Mercredi 21 Août 2019
Castañeda, Manizales, Romería, Palmas y Pitos…
Dimanche, 12 Janvier 2014

fc12xy

Répétition générale pour le Vénézuélien Fabio Castañeda avant l’alternative…

 Ya falta menos… Dans une dizaine de jours, Fabio prendra l’alternative à San Cristóbal (Venezuela) et ce dimanche, dans les arènes de Raphèle, il a encore intensifié sa préparation en tientant deux vaches, puis lidiant un novillo et un toro de son mentor Patrick Laugier.

fc12m

Par une météo clémente et devant une poignée d’invités et de professionnels, avec Gabin sur le cheval et Christian Romero, Marc Antoine Romero fils (le père suivant les débats en tant que co-apoderado) et Julien Breton « Merenciano » pour la brega, ainsi que Vincent Pérez et Lucas Gonzalez pour sortir de second, cette journée a été marquée par les « ganas » du Vénézuélien qui à l’issue de son actuation m’a confié ses impressions avant de s’envoler de l’autre côté du « Charco » pour la consécration…

fc12n

« Evidemment, à quelques jours à peine de mon alternative, la pression augmente, je ne veux rien laisser au hasard et être le plus prêt possible pour cette cérémonie, mais en fait, tout ça n’est possible que par rapport au travail fourni et aux sacrifices consentis ces dernières années.

Je m’entraine tous les jours et forcément, je pense de plus en plus à mon alternative car c’est un « compromiso » très important pour moi comme pour ceux qui m’entourent et qui ont lutté avec moi. Mais j’irai en étant conscient de mes responsabilités, en affrontant ce challenge avec en tête tout ce qu’il peut m’apporter…

 fc12o

Je connais bien cette arène, j’y ai tué  mon premier novillo alors que j’avais treize ans, je sais que la plaza sera pleine et que les gens seront probablement derrière moi. C’était le cadre idéal pour ce jour si important !
 
Au cours de cette dernière semaine, je vais continuer à m’entrainer et à me préparer mentalement, et dimanche, nous nous envolerons vers le Venezuela. Je ne peux pas dire que je n’en dors plus, mais franchement, il m’arrive d’y penser la nuit…

fc12p

Aujourd’hui, je me suis senti bien, avec de bonnes choses et d’autres moins, il y a eu plusieurs bonnes vaches et le toro m’a bien servi, il était exigeant, mais j’ai pu lui donner quelques bonnes séries. Physiquement, j’ai senti que le travail avait payé et j’espère être dans les mêmes dispositions le jour J ! 

De mon époque de novillero, je retiens beaucoup de choses, et principalement que lorsque tu t’investis dans la lutte, ça finit par payer ! Quand j’étais en non piquée, je ne pensais pas en arriver là, ou du moins je voyais les choses très loin… Ma carrière de novillero, je la dois surtout à Nîmes, d’abord pour avoir remporté le Masters, ce qui m’a ouvert le chemin. Patrick Laugier s’est alors occupé de moi et les choses sont allées de l’avant lors de mon passage en piquée. C’est pourquoi je sais combien je dois à la France où j’ai été très bien accueilli et je me sens privilégié chez Patrick, le meilleur exemple étant qu’il ait mis aujourd’hui quatre vaches et deux toros à ma disposition pour accentuer ma préparation.

 fc12q

D’ailleurs, le lendemain de mon alternative, je toréerai un festival dans cette même arène au bénéfice de l'école taurine avec plusieurs toreros confirmés, je resterai encore quelques semaines dans mon pays où des opportunités sont toujours possibles, mais ce qui est sûr, c’est que je reviendrai ensuite chez vous pour la temporada 2014 où j’espère bien avoir quelques possibilités d’entrer dans les cartels.

Patrick lutte avec moi, il avance son nom, son bétail, son illusion, et c’est à moi de répondre. Ce que je souhaite, c’est évidemment de pouvoir m’exprimer par la suite pour affronter des challenges importants dans les grandes arènes, mais il faut y arriver bien préparé, comme celle de Madrid pour la confirmation, ou les autres arènes importantes, celles de première, car ce sont elles qui te permettent de te faire une place dans la profession. J’espère que ça arrivera rapidement…

fc12r

Je sais que tout cela dépendra en grande partie de ma corrida d’alternative. Je suis enchanté d’avoir un maestro de la dimension d’Enrique Ponce comme parrain quand je pense à ce qu’il représente dans le toreo. Une figura consacrée, un torero d’époque.

Finalement, je passe par des états très différents, je suis très content, mais aussi inquiet… et puis après tout, on verra bien… Pa’lante !!! »

fc12sw

L’avis de Patrick Laugier

« On a des contacts, des promesses, mais il faudra qu’elles se concrétisent par la suite pour que Fabio puisse enchainer. Il est clair que l’alternative va nous faciliter les choses, elle va d’abord lui servir pour toréer là-bas, il faut que ce jour-là ça se passe bien pour lui, c’est sa ville, son ambiance, sa fête, ce sera pour lui comme s’il passait de l’ombre à la lumière…

De toute façon, chaque fois que tu es bien, ça ne peut t’apporter qu’un plus et faire taire ceux qui seraient susceptibles de ne pas te revoir ! Avant d’aller dans de grandes arènes, je pense qu’il doit aller dans d’autres plus modestes pour s’aguerrir davantage, mais bien sûr, si on nous proposait des plazas importantes, même s’il faut y arriver avec un bagage conséquent… ça ne se refuse pas !

Quoi qu’il en soit, Fabio fait désormais partie de la famille, il s’entrainera toujours ici et il y aura toujours des toros pour lui. C’est notre petit, il ne peut plus s’en aller !!! »

 

fc12u

Evidemment, suerte à Fabio et à tous ceux qui l’aident et croient en lui. Le 23, Torofiesta pensera particulièrement à lui. En croisant les doigts…

MANIZALES

Corrida de clôture triomphale pour El Juli où devant des arènes pleines, il a coupé trois oreilles aux toros d’Ernesto Gutiérrez, deux puis une avant d’être ovationné à son troisième.

Pour sa part, Morante de la Puebla, qui lui aussi a conquis le public caleño par des gestes artistiques inégalables, a été applaudi à son premier, a partagé les avis à son second et a coupé une oreille au dernier.

Avec Feria TV, voir la vidéo de cette corrida en cliquant ICI

A l’issue de la feria, Pablo Hermoso de Mendoza a été déclaré triomphateur, s’adjugeant le trophée du « Catedral de Oro », le meilleur lot de toros allant à Ernesto Gutiérrez qui remporte aussi le prix au meilleur toro avec « Villancico », indulté par Mendoza.

Le prix au meilleur novillero est allé à Camilo Pinilla et un prix spécial a été attribué à Santiago Naranjo qui a indulté un toro lors du Festival de la Macarena.

ROMERÍA

Une expérience unique !

Rempli d'authenticité et de traditions andalouses... Jour de pèlerinage merveilleux en l’honneur de San Isidro, au rythme des chants et des danses sévillanes, cheminant sous la pinède de la Sierra San Pablo. Plus de 30 charrettes décorées et 200 cavaliers en tenues traditionnelles accompagnent les pèlerins sur le chemin.

La fête commence dès le vendredi soir quand les jurés élisent le prix de la plus belle charrette : nous visiterons avec eux les équipes de chaque charrette en faisant le tour du village : c’est une nuit de fête et de danses sévillanes dans une ambiance véritablement incroyable.

rom12g

Le samedi, suite des préparations pour le pèlerinage et nuit, mais pas trop tard car dimanche à 7h sur la place de la Romería du village nous attendra un jour véritablement inoubliable !

Tarif sur demande : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tous les détails en cliquant ICI
(Communiqué)

PALMAS Y PITOS

 pyp12h

 pyp12m

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl11aff

 nim vend25aff