Dimanche 21 Avril 2019
Gordo
Mardi, 23 Décembre 2014

Une chance bien répartie…

« Que Dios reparta suerte » ! entend-on souvent dans le patio de caballos au moment où les toreros s’apprêtent à démarrer le paseíllo. Que Dieu répartisse la chance… comme ce lundi soir à La Campana, un pueblo de la province de Séville situé à hauteur de Carmona, à deux pas de la légendaire ganadería de Miura.

Frappés de plein fouet par la crise, avec un taux de chômage avoisinant les 70%, les habitants de La Campana, ou du moins pour ce qui est de trois cents familles, ont vu soudainement leur rêve devenir réalité. Lors du fameux tirage du Gordo - que l'on peut traduire par gros lot -, où les numéros sont chantés par des enfants d'un collège, « Los Niños de San Ildefonso », les visages se sont éclairés et les bars de ce pueblo n’ont jamais vendu autant de bière !!!

Car cette traditionnelle cérémonie, qui monopolise l’Espagne entière devant les téléviseurs, fait des heureux aux quatre coins de du pays, et même si ailleurs certains ont empoché encore plus, étant donné les sommes pharamineuses mises en jeu, il faut dire que pour ces 300 familles le plus souvent de conditions modestes de La Campana, à deux jours de la Noël, toucher en moyenne l’équivalent de 20.000 € pour un dixième avait quelque chose d’inespéré… et de miraculeux !

Chaque année, pour la Romería, les habitants se rendent en procession jusqu’à la proche ganadería de Miura ! Pour remercier leur Vierge de Fátima, ils marcheront peut-être la prochaine fois d’un pas plus léger… Un joli conte de Noël, non ?

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 nim20aff

 al23aff

 ist25aff