Samedi 22 Juin 2024
ADOUR AFICION
Lundi, 29 Avril 2024
 utn29pk
 
Richard Milian et Adour Aficion reçu par l’Union Taurine Nîmoise : Toréo et pédagogie « UNE PASSION DE VIE PARTAGÉE »...
Les prévisions météo pessimistes de la fin de semaine dernière n’ont pas empêché l’Union Taurine Nîmoise et ses amis de recevoir Richard Milian et quatre de ses élèves d’Adour Aficion pour deux moments riches d’enseignements. 
 
utn29a
 
 
Vendredi soir 26 avril tout d’abord, avec une rencontre menée par Paul Hermé, dans les locaux accueillants des Amis de Pablo Romero. A 64 ans, le Maestro est resté un homme honnête dans ses choix comme dans sa tauromachie : il dit ce qu’il fait pour transmettre ses connaissances taurines, pourquoi et comment il le fait. Ainsi on a appris pourquoi il a commencé à distiller son savoir auprès de jeunes - et moins jeunes - passionnés, à quel point cela lui a permis de donner un nouveau cap à sa vie, et comment il organise l’enseignement qu’il dispense à des jeunes d’âges et de niveaux différents. Fier aussi, l’homme l’est tout autant que lorsqu’il actuait en costume de lumière : son école ne reçoit pas de subventions, il a donc la liberté de transmettre à qui il veut, comme il le veut. Ses critères de choix sont ancrés dans des valeurs de respect, de travail et d’aficion profonde. La soirée s’est terminée autour de tapas aux saveurs du sud-ouest, réconfortant lorsque l’on craint un orage cévenol !
 
utn29b1
 
 
La pédagogie de Richard Milian est aussi libre que ses propos. Une méthode que les membres de l’UTN et ses amis ont pu apprécier le samedi matin au cours d’une tienta organisée chez Mathias Forestier, dans le cadre idéal du Mas de Font Mounière à Montpezat. Micro en main, ce qui permet aux spectateurs de bien comprendre ses propos, il houspille, gronde, réprimande... bref, engueule ses disciples qui ne bronchent pas et réagissent en rectifiant leur position, leur façon de tenir capote ou muleta, leur déplacement… 
 
utn29e1
 
 
Interpellé sur cette méthode, Richard Milian explique volontiers : « Si je leur parle comme ça, d’abord c’est que c’est ma façon d’être, et que lorsque tu te produis en public, celui-ci n’est pas toujours sympa avec toi. » On ne peut nier que ce côté entier et sincère fut la base de son toreo. « Je ne peux pas leur laisser croire que toréer c’est facile, qu’il suffit d’avoir envie pour se mettre devant un toro, parce que derrière le leurre qu’ils ont en main, il y a la mort. Alors il faut être direct, sévère souvent, mais juste. Car ils le savent très bien, je les aime tous énormément et je veux qu’ils réalisent dans la mesure de leurs moyens LEUR RÊVE». 
 
utn29d
 
 
Et effectivement, les élèves écoutent et exécutent... Après leur confrontation avec deux excellentes vaches braves de la Ganadería La Pampa, de Fabien ALEXANDRE, qui leur ont permis de s’exprimer, ils sont détendus et souriants. Le public aussi, d’abord conquis par la sincérité du moment, mais aussi parce que grâce aux explications claires, voire mimées par le Maestro, ils ont mieux compris certains aspects de la lidia. La matinée s’est conclue autour d’une mouclade et d’une excellente gardiane, Richard et ses élèves dispersés au milieu des convives ont pu continuer la conversation, et tout cela par  un temps clément.
 
utn29c
 
 
La tombola organisée sur les deux jours, a été gagnée par Christian Bouziges, la recette a été remise dans son intégralité au Maestro au profit d’Adour Aficion...
 
(Communiqué - Photos Michel Chauvierre et UTN)