Mardi 25 Juin 2019
Madrid, Corella, Toros, Bouillargues, Portiragnes...
Vendredi, 30 Septembre 2016

mad29wz

Pour l'ouverture de la Feria de Otoño, novillada altérée par un lot décevant de Joselito...

Beau temps, demi-arène environ. Novillos de Joselito, les 1, 2, 5 et 6 du Tajo, les 1 et 4 de La Reina, le deuxième étant remplacé pour faiblesse par un sobrero d’Ave María. Ensemble bien présenté mais décevant, la plupart des novillos s’avérant justes de forces et manquant de fonds à la muleta.

mv29t

Manolo Vanegas (silence et saluts) s’est montré décidé à son premier, mal piqué en deux rencontres, la faena comprenant de bons moments sans trop transmettre toutefois sur les gradins. Entière. Le quatrième a été reçu par deux largas de rodillas avant trois piques, la dernière en partant de loin. Brindis à l’assistance et trasteo décidé comprenant plusieurs séquences méritoires, d’autant plus que son adversaire ne l’a pas vraiment aidé, Manolo exposant sa vaillance et un bagage technique qui lui permit de se sortir en y mettant la manière de la menace permanente.

pa29t

Pablo Aguado (saluts aux deux) a vu son premier client être prié de réintégrer les corrales pour faiblesse caractérisée, le Sévillan débutant alors par son second, se réservant le sobrero pour son deuxième combat. Après de beaux gestes au capote, deux rencontres puis un salut d’Ángel Gómez au second tercio, faena volontaire et allurée par moments. Au cinquième, Pablo nous a fait vivre un gros moment de susto. Allant s’agenouiller courageusement au centre de la piste, il accueillit son client a portagayola avant d’enchainer par une larga en déséquilibre qui lui valut une sérieuse rouste faisant craindre le pire... Emporté rapidement vers l’infirmerie, on le vit sur la lancée revenir en courant pour reprendre les trastos et poursuivre la lidia ! Plus décidé que jamais, mais visiblement meurtri, Pablo exposa son courage et ses bonnes manières face à un opposant peu évident, s’attirant la sympathie du conclave au terme d’un trasteo conclu par entière. On saura plus tard qu’il a notamment souffert d’un traumatisme facial.

pa29w

Rafael Serna (silence aux deux) a passé une après-midi sans peine ni gloire. Il alla brinder son premier à Máximo García Padrós, chirurgien de la plaza qui l’avait opéré lors d’une cornada reçue ici, une faena qui ne décolla vraiment jamais face à un adversaire compliqué qui ne transmettait pas, ternie de surcroît par une entière au second envoi en passant par la M30... L’ultime fit une vuelta de campana et laissa Serna sans options au cours d’un trasteo sans grand relief, mettant un terme à une course qui n’en eut guère plus...

rs29t

CORELLA

Dans une demi-arène et face à des toros de Jódar y Ruchena, alors qu’à l’origine il était prévu des Miura, l’unique trophée est allé à Michelito à son second, après silence à son premier.

mich29t

Saluts aux deux pour Salvador Cortés et silence aux deux pour Oliva Soto.

(Photo : Joël Buravand)

TOROS

Le numéro 2034 de la revue TOROS est paru le 30 septembre...

Au sommaire :  

- la chronique du temps : quand le Président ne préside plus

- éphéméride : 30 septembre 1973, la triste despedida de Gregorio Sánchez

- Bilbao, d’un naufrage général à un naufrage spécifique

- antispéciste

- l’insolite Fiesta : ¡ horror y furor !

- le dessin de Bonhoure : à qui le gâteau ?

- l'actualité taurine : Boujan, Saint-Gilles, Dax, Arles, Nîmes, Vic, Valladolid, Villaseca de la Sagra

- le toro dans la pub

- les brèves

toros29t

(Communiqué)

BOUILLARGUES

Le moment fort de notre programmation annuelle  est arrivé ...

En voici le détail :

Le samedi 08 octobre 2016 se déroulera, dans le village de Bouillargues, la Vème feria taurine.

A cette occasion, dès 10 heures 30, dans les arènes de la commune, sera célébrée une grande capéa orchestrés par les minots toreros du Centre Français de Tauromachie de Nîmes.    Entrée gratuite.

Elle sera suivie d’un apéritif et d’un repas, dans la salle de la bergerie, parc municipal, animée par la peña « Lou Caretié » de Fourques.

Au menu : salade landaise – fideoua – fromage – dessert – café. Prix 17€   A 16h30, dans « li plan di Biou », arènes André Dupuis, novillada sin caballos avec six erales de ganaderias françaises différentes (F. André – Tardieu Frères – Blohorn – Giraud – Pagès-Mailhan et Barcelo) qui seront lidiés et mis à mort par Carlos Olsina – Baptiste Cissé et El Rafi.   Entrée : 12€

Un pack est mis à votre disposition au prix de 27€ comprenant le repas et l’entrée aux arènes.

A l’issue de la novillada, remise des prix au meilleur eral et au meilleur novillero dans la salle de la bergerie. S’en suivra une soirée bodéga animée par DJ Bastien.

bou25a1

Réservation obligatoire jusqu’au 05 octobre auprès de Christine 06.61.84.08.59 ou Thierry 06.20.81.20.41

(Communiqué)

PORTIRAGNES

port30

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff