Jeudi 30 Mai 2024
LUNEL
Vendredi, 22 Mars 2024
mp22lunel
 
Manu Péro: La Ville de Lunel a tenu à rendre un hommage sur les grilles du parc municipal Jean Hugo au travers de l’exposition «Manu Péro, Afeciouna & revistero »…
 
Lancée pendant la crise sanitaire, cette initiative du Service Culturel de faire de la rue un lieu d’expression artistique devient aujourd’hui un rendez-vous culturel à part entière.
 
Aujourd’hui, après plusieurs expositions, les grilles du parc municipal Jean Hugo sont devenues une salle d’exposition à ciel ouvert, ainsi qu’un véritable rendez-vous culturel. Après le Musée Médard et Jean Hugo, Cécile Bouvier pour les Journées de la Terre, Patrick Frilet et ses « Traces du peuple des Taureaux », et l’an passé, « Temporada en pays pescalune » qui faisait la part belle à nos traditions camarguaises, aujourd’hui, la Ville de Lunel choisit de mettre à l’honneur Manu Péro.
 
Pour la saison 2024, la Ville a souhaité s’appuyer sur le fonds documentaire que lui a légué Manu Péro, grand afeciouna et ancien revistero taurin, pour mettre en avant certains des grands moments qui ont marqué l’histoire des arènes Francis San Juan.
 
Manu Péro, né en 1928, s’installa à Saint Just en 1962 et s’attacha immédiatement à découvrir les traditions camarguaises. Trois ans plus tard, il avait déjà suivi près de deux cents courses. Il ignorait encore qu’il allait consacrer sa vie à ces traditions. Il devint chroniqueur taurin en 1973 et le resta durant près de 40 ans. Véritable afeciouna, il a créé le Trophée Pescalune en 1984, montrant ainsi son attachement à Lunel. Cela a fait de lui une référence dans le milieu taurin, lui permettant de rassembler un certain nombre d’archives sur les traditions camarguaises, que ce soit grâce à sa place de chroniqueur taurin, ou par l’intermédiaire de dons qui lui ont été faits. Désirant continuer son œuvre de transmission des traditions camarguaises, Manu Péro a fait don de ce fonds aux Archives municipales de Lunel entre 2017 et 2020.
 
L’exposition se veut le reflet de cette vie bien remplie. Les documents présentés, issus du fonds d’archives donné à la Ville, mettent en évidence les différentes facettes de la vie de Manu Péro : le revistero et promoteur de la culture camarguaise d’un côté, l’afeciouna et l’amateur de documents anciens de l’autre.
 
Installée tout au long de la Temporada lunelloise, l’exposition sera vernie le jour de la première course aux Arènes Francis San Juan. Rendez-vous le 24 mars prochain à partir de 11h30 aux Arènes de Lunel.
 
(Communiqué)
 
lunel11f