Mardi 18 Juin 2019
Clemente, Vic, Pays d’Arles, Arles, Thomas, Toulouse…
Lundi, 27 Juin 2016

clem3wz

Pour Clemente, l’alternative n’est plus qu’une question d’heures…

En effet, ce novillero originaire du Sud-Ouest va être consacré matador de toros ce mercredi à Zamora et deviendra ainsi, sauf erreur de ma part, le soixantième matador français.

clem1

Face à des toros de Sánchez Arjona, avec Cayetano Rivera comme parrain et Alberto López Simón pour témoin, Clément va donc franchir le pas au terme d’une trajectoire de novillero qui après notamment un passage dans la section « El Toreo » de l’AFAP, a passé quatre temporadas en piquée, dont deux bien fournies, étant finalement apodéré par Carlos Zuñiga, avec Fermín González comme homme de confiance. 5 novilladas en 2013, 21 en 2014, 12 en 2016 et 3 en ce début d’année, soit au total une quarantaine de novilladas piquées pour étayer son bagage, tel est le bilan chiffré de Clemente, à présent appelé à affronter le toro de quatre ans. Pour l’heure, il revient sur sa passion et les étapes de son parcours…

clem2

« Ce fut un apprentissage quotidien, toutes les courses m'ont appris à mûrir en tant qu'homme et torero. J'ai connu de très bons moments, comme certains plus difficiles, et cela m'a permis d'avancer et de tester mon aficion.

clem4

Je pense que dès les novilladas sans picadors, mon chemin a été basé sur la qualité et sur le sérieux de celles-ci. Lors de mon apoderamiento, ayant une vision "muy antigua" et muni d'une grande expérience, Carlos a préféré privilégier des endroits clés, ainsi que des novilladas importantes. Cependant, même en tant que matador, mes prestations en France ne dépendent pas seulement de Carlos, mais aussi des organisateurs et de l'intérêt que peut me porter l'aficion française…

clem27v

J'ai pris les rendez-vous les uns après les autres, sans me poser la moindre question. A la fin de la saison dernière, lorsque Carlos m'a parlé de son idée de prendre l'alternative, il est évident que j'ai ressenti le besoin et l'envie de franchir ce cap. Après avoir connu diverses épreuves et beaucoup de sérieux durant la temporada 2015, je me sentais prêt à faire le pas en avant pour cette nouvelle catégorie.

clem5

Mon alternative s'est préparée longuement au campo et pendant mes entrainements en terres espagnoles, j'ai noté une amélioration devant l'animal, mais aussi dans ma mentalité. Le fait d'avoir passé un hiver plus dur et plus exigeant envers moi-même m'a permis de connaitre une évolution dans mon toreo. Sincèrement, même si la préparation avait pour objectif cette alternative, j'ai commencé à y penser après ma dernière novillada et pendant l'essai de mon costume pour cette cérémonie.

clem6

J’ai la chance de prendre l'alternative avec deux toreros de première catégorie. Ils sont dans un moment plus que bon et je pense que cela rajoute de l'enjeu dans ce cartel. Pour ce qui est de l'arène, je peux vous confier que j'ai eu un coup de cœur en entrant la première fois dans ce "ruedo". C'est une plaza à l'ancienne où l'on se sent torero !

clem7

En ce qui concerne mon entourage, aucun changement n’est à prévoir pour l'instant. Carlos et moi formons un duo, comme j'ai pu le dire, je compte arriver au plus haut niveau à ses cotés. Pour ce qui est de la cuadrilla, je laisse le "chef" en décider pour l'instant…

clem8

Pour l’heure, je n'ai pas d'idée sur la suite de ma temporada, je sais bien qu'elle dépendra beaucoup du 29, ce jour tant important pour moi… »

L’avis de Fermín González :

fg27t

« Avec Clément, on a eu au cours des saisons des hauts et des bas, mais concernant l’alternative, on peut dire qu’à présent son toreo la réclamait. Il a eu un parcours peut-être plus long que pour d’autres en novillada, mais pour nous, on ne pouvait pas dissocier l’homme et son toreo. Il pouvait être prêt dans sa tête, mais pas dans son toreo… Il a fallu un peu de temps pour coordonner tout ça et attendre que son toreo mûrisse. Mais maintenant, je pense que c’est le bon moment pour lui de passer dans la classe supérieure…

clem9

Actuellement, le problème des jeunes, c’est que souvent ils prennent l’alternative trop vite, ils ne sont pas assez prêts, ils ne se font pas. On leur demande surtout de couper des oreilles, vite, mais ce qui compte avant tout, c’est la personnalité que tu dégages. Pour lui donner toutes ses chances, j’ai mis Clément dans les mains de Carlos Zuñiga, qui est apoderado, mais aussi empresa. Il a cru en lui et lui a laissé le temps, de se former. Il s’est préparé sur la base d’un toreo classique, profond, puissant, qui puisse allier classicisme et fantaisie, avec un répertoire à la fois sérieux et varié.

clem10

On l’a beaucoup protégé et il s’est fait sans que l’on parle trop de lui. Mais ce qui est fabuleux, du moins en Espagne, c’est qu’il y a un « run run », on parle de lui, il est attendu car il a quelque chose de spécial, un « sello », du cachet…

clem11

Cette année, on pense qu’il fera une dizaine de courses. Il s’y prépare sérieusement, d’autant plus qu’il vit dans un petit village de la région de Salamanque où il peut se consacrer uniquement à son entrainement. Clément fait des efforts, entre tentaderos et préparation physique, un travail qui devrait payer à l’heure des grands rendez-vous. On a tous confiance et mercredi devrait être le début d’une nouvelle grande aventure… »

clem27t

Inutile de préciser que tous les vœux de Torofiesta l’accompagnent à l’heure d’entrer dans la Cour des Grands. Suerte, Clemente !!!

VIC

vic27t

PAYS  D’ARLES

Dimanche dernier, chez François André, le Club Taurin Paul Ricard « les Areneros du Pays d’Arles » ont organisé leur fiesta campera, et le moins que l’on puisse dire, c'est qu’ils n’ont pas manqué d’air !

fa27t

En effet, le couloir de la plaine située entre Crau et Alpilles était  balayé par de violentes rafales qui ont certes atténué la forte chaleur, mais qui ont rendu la partie un peu plus difficile pour les toreros.

tent27t

Après la traditionnelle visite du campo sur la charrette, la fin de la matinée a été réservée à la tienta de deux vaches, la première pour Tibo Garcia et la seconde pour le jeune Tristan Espigue, accompagné de son professeur de l’école taurine d’Arles, Tino Lopes, Luc Tosello étant sur le cheval.

tg27f

Mansita lors de l’épreuve de la puya, mais recelant par la suite une bonne noblesse, la première vache a répété ensuite pour permettre à Tibo d’exécuter des deux côtés des séries ajustées et bien liées.

sm27t

Ensuite, Saskia Matic, également de l’ETA, a étalé son courage pour tracer quelques muletazos méritoires.

te27t

La deuxième vache avait suffisamment de qualités pour permettre à Tristan de surmonter l’épreuve des rafales et de lier plusieurs séries  comme témoignages des progrès réalisés. Affichant son envie, il a profité de l’aubaine pour se régaler et montrer son savoir-faire avant que Saskia ne revienne tirer encore quelques muletazos appliqués. Après l’apéro et une succulente fideoa qui valut les deux oreilles et le rabo à l’ami Daniel Caparros, chef étoilé de la Monumental de Gimeaux, nous sommes retournés prendre l’air à la placita pour la lidia d’un  toro à charge de Tibo Garcia.

tg27g

Bien dans le type, le Français André a étalé certaine qualités, Tibo l’entreprenant sur les deux bords avec une visible envie, soignant le geste et tuant efficacement. Il faut dire que ce genre d’entrainement est très important pour lui, surtout avec dans le viseur une prochaine échéance dans « son arène » de Tarascon, où il sera en competencia avec deux de ses compañeros, Andy Younes et Adrien Salenc, l’arbitrage étant confié aux novillos des frères Jalabert.

tar10t

Au terme de cette agréable journée, André Bortolin, président du CTPR des Areneros du Pays d’Arles, a tenu à remercier tous les participants et a rappelé que les principes de ce club est avant tout d’aider de jeunes toreros, en l’occurrence un novillero, Tibo, et un aspirant, Tristan, que l’on retrouvera d’ailleurs chez Pagès-Mailhan en novembre prochain pour la prochaine Fiesta campera du ce club ô combien dynamique…

ar27t

A propos de ce club taurin, son  nouveau siège a été officialisé au Picador, rue de la cavalerie à Arles, le vendredi 24 juin.

 ar27m

La soirée s’est déroulée au restaurant les Sales Gosses autour d’une dégustation de vins du Domaine de Valériole, et de charcuteries organisée par Christophe, Sandrine et Johann, les propriétaires de ces deux enseignes mitoyennes, ainsi que de l’épicerie fine du Picador.

ar27n

André Bortolin en a profité pour honorer les frères Granier en leur offrant le fer de leur ganadería, chère au cœur du club, fabriqué à la main par Philippe Matic.

ar27o

Tom Garcia, président d’honneur, excusé pour cause de vernissage de son exposition au Mas de Baracan, a tenu à offrir une série limitée de son tableau représentant un piquero ayant servi d’affiche à la Feria du Riz 2012…

pic27t

ARLES

arl27t

THOMAS

Dimanche 3 juillet 2016 à partir de 19 h, la Peña Thomas Joubert et la Jeunesse du Pays d'Arles organisent une soirée taurine au Resto du Pueblo (Route des Saintes Mairies de la Mer).

Cet évènement sera parrainé par le Maestro Thomas Joubert, qui vient de couper deux oreilles aux Arènes "le Palio" à Istres et triomphateur de la Feria de Pâques à Arles !

Une bonne soirée taurine sous le signe de la Jeunesse !

Pensez à réserver au 06-07-45-81-84 ou 06-03-30-35-82

tj27g

PS : Nous prévoyons un écran de télévision pour diffuser le match de football de l'équipe de France (quart de finale, euro 2016) qui aura lieu à 21h.

(Communiqué)

TOULOUSE

Le samedi 25 juin, soirée anniversaire de qualité pour le ctpr de Toulouse et son président Pascal Londero entouré de son équipe toujours aussi dynamique.

toul27a

C’est au restaurant le Rowing que se sont tenues les agapes avec concours de pétanque, avant d’aborder dès 18h la partie taurine avec la présentation en présence des équipes dirigeantes des cartels d’Eauze et de Carcassonne, ainsi qu’une rétrospective de la feria de Rieumes.

toul27b 

Julien Lescarret est ensuite intervenu avec une conclusion et un lancement de l’apéritif par Bernard Planchon, délégué Uctpr. Fergus Fidzgerald représentait la Drv de Toulouse.

toul27c

(Communiqué - texte et photos BP)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff