Lundi 17 Juin 2019
Jiménez Fortes, Cali, Dufau, Vistalegre, Valdemorillo, Mendoza, Grana y Oro…
Mardi, 29 Décembre 2015

jf29xw

Entretien avec le torero « miraculé » Saúl Jiménez Fortes…

En fait, il ne s’agit pas d’un miracle, mais de deux ! En effet, la temporada 2015 du Malagueño a été ponctuée de deux « tabacos », ces cornadas impressionnantes qui laissent craindre le pire…

jf29aa

A Madrid pendant la San Isidro puis à Vitigudino (Salamanca), Jiménez Fortes a été violemment attrapé au niveau du cou et de la zone nasale, deux cornadas de cheval qui miraculeusement ne se sont pas avérées fatales – merci les progrès de la médecine !-, mais qui ont nécessité chaque fois une longue période de rééducation.

jf29ab

Rencontré deux jours de suite avec ses apoderados Nemesio Matías et Alexandre Clauzel lors de tentaderos chez les frères Jalabert puis chez Marie Sara, comme évoqué les jours précédents, Saúl Jiménez Fortes s’est prêté bien volontiers au jeu des questions, revenant sur ses deux blessures, mais évoquant aussi son futur au travers de son aficion débordante…

jf29ac

« Depuis ma sortie de l’hôpital, la priorité pendant environ un mois et demi a été de récupérer sur le plan physique. J’ai donc observé une longue période de repos au cours de laquelle j’ai beaucoup médité. J’ai parcouru aussi pendant une semaine un secteur du chemin de Compostelle avec quelques membres de ma cuadrilla et peu à peu, j’ai repris les trastos pour débuter mon entrainement. Je crois que je ne m’étais jamais préparé de façon aussi intensive et je peux dire à présent que j’ai bien récupéré, sur le plan physique comme mental, du moins en grande partie. Pour moi, ce sera très important de me vêtir à nouveau de lumières et de me lancer dans la compétition.

jf29a

A cause de ces deux cornadas, j’ai perdu vingt-quatre contrats ! J’avais bien débuté, j’avais de bonnes sensations, corroborées par de bonnes courses, notamment à Valencia, Saragosse et Madrid. Si je reviens toréer, c’est selon mes propres convictions, pas par obligation professionnelle. Actuellement, les choses sont très claires pour moi, et je crois que c’est très important. Compte tenu de ce qui s’est passé, avec le fait que j’ai eu la vie sauve à deux reprises, je ne serais pas reconnaissant si je ne poursuivais pas mon rêve ! Si je suis torero, c’est pour devenir figura…

jf29b

Après ces blessures je ne savais pas comment les choses allaient tourner et je me suis préparé pour me demander si je pourrais poursuivre ou pas. C’était un cheminement mental et je me suis donné un mois pour décider. Une décision difficile à prendre, mais je pense que si tu te dédies entièrement à une chose dans ta vie, il faut surmonter tes peurs et te battre pour accomplir ce que tu recherches.

jf29c

Cette corrida de Vistalegre (voir plus bas) me fait très plaisir. C’était pour moi la meilleure motivation possible, un sacré challenge. J’ai beaucoup d’illusion et il me tarde d’y être ! C’est un cartel qui a une histoire, avec le retour de David Mora, gravement blessé lors d’une corrida à las Ventas où j’étais aussi au cartel. Vistalegre est une plaza difficile, mais je crois que ce cartel va avoir pas mal d’impact, les Parladé  plaisant aux toreros comme à l’aficion, et que les aficionados vont répondre en masse, d’autant plus qu’ils sont restés plusieurs mois sans toros !

jf29d

Sur un plan plus général, il est assez difficile d’entrer dans les cartels, il y a moins de corridas et durant ma longue absence, pas mal de jeunes toreros ont émergé. Il y a eu beaucoup de mouvement, et je vais devoir lutter pour retrouver une place honorable. Toutefois, même s’il n’y a encore rien d’officiel, je pense que je vais entrer dans plusieurs ferias importantes.

jf29g

Je n’ai aucun projet pour l’Amérique, je préfère poursuivre ma préparation dans mon pays, chaque année c’est primordial. Pour l’Amérique, il faudrait vraiment que ce soit une corrida suffisamment importante pour me décider de franchir le pas. Quant à la France, il est évident que j’aimerais beaucoup venir y toréer. Pour le moment, c’est un peu mon talon d’Achille car je n’y ai pas encore réalisé une grande tarde. Les aficionados français ne m’ont pas encore vu à mon meilleur niveau, mais j’espère bien que ce soit le cas cette année ! »

jf29h

Après le calvaire qu’il a vécu en 2015, et même si ce n’est pas encore tout à fait le moment des vœux, on ne peut que dire un grand SUERTE à un maestro aussi méritant, non ?

CALI

Dans une arène pleine et face aux toros d’Ernesto Gutiérrez, triomphe « a lo grande » pour El Juli qui a écrasé de sa classe ce mano a mano, notamment en graciant « Rotolando », obtenant deux trophées symboliques. Auparavant, saluts et deux oreilles.

cali29t

Luis Bolívar l’a accompagné dans sa sortie a hombros pour avoir obtenu deux oreilles à son premier, avec ensuite applaudissements et saluts.

Avec Feria TV, voir la vidéo de cette corrida en cliquant ICI

(Photo : Mundotoro)

DUFAU

Thomas Dufau vient de faire son retour à l'entraînement...

Trois mois après sa blessure (entaille du nerf du pouce gauche) du 27 septembre dernier dans les arènes de St-Sever face aux Victorino, le torero du « Cœur de Gascogne » a retrouvé enfin le goût de l'exercice en piste lors d'un tentadero chez Marie Sara dans le Sud-Est. Bien qu'il reste à THOMAS de nombreuses séances de kiné, quoi de meilleur cadeau pour Noël que de s'offrir d'excellentes sensations face au bétail…

A noter que le torero, pour intensifier sa préparation, sera l'invité du Tendido Risclois  et combattra un toro à Riscle le dimanche 24 janvier 2016 à partir de 11h.

D'ici là, il viendra avec son nouveau manager, Julien Lescarret, raconter ses projets à St Vincent de Tyrosse le vendredi 15 janvier, salle des Souquayrots et initier les plus curieux au toreo de salon. Soirée ouverte à tous (à partir de 18h).

Enfin, par ce billet, le Cœur de Gascogne vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2016, souhaitant à chacun tout le bonheur qu'il mérite.

td129t

#Coeurdegascogne

(Communiqué)

VISTALEGRE

Cartels officiels de la « Feria del Invierno » 2016 au Palacio de Vistalegre de Madrid…

Samedi 20 février : six novillos de Daniel Ruiz pour Álvaro Lorenzo, Ginés Marín et Varea.

Dimanche 21 : six Parladé pour David Mora et Jiménez Fortes en mano a mano.

va29t

VALDEMORILLO

La Feria de San Blas 2016 se déroulera du 5 au 7 février et comprendra deux corridas de toros et une corrida de rejón, avec possibilité étudiée actuellement par les organisateurs d’y inclure aussi une novillada…

vald29t

MENDOZA

Le Conseil des Ministres espagnol a décerné la Médaille d’Or au Mérite des Beaux-Arts au rejoneador Pablo Hermoso de Mendoza.

phm29t

Un bien belle reconnaissance pour la tauromachie, et particulièrement le rejoneo, au travers de la brillante carrière de sa figure de proue. Enhorabuena…

GRANA Y ORO

Spécial Noël avec des rétros d’entrevistas de Leonardo Hernández, Daniel Luque, Andrés Roca Rey, Manuel Escribano et Javier Antón, les résumés des ferias de Palencia, Cuéllar et Aranda de Duero, ainsi que la visite de la ganadería Los Lastrones…

gyo29t

Pour suivre cette émission, cliquez ICI

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 nim20aff

 vic30aff

 al23aff

 ist16z

 cer06aff

 mdm30aff