Jeudi 20 Juin 2019
Madrid, Málaga, Vic, Orthez, Valencia, Ovation, Clergue, Paris, Aficion…
Lundi, 16 Mars 2015

lv16xy

Cartels officiels de la San Isidro à Las Ventas…

 Feria de la Comunidad

Vendredi 1er mai : six novillos de Sánchez Dalp pour Clemente, Juan Miguel et Alejandro Marcos.

Samedi 2 mai : six Montealto pour Morenito de Aranda, Ángel Teruel et López Simón (goyesque).

San Isidro

Vendredi 8 mai : six El Cortijillo pour Joselito Adame, Pepe Moral et Juan del Álamo.

Samedi 9 : six Fuente Ymbro pour César Jiménez, Paco Ureña et El  Payo. 

Dimanche 10 : six Valdefreno pour Eugenio de Mora, Morenito de Aranda et Arturo Saldívar.

Lundi 11 : six novillos d’El Parralejo pour Gonzalo Caballero, Fernando Rey et Francisco José Espada.

Mardi 12 : six Pedraza de Yeltes pour Javier Castaño, Juan del Álamo et Paco Ureña.

Mercredi 13 : six El Ventorillo pour Juan José Padilla, El Cid et Alejandro Talavante.

Jeudi 14 : six Salvador Domecq pour Uceda Leal, Diego Silveti et Saúl Jiménez Fortes.

Vendredi 15 : six Parladé pour Miguel Abellán, Miguel Ángel Perera et Iván Fandiño.

Samedi 16 : six Carmen Lorenzo pour Sergio Galán, Diego Ventura et Leonardo Hernández.  

Dimanche 17 : six Montecillo pour Joselito Adame, Alberto Aguilar et Juan Bautista. 

Lundi 18 : six novillos du Conde de Mayalde pour  Posada de Maravillas, Clemente et Andrés Roca Rey.

Mardi 19 : six Alcurrucén pour Antonio Ferrera, Juan Bautista et El Capea.

Mercredi 20 : six Jandilla pour Miguel Abellán, El Fandi et Manuel Escribano.

Jeudi 21 : six Núñez del Cuvillo pour Diego Urdiales, Sébastien Castella et Alejandro Talavante.

Vendredi 22 : six El Pilar pour Juan José Padilla, Manzanares et Miguel Ángel Perera.

Samedi 23 : Six El Capea pour  Fermín Bohórquez, Pablo Hermoso  de Mendoza et Leonardo Hernández.

Dimanche 24 : six Las Ramblas pour David Galván, Víctor Barrio et López Simon.

Lundi 25 : six novillos d'El Montecillo pour  Martín Escudero, Francisco José Espada et Joaquín Galdós.

Mardi 26 : six Puerto de San Lorenzo pour Antonio Ferrera, Miguel Abellán et Daniel  Luque.

Mercredi 27 : six Alcurrucén pour Morante de la Puebla, El Juli et Sébastien Castella.

Jeudi 28 : six Victoriano del Río pour El Fandi, Diego Urdiales et Iván Fandiño.

Vendredi 29 : six Juan Pedro Domecq pour Finito de Cordobá, Alejandro Talavante et Daniel  Luque.

Samedi 30 : six Benítez Cubero pour  Andrés Romero, Joao Moura et Luis Valdenebro.

Dimanche 31 : six Baltasar Ibán pour Serafín Marín, Fernando Robleño et Luis Bolívar.

Lundi 1er juin : six Partido de Resina pour Eduardo Gallo, Sebastián Ritter et Rafael  Cerro.

Mardi 2 : six Cuadri pour Luis Miguel Encabo, Alberto Aguilar et Fernando Robleño.

Mercredi 3 : Corrida de Beneficencia, six Victoriano del Río, mano a mano entre El Juli et Miguel Ángel Perera.

Jeudi 4 : six Adolfo Martín pour Diego Urdiales, Sébastien Castella et Manuel Escribano.

Vendredi 5 : six Victorino Martín pour El Cid, encerrona.

Samedi 6 : six María Guiomar Cortés de Moura pour Sergio Galán, Rui Fernandes et Manuel Manzanares.

Dimanche 7 : six Miura pour Rafaelillo, Javier Castaño et Serafín  Marín.

Renseignements : cliquez ICI

MÁLAGA

Cartel de quatre figuras le samedi 4 avril (Samedi Saint) dans la Malagueta : huit toros de Jandilla/Daniel Ruiz pour Morante de la Puebla, El Juli, Miguel Ángel Perera et Alejandro Talavante.

mal16h

Le lendemain, dimanche de Pâques (Resurrección), spectacle équestre d’Álvaro Domecq : « La vida. Toros y Caballos ».

(Photo : Mundotoros)

VIC

Photos des toros pour la prochaine Feria de Vic-Fezensac…

cg16h

Samedi 23 mai : six Herederos de Don José CEBADA GAGO pour Manuel ESCRIBANO, Manuel Jesús PÉREZ MOTA et Thomas DUFAU.

vald16g

Dimanche 24 mai, matin : six VALDELLÁN pour Luis Antonio Gaspar “PAULITA”, Medhi SAVALLI et César VALENCIA.

eg16h

Dimanche 24 mai, tarde : six ESCOLAR GIL pour Fernando ROBLEÑO, Sergio AGUILAR, Alberto AGUILAR.

da16h

Lundi 25 mai : six Doña DOLORES AGUIRRE YBARRA pour Rafael Rubio Luján “RAFAELILLO”, SÁNCHEZ VARA et Alberto LAMELAS.

D’autres photos et renseignements : cliquez ICI

(Photos : Etienne Barbazan)

ORTHEZ

Avec la volonté de présenter « Une journée avec les Valdellán », en présence du maire d’Orthez, de la première adjointe, de membres de la commission taurine et d’Alain Lartigue, mandataire, les cartels de la Journée Taurine du dimanche 26 juillet ont été dévoilés :

11h : quatre novillos de Valdellán pour Tomás Angulo et Louis Husson en mano a mano.

18h : six toros de Valdellán pour Alberto Lamelas, Thomas Dufau et César Valencia.

vald16h

VALENCIA

 Arènes pleines. Toros de Juan Pedro Domecq. El Soro : oreille et deux vueltas, sortie a hombros. Enrique Ponce : oreille et saluts. Manzanares : silence et saluts.

 Si Enrique Ponce fêtait ses vingt-cinq ans d’alternative dans sa plaza fétiche, cet anniversaire a été quelque peu éclipsé par la participation de « El Soro » qui par son entrega et son sens de la transmission a marqué les esprits dans son style si particulier.

 A la sortie, son nom était sur toutes les bouches et pour lui, après tant d’années de galère pour retrouver son intégrité physique, du moins pour se maintenir en état après des dizaines et des dizaines d’opérations, cette tarde a été historique.

els16m

 Pour agrémenter ses faenas, El Soro n’a pas lésiné sur la fantaisie. Recevant les premières ovations en accueillant son premier par véroniques, le maestro de Foyos fit grimper la température avec les palos puis il brinda à ses trois enfants une faena entrecoupée en son milieu par un Soro brandissant le drapeau de la Communidad Valenciane qu’il alla planter au centre du ruedo. Allez trouver mieux pour faire chavirer le cirque… Après plusieurs séries méritoires et un final plus encimista, El Soro promena un trophée, suite à une entière au second envoi.

els16n

 Avec son second, il surprit l’assistance en allant accueillir son adversaire a portagayola… assis sur une chaise ! Ovation de gala redoublant avec les banderilles avec invitation à Montoliú, brindis à ses compañeros et faena de valiente face à un toro arrêté qui ne lui facilita jamais la tâche. A l’heure de vérité, sérieux accrochage qui provoqua un grand susto sur les tendidos et deux vueltas sous les clameurs après refus d’une oreille. Mais la ferveur populaire poussa El Soro à sortir a hombros, ce que l’on peut comprendre dans un tel contexte. Vingt et un ans après, il venait de donner une belle leçon d’enthousiasme et après tant de souffrances et de doutes, d’humanité. Emouvant, d'autant plus que porté par la liesse générale, El Soro a été par la suite hospitalisé avec trois vertèbres dorsales fracturées. Inconscience, peut-être, mais avant tout... Respect !

 (Photos : Alberto de Jesús – Mundotoro)

 OVATION

ov16g

CLERGUE

expo16h

PARIS

ctp16h

AFICION

af16h

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff