Jeudi 20 Juin 2019
Epiphanie
Dimanche, 04 Janvier 2015

A propos des gâteaux des Rois…

La phrase du jour : « J’ai trouvé la fève dans la galette en croquant dedans. Du coup, demain je vais chez mon dentiste chercher ma couronne !!! »

Le gâteau des Rois, c’est un peu comme une faena, ça peut être absolument délicieux ou bien un « estoufe-gari », ou un étouffe chrétien, comme j’entendais dire autour de moi quand on tombait sur une espèce de pogne qui te faisait le plâtre sur l’estomac  !!!

Mais soyons honnête, les pâtissiers en fabriquent aussi de bons, et vu les tarifs pratiqués, c’est quand même la moindre des choses… Quant à la date de l’Epiphanie, c’est toujours le 6 janvier, mais comme il y a belle lurette que le commercial l’a emporté sur le religieux, c’est bien le dimanche qu’il se vend le plus de galettes. D’ailleurs, mieux que ça, il arrive que des pâtissiers commencent à en vendre avant… Noël !

ep04d

Quand j’étais petit, le jeu consistait à distribuer les parts et encore mieux, à avoir la fève. La tradition consistant à payer une autre galette pour celui qui l’a trouvée, il arrivait pourtant qu’à l’âge adulte, certains se battaient moins pour l’avoir ! Quand ils ne préféraient pas l’avaler… pour les plus radins !

En Espagne, où cette fête est attendue par les enfants davantage que Noël puisqu’elle correspond à la distribution des cadeaux, il arrive que des toreros de renom y participent, n’hésitant pas à se déguiser en Roi Mage. C’est vrai que toros, entrega, solidarité et traditions ont toujours fait bon ménage, non ?

Allez, bon appétit.. avec cette autre phrase du jour : « Les Rois Mages étaient trois : il y avait César, et pis Marius… et pis Fanny !!! » Pierre Desproges

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff