Mardi 25 Juin 2019
AFAP, López Simón, Roca Rey, Cambios, Fandiño, Bogotá…
Mardi, 27 Octobre 2015

afap27xw

Présentation par l’AFAP de « l’Automne de l’Aficion »…

L'Association Française des Aficionados Prácticos présente « l’Automne de l’Aficion »  le samedi 31 octobre à Caissargues…

A partir de 10h, dans les arènes, matinée pédagogique organisée par Nîmes Métropole et le concours de la Municipalité de Caissargues : Ateliers d'apprentissage, découverte et promotion de la culture taurine, formation et détection de jeunes. Entrée gratuite.

A partir de 15h, capéa concours pour aficionados prácticos organisée par l'AFAP. Entrée gratuite.

Entre les deux, "Pique Nique dans les arènes.

afap27t 

PROGRAMMATION  

Première partie : " L'École d'Aficion" (10h à 11h)  

* Toreo de salon avec les membres de l'association des aficionados prácticos et participation de la population.  

* Habillage du cheval de pique et démonstration.    

Seconde partie : La Formation et la Détection de jeunes apprentis toreros (11h/12h).

 *Tienta de 2 novillos et d'une vache de l'éleveur François André. Participation des jeunes de la section  "Jeunes Détection" de L'AFAP. La tienta sera commentée et expliquée en direct.   Moment de convivialité et de partage à l'occasion de l'organisation d'un Pique Nique dans les arènes façon auberge espagnole (en cas de mauvais temps, le pique nique se fera dans la salle attenante aux arènes).

APRÈS-MIDI (15h/17h)  

Capéa concours  pour Aficionados Prácticos. 5 Añojos de Cyril Colombeau pour prácticos de l'AFAP.

A 17h, remise d'un exemplaire de la revue Terres Taurines au gagnant.

(Communiqué)

LÓPEZ SIMÓN

Encore mal remis de différentes blessures, Alberto López Simón s’est vu contraint de renoncer à sa participation à la corrida du dimanche 1er novembre à Guadalajara (Mexique).

ls27t

Souvenir d’une tarde « divine »…

Il sera remplacé par Daniel Luque qui combattra des toros de Villacarmela en compagnie d’Arturo Saldívar et Diego Silveti.

ROCA REY

Les médecins lui ayant enlevé le plâtre qui lui maintenait son bras gauche, Andrés Roca Rey va pouvoir reprendre l’entrainement.

rr27t

Le Péruvien devrait reprendre le 2 novembre à Tlaxcala (Mexique) pour combattre des toros de Reyes Huertas avec El Payo et Diego Silveti. Pour cela, il devra encore porter la prothèse qu’il avait notamment utilisée lors de son alternative nîmoise…

CAMBIOS

Comme chaque année, l’intersaison, période des liquidations,  emmène son lot de changements, notamment chez les apoderados… Ces derniers temps, on a appris la séparation entre Varea et Santiago López, comme évoquée hier, mais aussi Fernando Rey qui n’est plus avec Eduardo Martínez, les novilleros Diego Carretero, qui se sépare d’Antonio Soler, et Borja Álvarez qui a rompu avec Mariano Jiménez et José Ignacio Ramos…

Certes, ce ne sont pas des ténors du barreau, mais il est clair que ce besoin de changer d’air, s’il n’est pas nouveau, risque de s’accentuer dans les semaines qui viennent. Reste à savoir s’il touchera aussi les premiers de la classe…

FANDIÑO

Dans le même ordre d’idée, si ça bouge du côté des apoderados, il en est de même aussi dans le domaine des compositions de cuadrillas où pas mal de changements semblent à prévoir.

if27f

Chez Iván Fandiño, qui a connu une saison en demi-teinte après l’échec de son encerrona à Las Ventas, ça ressemble à la grande lessive puisque le maestro d’Orduña vient de se séparer de ses trois banderilleros et d’un picador…

if27t

Pour la temporada 2016, outre son apoderado Néstor García qui continuera à gérer la carrière du Basque, le seul rescapé est le piquero Rafael Agudo qui aura comme nouveau compañero Juan Melgar, les trois nouveaux banderilleros étant Diego Ramón, Iván García et Víctor Manuel Martínez…

BOGOTÁ

Les dernières élections en Colombie ont réservé leur lot de changements, parmi lesquels on notera celui opéré à la mairie de Bogotá.

bog27t

Exit Gustavo Petro, l’initiateur de la prohibition des toros à la « Santamaría », mais son successeur, Enrique Peñalosa, s’il est du bord opposé, n’a pas l’air pour autant très enclin à favoriser le retour des corridas dans la capitale, malgré le jugement du Conseil Constitutionnel. A suivre… sans trop se faire d’illusions. Hélas…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff