Mardi 18 Juin 2024
TOMBOLA
Jeudi, 18 Avril 2024
cape18pk
 
Une cape de paseo unique à gagner pour l’association ASSPA...
 
Un projet inédit, un exemplaire incomparable. Le 20 avril, une cape de paseo unique sera étrennée dans les arènes de Saint-Martin-de-Crau, lors de la Feria de la Crau, par le matador de toros Tibo Garcia. Elle sera également portée par le torero arlésien Thomas Joubert le 14 juin, lors de la Feria d’Istres. Un travail réalisé par l’artiste Tom Garcia, avec un objectif artistique, social et solidaire puisque cet objet est à remporter lors d’une tombola (tirage au sort fin juin) dont le fruit de la vente des billets sera reversé à ASSPA (Association Sport Santé du Pays d’Arles), qui œuvre pour le sport pour tous et l’inclusion de tous les publics par le sport. Elle a été créée par Thomas Joubert en septembre 2022.
 
cape18g
 
Si les chemins du fondateur et coordinateur d’ASSPA et de Tom Garcia se sont croisés, ce n’est ni un hasard, ni lié uniquement au mundillo. Les deux hommes se retrouvent autour de sensibilités et de valeurs communes, de solidarité, de lien social, de partage, d’inclusion. « Toute ma vie, j’ai vu la détresse des gens, des enfants, des personnes hospitalisées, confie Tom Garcia. J’ai souvent conduit des actions vers ce public ou bien pour financer des projets autour des maladies chroniques (Parkinson, cancer). C’est ma participation à la société. Lorsque l’on a les moyens de s’engager pour les autres, comme mettre des tableaux et des affiches à gagner ou donner des cours d’arts martiaux gratuitement pour moi, et qu’on ne le fait pas, c’est que l’on n’a rien compris ». L’artiste se dit surtout très sensible au projet de Thomas Joubert et à l’aventure ASSPA, qui permet de rassembler des personnes en situation de handicap et un public valide autour du sport ou bien à des femmes dans les quartiers de pratiquer la boxe entre elles. « C’est mon ADN, avoue-t-il. Si je pratiquais du sport, je serais chez ASSPA. Cette association, c’est une légitimité ». Mais ce projet possède une autre résonance, liée également à la défense des traditions.
 
cape18f
 
La cape de paseo portée par Tibo Garcia et Thomas Joubert représente le trait d’union entre les cultures taurines venues d’Espagne et de Camargue. L’objet figure un toro de combat face à Saint-Georges, le patron des gardians, sans oublier les tournesols, qui rappellent le Pays d’Arles. « Il fallait un acte fort pour la tauromachie et les traditions camarguaises, insiste Tom Garcia. Pour la première fois, on fait entrer le félibre dans l’arène. Mais je ne voulais pas quelque chose d’agressif, je souhaitais que cette cape parle à tout le monde ». D’autre part, la demi-lune a été brodée par Simon Verdier, un élève de terminale au lycée Pasquet d’Arles, et le dessin a été réalisé sur du tissu d’arlésienne. « Je n’avais pas le droit à l’erreur », sourit l’artiste.  La cape a été dévoilée début janvier, lors de la présentation des cartels de la Feria de la Crau, en présence des deux toreros, de l’artiste, de l’ancien footballeur Jean Castaneda, de Christian Marti, César du meilleur décor pour le film « Simone, le voyage du siècle », et des organisateurs de la feria.
 
Vous pouvez acheter des tickets sur le site https://www.helloasso.com/associations/association-sport-sante-du-pays-d-arles-asspa/evenements/tombola-asspa ou bien au guichet des arènes de Saint-Martin-de-Crau demain vendredi, de 17h à 19h.
 
 (Communiqué)