Jeudi 13 Juin 2024
SAINT-ETIENNE
Jeudi, 18 Mai 2023
ste18ph
 
Tarde pluvieuse et quelque peu accidentée, avec la palme à Fermín González qui a remporté le trophée…
 
Décidément, la météo est de plus en plus capricieuse et même si les prévisions de cette journée d’Ascension n’incitaient pas trop à l’optimisme, on se prenait à rêver d’une belle journée de printemps, chaude et ensoleillée. Ben franchement, on ne peut pas dire que ça a été le cas ! En effet, ce festival s’est déroulé la plupart du temps sous une pluie fine, rendant l’atmosphère un peu frisquette sur la fin.
 
Premier moment d’émotion quand à l’issue du paseo, une minute de silence a été observée à la mémoire d’Amor Antunez « El Andaluz » et de Roseline Del Testa, récemment décédée, épouse du président de la peña El Galo.
 
pv18h
 
C’est ensuite Patrick Varin qui ouvrit les hostilités en signant face au Tardieu quelques beaux capotazos avant que Sofiane prenne le relais à la pique. Brindis au ciel à l’adresse d’Amor précédant une faena qui n’eut rien d’un long fleuve tranquille, surtout à gauche. Dans ces cas-là, l’expérience prédomine, ce qui permis à Patrick de s’en sortir avec les honneurs. Saluts après une conclusion en deux temps.
 
pl18h
 
Paquito Leal a pris un client qui afficha très rapidement sa mansedumbre en allant sauter à deux reprises au même endroit, avant quelques bons capotazos. Luc Tosello prit le relais en plusieurs rencontres, Thomas Ubeda se fit applaudir avec les palos, puis brindis au ciel. Bonne entame de faena avant que les choses ne se compliquent, Paquito se faisant violemment bousculer avant de s’affaisser près des planches. Gros moment de susto, mais après avoir repris ses esprits, l’Arlésien mit un point d’honneur à continuer, alors que la douleur se faisait visiblement ressentir. Après une autre alerte, Paquito finit par conclure avant d’être examiné au niveau du genou et de revenir un peu plus tard… avec des béquilles ! Oreille. Evidemment, on souhaite qu’il puisse le plus rapidement possible s’en débarrasser…
 
galo18h
 
Le franco-mexicain El Galo s’est distingué au second tercio avant de brinder à Patrick Varin et Fermín un trasteo compliqué par des intentions pas toujours très claires de son adversaire. André afficha pas mal d’aguante et de ganas, tombant son Tadieu après ¾ tendida. Oreille.
 
fg18h2
 
Fermín González prit le relais et d’emblée, il a manifesté une belle envie de se distinguer capote en mains. Le public a réagi et Fermín, qui a brindé à son fils, a profité des bonnes dispositions de son opposant, le plus malléable de la séance, pour proposer aussi quelques muletazos de bon son. Entière au troisième coup. Deux oreilles et vuelta au Tardieu.
 
nino18h
 
Nino est ensuite venu fermer le ban, se faisant applaudir au capote puis avec les palos avant brindis au respectable suivi d’un combat à couteau tiré, le Nîmois faisant preuve une nouvelle fois d’une belle abnégation, ne lâchant rien malgré les difficultés. Il se fit secouer sans mal apparent et se défit de son novillo au troisième coup. Vuelta.
 
fg18k
 
A l’issue de la course, le maire Jean Mangion est descendu en piste pour remettre un trophée à Fermín González, déclaré meilleur torero de ce festival.