Samedi 20 Juillet 2024
SÉVILLE
Jeudi, 11 Avril 2024
sev11pk
 
Corrida de expectación...
No hay billetes, beau temps, toros de Juan Pedro Domecq, inégaux de présentation, décastés, gâchant  par leur déficience la fête attendue...
 
Morante de la Puebla : saluts et silence.
 
Manazanares : silence aux deux.
 
Pablo Aguado : silence et applaudissements.
 
Quand ça veut pas, ça veut pas ! Bien entendu, il y a eu quatre gestes, et parfois un peu plus, de la part de chacun, essentiellement au capote, mais globalement, la plupart des faenas n'ont pas tenu la route, et pour cause.
 
La palme, dans le (mauvais) genre, est revenue au second toro de Morante, une saucisse privant celui de La Puebla de la moindre faena cohérente. D'ailleurs, face à une caste réduite à néant, il expédia les affaires courantes sans autre forme de procès... après avoir été applaudi à son premier, au point de provoquer une pétition, manquant toutefois de plus de force pour être suivie d'effet.
 
Manzanares s'est surtout illustré au capote, notamment à son premier et Pablo Aguado s'est signalé sur des mouvements ajustés et élégants, sans toutefois pouvoir cuajer une œuvre totalement aboutie. Mais ses disopositions ne sont pas passées inaperçues !
 
(Photo : Maestranza)