Mardi 25 Juin 2019
Mont-de-Marsan, Pamplona, Istres, Eauze, Albaserrada, Béziers, Madrid, Santander…
Mardi, 07 Juillet 2015

mdm07xw

Tous les détails sur la Madeleine 2015…

Dans deux semaines seulement, le Plumaçon abritera pour la feria montoise 2015 de nombreuses courses, avec en première ligne les cinq corridas de toros, mais aussi une novillada piquée et une non piquée, une corrida portugaise, un concours landais et une course de vaches sans cordes de Victorino…

ms07k

Un plateau compact évoqué par Marie Sara, la mandataire, avec Simon Casas…

« On a fait cette année du sur-mesure, on est très à l’écoute de ce que demande le public et les clubs taurins. Chaque arène a son identité et à Mont-de-Marsan, les aficionados savent aussi bien apprécier une corrida torista que torerista, c’est pourquoi on essaie de maintenir un équilibre entre ces deux aspects de la corrida. D’un côté, il y a la venue de figuras comme Manzanares, Talavante, Perera puis des événements, comme le mano a mano Ponce, avec ses vingt-cinq ans d’alternative et Fandiño, qui a plusieurs fois triomphé ici. Il n’a pas eu beaucoup de chance en début de saison et c’est à Mont-de-Marsan qu’on va lui donner la « vuelta a la tortilla » ! On espère bien sûr que les toros de Victoriano del Río seront à la hauteur, tout comme les Garcigrande, avec Diego Urdiales, triomphateur l’an dernier, à qui on a donné la chance de s’exprimer entouré de deux figuras. Sans oublier les Juan Pedro Domecq, récents triomphateurs de la San Isidro. On sait bien qu’il  faut pas mal de chance pour qu’une corrida soit réussie, mais déjà sur le papier, avec Padilla, l’enfant chéri du Plumaçon, Manzanares qu’on n’a plus besoin de présenter et Thomas Dufau, l’incontournable diestro local, je pense que ce cartel a fière l’allure.

mdm22k

Concernant les courses plus toristas, la venue des Cebada Gago est justifiée par le bon moment que cette ganadería traverse, avec Rafaelillo qui s’est surpassé l’an dernier et qui aurait pu prendre quatre oreilles s’il n’avait pas pinché, Castaño toujours fidèle, avec sa cuadrilla qui fait aussi le spectacle, ainsi que Pérez Mota, qui a déjà triomphé dans la région.

Enfin, la journée des Victorino Martín, une légende ici, qui vient cette année avec un lot impressionnant, de premier choix, avec des spécialistes qui ont été demandés par les aficionados montois, un choix qu’on respecte. La nouveauté, ce sera en matinée la course de vaches sans cordes avec le même élevage, un hommage sur la journée pour cet élevage mythique. On essaiera d’ailleurs dans le futur de garder cette tradition du mélange des tauromachies qui font partie de notre culture.

mdm03t

Avec aussi les novilladas et la portugaise, on présente donc un plateau fourni et cohérent. On a un peu augmenté les abonnements, la location marche bien, ce n’est pas évident par les temps qui courent, on fait tout pour que les choses se passent au mieux, on a bon espoir et on fera le bilan en septembre pour déjà réfléchir sur l’édition suivante… »

mdm07m

LA NOVILLADA PIQUÉE

Clemente, l'un des espoirs français, poursuivra son duel à distance avec Ginés Marín, qui est sorti en triomphe l'an dernier au Plumaçon. Le bétail, français, est celui de Jean-Louis Darré. À voir le samedi 25 juillet, à 11 heures.

L'avis de Guillaume François : "Nous avons choisi Jean-Louis Darré parce qu'il est éleveur tout près de chez nous, à Bars (32) et que la novillada de l'an dernier était très bonne. Ginés Marín est le numéro 1 de l'escalafón et le triomphateur de l'an dernier à Mont de Marsan. Quant à Clemente, avec Louis Husson, il est le novillero d'Aquitaine. On a eu Husson l'an dernier, au tour de Clemente."

LA NOVILLADA NON PIQUÉE

Des novilleros 100 % français ! Tibo Garcia, vainqueur du bolsín de Bougue, Adrien Salenc, Nîmois qui se forme à la Fundación El Juli (triomphateur du Trophée de la fondation en 2013 et 2014), André Lagravère "El Galo", franco-mexicain frère de Michelito Lagravère, et Baptiste Cissé, le local du jour qui s'entraîne à l'école taurine de Richard Milian (Adour Aficion), seront à l'affiche de la novillada sans picador, le jeudi 23 juillet, à 11 heures. Avec du bétail de Guillaume Bats (ganaderií Casanueva - vainqueur du concours d'élevages aquitains 2014 de la Madeleine).

L'avis de Guillaume François : "C'est une première, je crois, cette novillada uniquement française. Il y a une volonté, oui, d'avoir des Français partout. Thomas Dufau à la corrida, deux ganaderías du Sud-Ouest (Darré et Bats) et à la piquée. Cette volonté n'est pas nouvelle, il y a toujours beaucoup de Français à Mont-de-Marsan, il est logique de prendre les bons professionnels pas loin de chez nous."

LA CORRIDA PORTUGAISE

Roberto Armendáriz, Andy Cartagena et Andrés Romero forment le cartel de la corrida portugaise qui aura lieu le vendredi 24 juillet à 22 heures. Les deux Espagnols Armendáriz et Romero fouleront le sable montois pour la première fois. Quant à Andy Cartagena, il fait partie des plus grands rejoneadors.

L'avis de Guillaume François : "Roberto Armendariz est l'une des révélations de la temporada 2014, notamment à la rejón de Pampelune, ce n'est pas rien. Il est dans le Top 5 de l'escalafón. Andrés Romero a triomphé à Séville cette année. On ne présente plus Andy Cartagena qui fait partie du Top 5 des meilleurs rejoneadors. Quant à l'absente, Léa Vicens, elle est venue deux ans de suite, on renouvelle les cadres."

port07k

CONCOURS LANDAIS

mdm11m

Voir la présentation des corridas et les modalités de réservation en cliquant ICI

PAMPLONA

Après Madrid deux fois puis Istres, nouveau triomphe pour Alberto López Simón qui a coupé trois oreilles, une puis deux, aux toros de Jandilla (les 2 et 6 de Vehahermosa, même maison).

Deux silences pour Juan José Padilla et Pepe Moral.

als07k

(Photo : Maurice Berho - Mundotoro)

ENCIERRO

 Encierro de Jandilla mouvementée et même accidenté, nombreuses chutes et trois cornadas sur un parcours bouclé en 2’23 où les toros, sans être très loin, n’ont pas couru groupés.  Onze mozos sur le carreau, dont… cinq Américains !!!

pamp07m

Tous les détails de cet encierro, vidéo comprise, en cliquant ICI

ISTRES

Dates de la Feria d’Istres 2016…

Elle se déroulera les 17, 18 et 19 juin et comprendra quatre corridas et une novillada non piquée.

Début août aura lieu la traditionnelle novillada des Fêtes d’Istres.

ist07k

(Communiqué)

EAUZE

Le trophée Pierre Miquel du club taurin d'Eauze a été remis par Franck Lanati, président du club taurin d'Eauze, au triomphateur de la corrida  du 5 juillet à Eauze, le matador andalou Manuel Jesús Pérez Mota qui a coupé trois oreilles aux toros d’Antonio Bañuelos.

eauze07k

(Communiqué)

ALBASERRADA

Explications sur l'escroquerie subie par la ganadería d'Albaserrada...

alb07k

Cliquez ICI

BÉZIERS

Du vendredi 10 juillet au jeudi 15 octobre, exposition « Habits de Lumières » au Musée Taurin de l’Espace Riquet, 7 rue Massol à Béziers.

ja07k

Vernissage de l’exposition en présence notamment du maire de Béziers, Robert Ménard, et de Justo Algaba, couturier taurin, le vendredi 10 juillet à 18h…

MADRID

Avec Feria TV, retour sur la novillada dominicale de Las Ventas au cours de laquelle Clemente a hélas été blessé… Cliquez ICI

SANTANDER

sant07h

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff