Mercredi 24 Avril 2019
Chroniques du Lundi...
Dimanche, 01 Février 2015

UCTPR, Jouet, Culture, Groupe A, Catalunya, Week-end...

 UCTPR

Dans les futurs projets de l’UCTPR, il faudra prévoir d’urgence l’agrandissement de la « grande salle » du Domaine Paul Ricard de Méjanes !

uctpr31a

En effet, avec plus de 1000 participants venant des quatre coins de notre Hexagone taurin, le record a été battu ce samedi 31 janvier pour l’Assemblée Générale marquée par le soixantième anniversaire de cette entité taurine, preuve d’une vitalité, une aficion et une fidélité qui ne se démentent pas au fil des années.

uctpr31d

Cette fête, placée sous le signe de la convivialité et du rassemblement autour de toutes les tauromachies, est le point d’orgue d’une temporada au cours de laquelle l’UCTPR s’est positionnée comme d’habitude en tant que partenaire le plus actif de nombreuses manifestations taurines, notamment concernant les jeunes.

uctpr31b

15.561 membres, 378 clubs et 1200 événements parrainés, tout est dit en trois chiffres. Et comme l’a souligné le président Dominique Perron « Nous sommes jeunes, l’avenir est devant nous. A nous de le bâtir. Nous le devons aux hommes et aux Femmes qui nous ont précédés pour construire cette association et grâce à qui nous sommes réunis aujourd’hui. Nous le devrons aux hommes et aux femmes qui nous succèderont… »

uctpr31c

Pour que l’œuvre de Paul Ricard et Louis Thiers soit perpétuée. Deux grands hommes…

JOUET

Il m’est déjà arrivé d’évoquer le sujet, pour dire que dans mon enfance, ce qui commence à remonter loin (eh oui !), on se contentait des jouets que nous avions à l’époque, mais qui feraient rire de nos jours enfants et ados, compte tenu du progrès et de la nette extension de la gamme.

Nous n’étions pas malheureux, loin de là, disons que les temps ont changé et que finalement, abondance de biens n’est pas toujours signe de bonheur. Mais on ne va pas ouvrir le débat, sinon pour préciser qu’avec peu de choses, on entrait dans notre monde. Et parmi les figurines avec lesquelles nous passions des heures, il y avait des toros, des matadors, des picadors, que nous faisions évoluer dans une arène montée de bric et de broc avec quelques bouts de bois. Et je peux vous assurer que dans le salon ont eu lieu de nombreuses faenas d’anthologie…

Outre le salon familial, un autre endroit où les toros avaient droit de cité, c’était dans la cour de l’école où la corrida faisait partie de nos jeux favoris. Allez trouver ça maintenant…

Cela dit, avec l’explosion informatique et tous les jeux mis à disposition de nos chérubins, et même des plus grands, balayant toutes les thématiques, ou presque. Car en ce qui concerne les toros, l’initiative de Microsoft de sortir un jeu vidéo intitulé tout simplement « Toro » a suscité une vive protestation de leaders anti-taurins qui ont immédiatement demandé sa suppression. Car comme vous les savez bien, dans tous les jeux que manipulent nos jeunes, il n’y a qu’un cadre angélique : le pays des Bisounours !!!

CULTURE

J’avoue que j’ai parfois un peu de mal à suivre les méandres de la politique… et des politiciens. Dans la foulée, chez nous, les Députés viennent de pondre une loi qui stipule qu’à présent les animaux ne seraient plus des meubles ! Bon, ok, je ne savais pas qu’avant, lorsque je regardais un chien ou un chat, c’est en fait une table ou une chaise que je regardais. Mais on en apprend tous les jours et entre nous, couillon que je suis, je pensais qu’il y avait d’autres lois plus urgentes à voter… Faut croire que non !

En Espagne, ce n’est guère mieux. Après avoir fait passer la tauromachie à la Culture, voilà qu’au moment de distribuer quelques subsides, notamment dans le domaine de la musique, de la danse, du théâtre et du cirque, le ministère de tutelle, à savoir celui de l’Education, de la Culture et du Sport, a totalement oublié la tauromachie qui fait pourtant partie de ses prérogatives. C’était bien la peine de faire basculer les toros à la Culture ! Peut-être que le monde taurin sera invité, en guise de compensation, au bal des faux-culs ! Une autre façon de valser…

GROUPE A

Non, il ne s’agit pas d’un groupe sanguin, mais de ce que l’on appelle aussi dans le mundillo le « groupe spécial ». En théorie, il regroupe les premiers de la classe, ou du moins ceux qui ont le plus toréé.

Parmi ceux qui ont toréé plus de 37 corridas dans l’année, c’est la règle, figurent Juan José Padilla, El Fandi, Iván Fandiño, Miguel Ángel Perera, Sébastien Castella, Enrique Ponce et El Juli. A ces sept toreros, s’ajoutent trois autres qui ne remplissent pas cette condition, mais qui curieusement ont été inclus dans ce groupe « selon des caractéristiques spéciales » : Manzanares, Talavante et Rivera Ordóñez.

Bref, une fois de plus, on édite des règles, mais finalement, on s’y assied dessus quand ça arrange ! Remarquez, entre nous, ça ne va pas changer la face du monde, la seule implication se situant au fait d’avoir obligation de posséder une cuadrilla fixe. Mais une chose est sûre, par sa configuration, ce groupe est vraiment très… spécial !!!

CATALUNYA

Lors de la deuxième journée du Congrès de l’Union Taurine des Aficionados de Catalogne, les participants sont sortis sur le parvis du Centre Culturel La Bóvila de l’Hospitalet de Llobregat pour notamment une démonstration de toreo de salon.

cat01d

Avec Serafín Marín en figure de proue, cette concentration a été une réussite. Le ganadero Adolfo Martín paya aussi de sa personne lors d’un colloque au cours duquel il exposa sa conception de l’élevage des toros.

Mais tous ont surtout revendiqué le retour des toros en Catalogne. Il ne reste plus qu’à attendre la décision du Tribunal Constitutionnel… qui tarde à venir. Ojala…

(photo : Mundotoro)

WEEK-END

J’entends dire souvent que l’hiver est la saison morte… Moi, je veux bien, sauf qu’en ce moment, il y avait de quoi faire entre l’Assemblée Générale de l’UCTPR le samedi et ce dimanche, un tentadero chez Pierre-Marie Meynadier où étaient invités les deux novilleros prometteurs Pablo Aguado et Joaquín Galdos, accompagnés respectivement par leurs mentors Ángel Gómez Escorial et Luisito avec Enrique Peña.

pmm01d

Dans le courant de la semaine, vous n’en perdrez pas une miette avec les entrevistas des principaux protagonistes…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 nim20aff

 vic30aff

 al23aff

 ist16z