puis salué à son second.

ah06h

Saluts aux deux pour Ángel Sánchez et Manuel Gutiérrez.

(Photos : Juan Pelegrín – Las Ventas)


ADAME

Avec Feria TV, retour sur la blessure de Joselito Adame lors de la corrida du Puerto de San Lorenzo à Las Ventas.

ja06q

Cliquez ICI

VALENCIA

Un tiers d’arène, six novillos de Los Galos donnant peu de jeu la plupart, meilleur le troisième.

Fernando Beltrán : saluts aux deux.

Román : oreille et oreille.

Lama de Góngora : vuelta et silence.

Insolite : Mal rétabli d’une cornada subie le mois dernier, Jesús Duque ne pourra être présent pour sa corrida d’alternative du mercredi 9 octobre, pas plus que son parrain et son témoin, Manuel Escribano et Joelito Adame, blessés eux aussi !!! Une curieuse circonstance, très rare, qui va contraindre l’empresa à remanier totalement son cartel…

AFICION

AF06AF

MOLINOS

Le CTPR Los Molinos et José Tomás…

Vendredi dernier 4 octobre en soirée, plus de 150 aficionados se sont retrouvés dans la salle polyvalente de Fontvieille à l'invitation du club taurin Los Molinos qui, fêtant son 10ème anniversaire, proposait en exclusivité sur le Pays d'Arles la retransmission sur grand écran de la "Corrida historique" de José Tomás du 16 septembre 2012 dans les arènes de Nîmes, épurée, mais excellemment filmée par Marie-José Meiffre et Jérôme Zuccarelli, de Corrida TV.

A noter la présence amicale de la Boutique des Passionnés d'Arles, venue proposer une large sélection des meilleurs ouvrages sur José Tomás, entre autres.

Dans la salle, succédant au silence et à une émotion palpable au vu des gestes sublimes, des quites artistiques et des faenas intenses et abouties de José Tomás, des applaudissements nourris saluaient bientôt les prestations "a gusto" du Maestro de Galapagar, mais également et à juste titre le quite fleuri de Morenito de Nîmes au 5ème toro de Garcigrande et les poses de banderilles entre les cornes du 6ème exemplaire de Victoriano del Río par Rafael Lisita, les deux seuls toreros français présents au cartel de cette corrida d'anthologie.

jt06jt

Après la projection, bien trop courte au gré de l'assemblée qui en redemandait, Morenito de Nîmes et Rafael Lisita, conscients d'avoir été acteurs d'une corrida d'exception qui marquera l'histoire de la tauromachie, se sont volontiers prêtés avec simplicité et modestie au jeu des questions / réponses avec les spectateurs comblés et avides d'informations.

La soirée s'est terminée bien plus tard après un apéritif convivial où chacun a pu partager et exprimer sa satisfaction sur cette heureuse initiative du club taurin Los Molinos et qui, de l'avis de tous, est à renouveler avec d'autres évènements taurins. Rendez-vous est pris!

(Communiqué)

PARIS

Changement de programme !

L’absence d’accord entre Canal Plus Espagne et la direction des arènes de Zaragoza a pour conséquence que les corridas de cette féria ne seront finalement pas télévisées ! Autre conséquence : l’accord entre le Club taurin de Paris et le Rincon Español pour disposer en exclusivité de la télédiffusion et de la salle du restaurant est lui aussi caduque ! Sans renoncer au principe d’organiser de prochaines réunions dans ce nouveau lieu, nous avons dû trouver une solution de remplacement d’urgence. Nous sommes désolés de ce changement de programme.

L’Assemblée générale du Club

(Rapport moral et financier. Discussion sur le prix du Club 2013 (le « Prix de la rencontre » de la saison européenne entre un toro et un torero) et proposition du Club pour le « prix Claude Popelin au meilleur lidiador de la saison française », aura donc lieu le vendredi 11 octobre 2013 à partir de 20h au restaurant Loubnane,

29 rue Galande, Paris (5e), Métro  Saint-Michel.

Elle sera précédée d’un exposé de notre président Jean-Pierre Hédoin, en mano a mano avec Thierry Vignal, sur « Les toros de la saison 2013 »

Le prix pour la soirée est le suivant : membres du Club: 26€, jeunes jusqu’à 25 ans (à jour): 15€, hôtes de passage : 38€.

Vous pourrez à cette occasion payer votre cotisation annuelle ou adhérer au Club. Rappel du montant des cotisations : individuels : 55€, couples : 80€, jeunes : 20€.
 
Afin de faciliter l’accueil, il est impératif de s’inscrire par mail en répondant à ce courriel, ou à l’adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , ou sur notre site : http://clubtaurindeparis.com
(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff