Vendredi 19 Avril 2019
Ingrato
Mardi, 03 Juin 2014

Le toro gracié de Parladé est mort…

 Souvenez-vous… C’était le dimanche 16 septembre 2012 au matin. Dans des arènes de Nîmes archibondées, José Tomás a écrit une des plus belles pages de la tauromachie contemporaine.

 ing03f

Parmi les moments forts de son encerrona, il y eut l’indulto d’Ingrato, un toro de Parladé qui a permis à José d’étaler toute sa maestría, à tel point que les charges inlassables de son adversa ire lui ont sauvé la vie.

ing03g

Pris dans la mouvance d’une matinée pour l’Histoire, Ingrato est reparti vers ses verts pâturages, et c’est tant mieux pour lui et certainement les vaches qu’il a couvertes. Qui peut-être demain nous donneront des produits exceptionnels…

ing03h

Après, les histoires d’indulto, il y aurait tellement à dire, compte tenu de la mouvance actuelle, souvent sujette à débat, qu’il faudra bien un jour ou l’autre que ça fasse partie de la feuille de route de ceux qui ont pour devoir de légiférer sur un règlement. Et qu’ils ne l’ont jamais vraiment fait, ce qui laisse la place à toutes les interprétations et les polémiques.

ing03j

Mais ce soir, je ne sais pas trop pourquoi, en pensant à Ingrato, outre le cuento chino des graces présidentielles, justifiées ou pas, ce sont en fait des images qui me reviennent, avec ou sans sa grâce, d’un maestro exceptionnel qui pendant deux heures a illuminé le cirque pour l’éternité. Et finalement, c’est bien ça l’essentiel, non ?

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 al23aff

 ist25aff