Dimanche 21 Avril 2019
Alès, Madrid, Jerez, Coordination, Matador, Mardi…
Samedi, 16 Mai 2015

al16xz

Oreille pour Alberto Álvarez et Alberto Lamelas qui a fini à l’hôpital, vuelta au sixième Valverde…

Trois quarts d’arène environ, soleil avec fortes rafales gênantes pour les toreros. Six toros du Curé de Valverde cinqueños, très bien présentés, charpentés et bien armés, sérieux, donnant un jeu divers, meilleurs pour le torero les 2, 5 et 6, ce dernier étant crédité de la vuelta posthume.

valv16h

 Salut du mayoral à l’issue de la course.

 valv16g

Marc Serrano (saluts et vuelta) n’a pas eu le meilleur lot. Il reçut son premier par une larga cambiada de rodillas suivie de bonnes véroniques plus la demie. Trois rencontres, bien la première, avec bonne arrancada, placé plus loin la seconde avant refus du changement pour une troisième qui verra le Valverde rechigner, fonçant finalement pour un bref assaut. Brindis à l’auditoire, début par le haut aux tablas, derechazos en gagnant le centre pour des séries dynamiques contrariées par le souffle d’Eole. Gauche plus problématique, retour à droite décidé et échec aux aciers. Le quatrième, applaudi à sa sortie, bizco avec un piton gauche pour Madrid, fut encore accueilli par larga de rodillas puis poussa sur le premier assaut avant une seconde pique rectifiée et une troisième protestée. Doblones énergiques puis faena essentiellement droitière, décidée, mais sans réelle possibilité de lier, son adversaire n’autorisant pas les grandes envolées. Entière avec poursuite jusqu’aux planches et deux coups de verduguillo.

 ms16h

Alberto Álvarez (saluts et oreille) proposa un capoteo convenable à son premier qui prit deux piques, la première désordonnée et la seconde en sortant seul. Le maestro d’Ejea de los Caballeros brinda au public pendant que son opposant brisait quelques planches et passait par le callejón pour quelques secondes de susto. Alberto exécuta plusieurs séries templées sur les deux bords sans grand syle, mais en affichant une belle détermination. Quasi entière et trois descabellos. Avec le quinto, encore quelques gestes méritoires au capote puis trois rencontres, bien la première, pour la forme la suivante et loupée la troisième. Brindis au conclave et succession de séries sur les deux rives d’inégal impact, mais certaines templées, face à un adversaire qui alla a menos. Entière au troisième envoi.

 aa16h

Alberto Lamelas (saluts depuis la barrière et oreille) tomba d’abord sur un toro réservé à sa sortie, manseando sur le premier assaut, poussant en travers au second et après changement refusé, qui réfléchit beaucoup avant de se décider à s’arranquer une fois mis plus près. Début de faena laborieux avant de voir Lamelas prendre progressivement l’ascendant sur le Valverde par plusieurs séries plus relevées. Sérieux avertissement au passage, naturelles de diverse intensité, trois manoletinas en adornos puis échec avec l’estoc. Le sixième, le meilleur de l’envoi, envoya le piquero au tapis sur la première rencontre, vengeance du lancier à la seconde puis une troisième pour la forme après changement refusé. Brindis à Marco Antonio Gómez et bonne entame, Alberto manifestant envie et entrega tout au long d’une faena dominatrice agrémentée de muletazos ajustés.

al16h

Las, il se fit sérieusement accrocher puis reprendre au sol en portant l’épée et dut être évacué illico  vers l’infirmerie, Marc Serrano venant à bout du fauve au descabello. Oreille à la cuadrilla.

al16f

 Emmené plus tard à l’hôpital de Nîmes, Alberto Lamelas souffre d’une cornada de deux trajectoires de 20 et 15 cm dans la cuisse droite au niveau du triangle et d’une autre de 5 cm au cou.

al16g

Pronostic toutefois rassurant.

al16i

 MADRID

Puerta Grande pour la terna… No hay billetes, bon lot de Carmen Lorenzo et Capea (même maison), oreille et oreille pour Sergio Galán, saluts et deux oreilles pour Diego Ventura et oreille et oreille pour Leonardo Hernández. La totale...

lv16h

(Photo : Mundotoro)

JEREZ

Deux tiers d’arène, sortie a hombros d’Enrique Ponce (oreille et oreille) et du Fandi (oreille et oreille). Saluts et oreille pour Cayetano qui effectuait son retour dans les ruedos face à un lot noble mais juste de forces de Juan Pedro Domecq.

COORDINATION

Le campo enchante la jeune aficion !  

Jeudi 14 mai, la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard offrait, aux côtés des Jeunes Aficionados Nîmois, une journée de découverte à destination des jeunes avant de se retrouver dans les Arènes de Nîmes pour la feria de Pentecôte.  

Autour d'une centaine de participants, le ganadero Pascal Mailhan a tout d'abord permis aux jeunes d'assister à l'habillage du cheval de pique, avant d'expliquer à l'assemblée en compagnie du matador Nîmois Camille Juan et du novillero Pierre Mailhan le principe et le déroulement d'une tienta. La jeune aficion a pu donc sous un magnifique soleil assister à la tienta de trois vaches d'origine Françoise Yonnet avec un débriefing après le test de chacune d'entre elles.  

Après la tienta, les participants ont pu se retrouver autour de grillades et d'une brasucade et donner leurs impressions sur les prestations des vaches et des toreros.

coo16z 

En début d'après-midi, l'éleveur a fait découvrir son campo autour de ses vaches de ventre, du dernier né de la ganadéria (quelques heures!) et des novillos dont certains laissent présager une présentation digne de grandes Arènes !  

Tout ce beau monde s'est quitté sur une dernière photo de groupe  et avec le sentiment d'avoir pu vivre une journée privilégiée !

(Communiqué)

MATADOR

Ce mercredi 20 mai à 19h au cinéma Le Sémaphore à Nîmes projection du film « Le matador » réalisé par Louis Paul Desanges et Swan Soto puis rencontre avec l'équipe du film  et apéro a la Terna chez le Blond. Nombre de places réduit, entrée libre.

mat16h

Ce court métrage de fiction retrace un huis clos qui dès le réveil enferme le matador dans un espace franchi uniquement par quelques personnes de son entourage. Lui, dans la pénombre, s'est enfermé dans le silence. Le sien. Celui qui précède les enjeux…

(Communiqué)

MARDI

Pour plus de commodité et pour mieux cerner l’actualité sans avoir à la décrypter ans l’urgence, les Chroniques du Lundi vont désormais devenir... les Chroniques du Mardi ! Rien ne change, mais tout bouge…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 arl28aff

 nim20aff

 al23aff

 ist25aff