Jeudi 20 Juin 2019
Arles, Tibo, Adalid, Lunel, Veyrunes, Torería, Oro y Azabache, Salon…
Vendredi, 06 Novembre 2015

arl06wx

Les dates de la temporada arlésienne pour la temporada 2016…

 L’équipe de « Ludi Arles Organisation » composée d’Alain Lartigue, Jean-Baptiste Jalabert, Lola Jalabert et François Cordier, nouveaux délégataires des arènes d’Arles à partir de janvier 2016 est ravie de vous présenter les grandes dates de la saison 2016 :

Annonce des cartels : vendredi 22 janvier

Féria de Pâques : du 25 au 28 mars

Cocarde d’or : lundi 4 juillet

Féria du Riz : du 10 au 11 septembre

Nous souhaitons pour ces prochaines années vous offrir des spectacles de qualité qui répondront à vos attentes.

Vive les Férias, vive nos traditions, vive Arles.

A très vite pour de nouvelles infos…

Nouveau logo :

arl06t

(Communiqué)

TIBO

tg04t

ADALID

Une nouvelle école taurine est née dans la Communauté de Madrid, celle de Navas del Rey...

et06t

 On connait depuis quelques temps les difficultés rencontrées par l’école taurine Marcial Lalanda de Madrid, suite à une volonté municipale de cisailler la subvention, mais pas loin de là, ça n’a pas empêché un quatuor de taurinos de créer leur école à Navas del Rey

.ndr06t

Avec les anciens matadors de toros Mariano Jiménez et José Ignacio Ramos, avec David Adalid et Jesús Silva comme professeurs, ainsi que Carlos Abellá en tant que professeur de l’histoire de la tauromachie et Fernando David Fuentes, professeur des encastes, cette école a été inaugurée lundi dernier dans la mairie de Navas del Rey, en présence des autorités de nombreuses communes et de professionnels. Elle compte déjà onze élèves.

ndr03v

Rencontré à Béziers la veille de son inauguration, le célèbre banderillero David Adalid a évoqué la création de cette école…

« Nous avons créé cette école avec l’association culturelle, en comptant sur l’aide de la municipalité. Avec Mariano Jiménez, José Ignacio Ramos et Jesús Silva, nous sommes passés par l’école taurine de Madrid où l’on nous a inculqué des valeurs qu’à notre tour nous voulons transmettre aux jeunes qui veulent devenir toreros. Je crois que c’est un beau projet, nous y croyons fort car c’est le moyen de pérenniser la Fiesta.

Nous avons une arène portative et une salle et trois fois par semaine, les élèves peuvent venir s’y entrainer. Nous emmènerons aussi les élèves au campo pour des classes pratiques afin de préparer les plus avancés vers les compétitions réservées aux écoles taurines et j’espère aussi que nous pourrons organiser de bonnes choses avec la France, qui est un pays à prendre pour exemple. Nous serons affiliés à l’association des écoles taurines et je pense que nous devons aussi soutenir l’école de Madrid, qui rencontre actuellement pas mal de difficultés.

da06t 

Pour le moment, nous sommes aidés par l’association culturelle et la mairie au niveau notamment de la mise à disposition des installations, mais nous ne recevons aucune subvention. Cette école est née grâce à notre aficion et notre désir de transmettre nos valeurs,  mais bien entendu, nous espérons recevoir des aides, notamment de la Communidad. L’argent est nécessaire pour soutenir notre projet, mais nous attachons beaucoup d’importance à notre volonté d’inculquer à ces jeunes les valeurs du toreo. Pour le moment, nous faisons ça bénévolement, et nous fonctionnons avec notre illusion de réussir dans cette zone à leur donner les moyens de progresser grâce à notre passion commune… »

Suerte, David !!!

Plus de détails en cliquant  ICI

LUNEL

Le jeudi 5 novembre, conférence taurine sous l'égide de la mairie de Lunel, avec la participation de Joel Moysan et du site internet www.torobravo.fr  sur le te thème : "Torista ou Torerista"…

Pour animer le débat modéré par Francis Fabre de la revue Toros et agrémentée par un plaidoyer vivant de Maitre Gérard Christol, Jean Jorge, du Ctpr Goya de Lunel, était opposé à Patrick Colléoni pour un échange d'arguments en faveur de telle ou telle tauromachie...

lu6f

Serge Alméras, qui s'occupe de la carrière de Tibo Garcia, est venu lui aussi donner son sentiment.

Une heure et demi de débat n'ont pas permis a chacun des deux camps de se départager mais était-ce vraiment le but ?

lu6g

L'animation musicale ibérique  a été assurée par l'école de musique de Lunel.

Tous les protagonistes, ainsi qu'un public venu nombreux se sont retrouvés pour le verre de l'amitié.  

(Communiqué - Texte et photos  BP)

VEYRUNES

Pour ses dix ans d’alternative, Jonathan Veyrunes fera sa présentation en Amérique, plus précisément le dimanche 22 novembre à El Vigia, au Venezuela, pour un mano a mano avec Rafael Orellana, toros de Campolargo.

Depuis son camp de base à Gerena, Jonathan s’est préparé toute la saison, alternant les tentaderos entre la France et l’Espagne, notamment dans les élevages du Marquis d’Albaserrada, Carmen Camacho, Pablo Romero, Rafi Durand, ainsi qu’avec quelques toros « a puerta cerrada », comme Los Recitales et Alonso Moreno entres autres...

jv06f

« La saison a étédifficile, je n’ai malheureusement pas pu faire le paseo en France pour mes 10 ans d alternative, mais je n ai cessé de m’entrainer quotidiennement à Gerena (Sevilla) auprès de compañeros.

Cette corrida est une chance pour moi de faire le paseo en Amérique Latine, ce qui sera pour moi une première, et qui j’espère m’ouvrira d autres portes pour la saison prochaine… »

jv06g

Suerte, Jonathan…

TORERÍA

Rappel

tor15t

tor06t

ORO Y AZABACHE

jda06t

SALON

Pour la cinquième année, durant 4 jours à la salle Jean et Pons Dedieu, le marché de Noël “Provence-Camargue“ évolue et devient véritable salon du livre.

pass06f

Il mettra en lumière la richesse et la diversité du territoire et l'univers des taureaux, qu'ils soient camarguais et espagnols, au travers des nombreuses publications qui leur sont consacrées, non seulement par la présentation et la vente des ouvrages à la veille des fêtes, mais aussi par une série d’événements  culturels et de rencontres :

Le marché de Noël : très large sélection thématique de livres et de dvd concoctée et présentée par la librairie spécialisée PassiOnnés.cOm, de quoi faire le plein d'idée-cadeaux pour les fêtes.

L'exposition : les photos du phare de Faraman par le salinier Fabrice Pavanello à l'occasion de la publication du livre “Faraman, un phare en Camargue“ (éd. Territoires poétiques).

Les grandes dédicaces des auteurs Provence Camargue : l'occasion unique de rencontrer une vingtaine d'auteurs, de découvrir leurs textes ou leurs photos et de leur faire signer leurs dernières productions.

La carte blanche et poétique : à l'occasion de la publication de son nouveau recueil poétique “Parcs et Parques“ (éditions moires), Jean Palomba et ses invités liront, diront, déclameront, slameront... une plongée sensible et ludique au cœur de la poésie contemporaine avec celles et ceux qui la portent ici et ailleurs.

L'heure du conte : Julien Ravasco raconte son dernier livre “Minus en Afrique“ publié à compte d’auteur.

L’ouverture à la tauromachie espagnole sera la grande nouveauté de la manifestation avec :

La rencontre de l'aficion : des journalistes taurins donneront leur bilan de la saison 2015 et ouvriront le débat avec les aficionados “Quelle corrida pour demain ?“

pass06t

La journée littérature et tauromachie (rendez-vous que nous prévoyons de pérenniser chaque année) : avec la conférence littérature et poétique taurines en Espagne et en France ou de la rencontre de deux arts, par Yves Lebas, auteur de “Les toros tirent la langue“ (éd. Atelier Baie), une table ronde “Publier des écrits taurins en 2016 ?“ réunissant éditeurs et auteurs, des lectures et une grande dédicace réunissant une dizaine d'auteurs taurins.

(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff