Jeudi 20 Juin 2019
Haute Tension
Samedi, 31 Mai 2014

On nous promettait le pire, et on n’a rien vu venir. Ou si peu…

Et de la haute tension, on est passé à quelques étincelles. D’abord, et c’est le plus important, à première vue, ce rassemblement avait des airs de manif de trop. Car si l’on considère les effets d’annonce des leaders sur le nombre de manifestants venus des quatre coins de l’Europe pour se retrouver grosso modo un millier, on est très loin de leurs prévisions optimistes qui tournaient autour de 5000 ! Quant à la corrida dont ils devaient empêcher le déroulement, elle a bel et bien eu lieu... En  définitive, ce n’est pas loin de s’appeler un bide, non ?

Ce qui choque tout de même, c’est ce qu’ont dû subir une nouvelle fois les aficionados qui dans leur bon droit, faut-il encore le rappeler, se rendaient aux arènes. Ou comptaient s’y rendre. Avec pour les organisateurs l’ordre de ne plus vendre de billets, sans compter le manque à gagner pour les organisateurs, c’est vraiment une première ! Ajoutons-y le parcours du combattant pour atteindre les arènes, la fouille systématique, l’éloignement pour se garer, il semble que tout soit fait pour décourager les gens…

al31g

Comité de réception…

al31y

Cela dit, sans préjuger de ce qui se sera passé en ville (je ne peux pas être partout), il faut souligner que les autorités avaient mis le paquet pour contrôler cette manifestation et si ça n’a pas dégénéré, malgré quelques tentatives d’intrusion vite repoussées, c’est grâce à leur célérité à intervenir. De ce côté-là, ils ont été exemplaires.

Maintenant, on peut se demander aussi si cette plaisanterie, façon de parler, va durer indéfiniment, car lorsque je vois ce déploiement de forces, avec notamment des véhicules anti-émeutes, on dirait presque que l’Armée Rouge va débarquer ! 

Il faudrait donc que les politiques de tous bords prennent rapidement conscience de la situation et agissent en conséquence car l’on est sur un cas de figure unique dans un pays de liberté, celui de voir des citoyens se rendre en toute légalité à un spectacle autorisé… en s’y faisant parfois insulter, voire menacer, et dont certains tentent d’en perturber le déroulement. Il y a là-dedans quelque chose qui cloche, non ?

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff