Lundi 17 Juin 2019
Consigne
Jeudi, 07 Août 2014

Pour les ministres, ce sera un été sans toros…

D’après le quotidien Sud Ouest, « Manuel Valls aurait fortement déconseillé aux membres du gouvernement de se rendre dans des arènes »…

On remarquera évidemment l’emploi du conditionnel, mais si le premier ministre a réellement énoncé cette recommandation, ça laisse quand même stupéfait, si l’on tient compte de déclarations antérieures où  concernant la tauromachie, Manuel Valls confiait que de par ses racines, il y était plutôt favorable. Des racines qu’il ne faut surtout pas couper, précisait-il… « Il s'agit d'une "culture à préserver"… "C'est quelque chose que j'aime, ça fait partie de la culture de ma famille"... "On a besoin de ces racines, ne les arrachons pas"…

Chacun jugera, mais en cette période difficile pour tenir le cap, on verra bien s’il s’agit d’un virement de bord ou d’un simple effet d’annonce pour calmer le jeu et ne fâcher personne… Toutefois, il faudra peut-être lui rappeler que de tous temps, et venant de tous bords, des hommes politiques se sont rendus aux arènes. Sans qu’ils n’aient à en rougir. Et sans que ça ne change la face du monde. Pas même celle de la France.

On ne va pas établir ici une longue liste, mais sans compter les maires des villes taurines, il m’est arrivé par exemple de voir assez souvent dans une arène M. Michel Vauzelle, Henri Emmanuelli, Jean-Claude Gayssot, Alain Juppé, Alain Marleix… et franchement, quelle importance ?

Reste qu’il faut rester prudent avec les infos émises au conditionnel, mais si tel est le cas, comment peut-on à la fois défendre les libertés individuelles et déconseiller quelque chose qui est légal ? Merci d’éclairer ma lanterne…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 nim20aff

 vic30aff

 al23aff

 ist16z

 cer06aff

 mdm30aff