Dimanche 21 Avril 2019
Ginés, Jalabert, Malabat, Monterrey, Mundillo, Landaise…
Samedi, 22 Février 2014

gc22xy

Veillée d’armes à La Chassagne pour Ginés Cartagena…

 Lors du tentadero de La Chassage relaté hier avec Juan Bautista, Ginés Cartagena, qui vit à la finca des frères Jalabert, a lui aussi participé de second, sortant à chaque fois deux montures sur les neuf que compte sa cuadra.

Il est vrai qu’après une longue période d’apprentissage, la saison qui se profile sera celle du lancement, dès Arles, puis pour l’alternative de Méjanes. Avec ce jeune rejoneador au nom prestigieux, l’occasion était belle de faire le point…

gc22m

« C’est vrai que la France est un peu ma seconde patrie, d’abord parce qu’ils mont bien accueilli ici, et puis c’est le pays où je suis le plus souvent après l’Espagne. J’ai dix-neuf ans, et quand j’étais petit, je ne pensais pas vraiment à être un jour rejoneador. Ce qui me plaisait, c’était le campo, les chevaux, j’y allais avec mon grand-père, et j’aimais faire le vaquero ! Mon grand-père était dans le négoce des chevaux, je jouais avec et peu à peu, l’aficion m’est venue…

gc22n

Je ne suis pas devenu rejoneador parce que mon père l’était, mais à la force d’être en contact avec les chevaux, est arrivé le jour où j’ai toréé une vaquilla et j’ai alors éprouvé de bonnes sensations. Et depuis ce jour… j’en suis là actuellement !

gc22o

C’est vrai que le fait d’être le fils d’un rejoneador qui a connu des heures de gloire suppose de grandes responsabilités et je vais essayer d’être à la hauteur. Cette année, les choses se présentent bien, je me suis entrainé à fond depuis trois ans, j’ai beaucoup progressé. J’ai commencé à Méjanes en 2011 et depuis, je suis ici pour encore aller plus loin, ce qui nécessite un entrainement quotidien avec ma cuadra qui actuellement se compose de neuf montures.

gc22p

Cette année, ce sera la même corrida à Méjanes pour mon alternative en juillet, mais avant il y aura Arles à Pâques et je suis vraiment enchanté de participer à cette feria. En outre, je languis de passer par ce fameux tunnel, comme les gladiateurs des temps anciens !!! Plusieurs toreros m’ont dit que quand on le traversait, ils ressentaient beaucoup de choses…

gc22q

Je vais aussi pas mal toréer cette année en France comme en Espagne, mais c’est Luc qui s’en occupe et pour le moment, je n’ai pas tous les détails. Je sais seulement que pas mal de choses sont en train de se profiler dans les deux pays… Pour la temporada qui s’annonce, ce que je désire vraiment, c’est plus encore que de triompher, mettre carrément le feu !!! »

gc22r

Avec encore en mémoire le souvenir de son père, s’il est de la même trempe, je pense qu’on pourra compter sur lui pour allumer le feu ! Suerte Ginés !!!

JALABERT

Sur la lancée, Luc Jalabert est revenu sur ce qui fait son actualité, les toreros qu’il apodère avec Alain Lartigue, la Feria d’Arles, Méjanes…

lj22j

« Je ne voulais plus apodérer personne, après, ce sont les hasards de la vie. Ginés, c’est une histoire familiale, par rapport à son père… Un jour, il est venu chez moi et je lui ai demandé s’il savait seulement monter à cheval. Il m’a répondu que non !!! On a alors décidé de l’aider, Pablo Hermoso de Mendoza aussi, qui l’a pris en affection et qui a décelé en lui beaucoup de talent. La preuve, il lui a prêté trois chevaux et lui en a offert deux, Ventura un, c’est un jeune en qui tout le monde croit beaucoup.

Il va passer à Arles pour la mixte, il participera aussi à des corridas en Espagne avec Mendoza et Ventura, pour le moment dans des arènes secondaires pour être lancé plus tard dans le grand bain. Je le vois progresser de jour en jour, et il faut dire aussi que pour un rejoneador, c’est encore plus compliqué que pour un matador. En deux ans, un becerrista peut devenir matador de toros, alors que pour un rejoneador, il lui faudra sept ou huit ans pour arriver en haut…

Michelito… C’est un coup de cœur, il est jeune, c’est un garçon qu’on a vu débuter ici de becerrista, c’est maintenant le plus jeune matador de toros. Il va venir en France, mais aussi en Espagne et au Portugal… C’est avant tout une histoire d’amitié avec son père et après, si sa carrière avance, on essaiera de le mener encore plus loin…

Joselito Adame ? C’est aujourd’hui le numéro un américain. En quatre corridas, il est sorti trois fois a hombros de la Monumental de Mexico en coupant huit oreilles aux côtés de figuras qui sont sorties à pied !

On l’avait pris à l’époque de becerrista, il n’avait alors ni papiers, ni l’âge de toréer !!! On l’a emmené de matador de toros avec quelques succès retentissants, les quatre oreilles avec José Tomás à Nîmes, les trois oreilles pour son alternative, il est passé dans toutes les arènes importantes du Mexique, puis est arrivé le moment où chacun a eu un peu envie de changer d’air…

L’amitié est restée, puis on est reparti avec « Casa Toreros » pour l’Amérique, comme pour Jean-Baptiste, et nous en Europe. Il va par exemple aller trois fois à Séville, ce qui n’était plus arrivé à un torero mexicain depuis… Rodolfo Gaona !!! Et s’il est trois fois à Séville, ça veut dire qu’il va entrer dans pas mal de cartels pour une saison qui devrait être fournie…

 arl22j

En ce qui concerne la Feria d’Arles, la location marche bien mieux que l’an dernier, c’est encourageant pour une feria de début de saison… Il y a des nouveautés avec par exemple Ureña, Escribano, Adame, Juan Leal, des toreros qui ont triomphé l’an dernier à Arles, comme Padilla, El Juli, Jean-Baptiste, ainsi que Manzanares qui n’est pas venu l’an dernier. Je pense que c’est une feria très équilibrée, avec aussi les débuts de la ganadería Margé qui est un des rares élevages français importants qui ne s’était pas présenté dans les arènes d’Arles. Il y a encore le retour des Miura, la mixte avec un novillero qui a triomphé l’an dernier, et deux jeunes méritants, Ginés et Michelito, puis la course camarguaise qui avait très bien marché l’an dernier, sans parler du rejón avec un cartel au plus haut niveau…

Pour le Riz, l’événement sera la goyesque avec l’encerrona de Jean-Baptiste pour ses quinze ans d’alternative. Il suffisait seulement de trouver le bon moment ! Je suis très heureux bien sûr qu’il le fasse à Arles, ça va être très dur pour lui, pour moi, pour sa famille et ses amis, mais c’est un beau challenge !

Mes toros ? On a des corridas, une qui va sortir à pied et les autres à cheval, avec aussi bien sûr des non piquées, mais comme tous les autres éleveurs, on est dans un moment très compliqué. Toutefois, je pense que ça va un peu s’arranger dans les années à venir avec une certaine régulation après une période de surproduction… »

MALABAT

 mal22j

 

MONTERREY

 Triomphe de Juan Pablo Sánchez en plaza de Monterrey (Mexique) qui a coupé une oreille à chacun de ses adversaires de « El Vergel ».

 jps22j

Le jeune diestro mexicain est sorti a hombros en compagnie de Pablo Hermoso de Mendoza qui a coupé les deux oreilles de son premiers avant de saluer à son autre adversaire de Fernando de la Mora.

 Joselito Adame a obtenu un trophée à son premier avant de faire la vuelta à son second et El Payo a été applaudi aux deux.

 (Photo : Mundotoro)

 MUNDILLO

En raison d'impératifs taurins relatifs à la préparation de présentation de Daniel SOTO en novillada piquée, nous devons reporter une nouvelle fois la date de l'Assemblée Générale du CTPR "Les Amis du Mundillo" au vendredi 7 mars  à partir de 18h30  au siège de l'association, Restaurant L'Adresse, Boulevard Victor Hugo à Arles. Une conférence de presse précédera cette AG

Malgré ce changement, les Amis du Mundillo peuvent se réjouir de voir que le soutien qu'ils ont apporté et qu'ils apportent à Daniel Soto lui permet de franchir une étape importante dans sa jeune carrière.

ds22j

Déroulement de l'Assemblée Générale:
                                            Rapport moral et financier
                                            Les manifestations pour 2014
                                            Élection du bureau (appel à candidature).

    - Un  Apéritif convivial sera offert par Ricard à tous les participants.
    - Un repas est organisé  (20 €, 15 € pour les membres du club)  pour celles et ceux qui souhaitent prolonger la soirée. Les  places étant limitées, il est impératif de réserver au 06 89 77 28 15 (avant le 5 mars).
(Communiqué)

LANDAISE

Dans le cadre d'une soirée "cultures et traditions", Didier Goeytes viendra animer celle-ci le 28 février à 20h à la salle du Petit Bonheur de Mont de Marsan.

dg22j

Il nous expliquera la course landaise dans tous ses détails avec l'aide d’un support image... Plusieurs champions de France seront à ses côtés. Buffet tapas (participation 5€)  accompagné par l'Orchestre Montois…
(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 nim20aff

 al23aff

 ist25aff