Mercredi 19 Juin 2019
Istres, Mexico, Riobamba, Jeunes, Curro…
Lundi, 23 Novembre 2015

ist23zw

Réception de l’empresa d’Istres à Fréjus - Les dates de la Feria 2016…

 

Vendredi dernier, le président de la CTEM d’Istres, Claude Roche, accompagné de l’empresa, ont été reçus par le “Collectif des maintiens des traditions taurines à Fréjus”.

La Féria d’Istres a suscité un énorme intérêt pour ce public composé de passionnés et de néophytes. Les aficionados fréjussiens, orphelins de tauromachie et qui rêvent toujours que les portes de leurs arènes romaines rouvrent, ont posé énormément de questions aux deux invités. Si les cartels de 2016, qui ne sont  pas encore  concrétisés d’ailleurs, étaient un sujet tabou,  (l’annonce officielle est prévue le vendredi 29 janvier prochain), le fonctionnement de la féria les a beaucoup intéressés...

Les thèmes abordés : l’évolution de la tauromachie à Istres (plus d’un siècle de traditions taurines !), la nouvelle ère avec la construction des magnifiques arènes du Palio, l’ambition et la volonté municipale et bien sûr les retombées économiques dues à un tel évènement.

ist23i

Tous ces points ont passionné les aficionados fréjussiens qui se déplacent en nombre à Istres, et tous ont bien compris, que sans l’appui d’un maire rien ne pourrait exister !

Le rapport concernant les flux touristiques en féria d’Istres, émis par le Comité Départemental du Tourisme, démontre  tout l’intérêt de cet évènement  car avec un tel niveau artistique les retombées sont sans précédents ! 

Plus de 45.000 visiteurs sur l’édition 2015. Hôtels, cafés, restaurants...  sont les premiers intéressés et le challenge d’exploiter la matinée du dimanche a été très bénéfique.  La fréquentation sur le centre ville est en hausse de 47% par rapport à un week-end normal.

Bien sûr, la qualité et l’originalité des plateaux sont les  moteurs de la feria d’Istres et expliquent  son ascension... Fréjus qui a une grande et belle tradition taurine, souffre aujourd’hui d’un tel manque, sachant que beaucoup de touristes fréquentent cette  région l’été. D’El Cordobés à César Rincón, les plus grands toreros sont passés à Fréjus et on sent bien, dans les regards des aficionados varois beaucoup de nostalgie, mais aussi  beaucoup d’admiration pour  la féria d’Istres, ville où se trouve l’arène pour eux la plus proche.

Le “Collectif pour le maintien des traditions taurines à Fréjus” va prendre  exemple sur Istres pour essayer de relancer leur tradition.  En attendant, nous les recevrons le 29 janvier prochain au Gymnase Donadieu, le soir  où François Bernardini lèvera, enfin, le voile définitif sur la programmation 2016.

La temporada istréenne se déroulera pour la grande féria les 17, 18 et 19 juin prochains et pour les fêtes d’Istres le 07 août.

(Communiqué)

MEXICO

Dans la Monumental, devant un bon tiers d’arène et face à des toros de Jaral de Peñas de jeu très inégal, Diego Silveti a été le plus en vue, coupant l’unique oreille de la tarde à son premier, le meilleur de l’envoi qui a eu les honneurs de l’arrastre lent.

ds23h

A noter qu’au cours de cette faena, Silveti s’est fait spectaculairement accrocher à deux reprises, s’en tirant indemne à chaque fois par miracle. Silence à son second.

ds23t

Deux silences pour Alejandro Talavante et saluts puis silence pour Arturo Saldívar.

(Photos : Joaquín Arjona – « En los Medios »)

RIOBAMBA

Avec Feria TV, retour en vidéo sur le triomphe des trois diestros au cours d’une corrida où Cruz Ordóñez s’est particulièrement distingué en indultant un toro de Campo Bravo…

ri23t

Cliquez  ICI

JEUNES

Ce jeudi 26 novembre, nous vous informons qu'aura lieu la 5ème Assemblée Générale déjà pour les Jeunes Aficionados Nîmois qui sera la conclusion d'une belle temporada encore bien remplie !

ja23t

Elle aura lieu à la Bodega « Col Y Toros » (derrière le lycée Daudet à Nîmes) à 19h et sera suivie d'une grande soirée initiation au Toreo de Salon avec les écoles taurines et le maestro Nîmois Stéphane Fernandez Meca ! Soirée ouverte à tous...

(Communiqué)

CURRO

Du sang sur le visage et les mains, des graffiti, voilà dans quel état les Sévillans ont pu découvrir ce lundi matin la statue de Curro Romero qui trône devant la Mestranza…

cr23t

Une offense envers le Pharaon de Camas et toute l’aficion à la mesure de la lâcheté de leurs auteurs qui par de tels actes dégradants n’honorent pas de toute évidence la cause qu’ils prétendent défendre ! Lamentable…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff