Jeudi 13 Juin 2024
NÎMES
Mercredi, 24 Mai 2023
nim5enf
 
Avec le soleil, beau succès de la matinée taurine réservée aux enfants en ouverture de la feria 2023…
 
nim1enf
 
Vers 10h, des centaines d’enfants trépignaient sur le parvis des arènes, attendant dans leur tee-shirt rose le signal de départ d’un encierro qui devait les mener jusqu’à la piste de l’amphithéâtre.
 
nim2enf
 
Une fois au cœur du monument romain, aux côtés de l’adjoint à la tauromachie Frédéric Pastor, un jeune président a lancé à un alguazil qui l’était tout autant, les clés symbolisant l’ouverture des divers ateliers répartis sur le sable que fouleront bientôt les toros, bien réels cette fois.
 
nim3enf
 
Pour recevoir et canaliser toute cette joyeuse troupe, de nombreux adultes s’étaient mobilisés, au sein notamment du Centre Français de Tauromachie, l’Association Française des Aficionados Prácticos, la Fédération Française de la Course Camarguaise, la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard, et pardon pour ceux que j’oublie…
 
nim4enf
 
Plusieurs ateliers les attendaient, mais il est évident que cette juvénile bande, outre encore le maniement des capes pour du toreo de salon, a été particulièrement attirée par les évolutions physiques rendues possibles dans les structures gonflables d’Happycionado pour la corrida et celle ciblée course camarguaise. 
 
nim8enf
 
Sans pour autant minimiser l’intérêt des autres propositions, évidemment, le but étant de faire découvrir à ces enfants, dans un souci de transmission, toutes les facettes de la tauromachie dans un lieu qui en est l’un des principaux temples.
 
nim7enf
 
A noter que Matthieu Vangelisti, dont le papa Gilles est impliqué dans l’empresa Simon Casas France, père et fils étant par ailleurs ganaderos (San Sebastian), fait beaucoup dans la volonté de s’adresser aux générations futures, avec notamment, outre Happycionado, des livres illustrés à vocation pédagogique et ludique « Découvre la tauromachie en t’amusant » dont le volume 2 vient de sortir. On peut se les procurer à la librairie Teissier, rue Régale.
 
nim6enf
 
Bref, à voir le sourire radieux de tous ces gamins, on peut dire sans avoir peur d’être controversé que cette manifestation a été une bien belle initiative. Olé ! Félicitations pour cette réussite à tous ceux qui ont donné de leur temps bénévolement pour faire partager leur passion à tous ces bambins, sans aucun prosélytisme, mais en y mettant tout de même ce qu’il faut d’enthousiasme pour que ce soit réellement une fête. Qu’ils soient bien convaincus que ça n’a pas été du temps perdu…
 
mv06h