Lundi 15 Juillet 2024
PAMPLONA
Mardi, 09 Juillet 2024
edj09pk
 
Sortie a hombros d’Emilio de Justo qui a coupé les deux oreilles du quinto bueno de Victoriano del Río…
 
Arènes pleines, beau temps. Six toros de Victoriano del Río, inégaux de présentation, la plupart donnant du jeu, notamment les trois premiers et surtout le cinquième. Face à eux, Sébastien Castella (silence aux deux) bredouille devant le lot de moindre option, malgré une première faena valeureuse mais mal conclue, Ginés Marín (oreille et silence), à son avantage face à son premier avant de tomber sur le garbanzo negro qui fermait la marche, le meilleur venant de la faena au quinto, « Campanilla », d’Emilio de Justo, l’Extremeño affichant une belle entrega, connectant avec les tendidos et après un labeur comprenant des séquences de catégorie, concluant par espadazo qui lui ouvrit la grande porte…
 
L’encierro matinal a été rapide, 2’27, faisant deux blessés hospitalisés et quelques autres victimes de chutes, avec contusions sans gravité.
 
 
La veille, pour l’encierro des Cebada Gago, six mozos ont dû être hospitalisés. Le trajet a été parcouru en 2’40 par une manade étirée, un des toros finissant avec un piton brisé à la base.
 
 
L’après-midi, la corrida a été accidentée, au point que Juan Leal, qui officiait comme chef de lidia, a dû estoquer quatre toros. 
 
Juan Leal : silence aux deux, ainsi qu’à celui lidié pour Fonseca.
 
Román : oreille et silence.
 
Isaac Fonseca : blessure au coude.
 
Corrida marquée par un lot assez décevant par manque d’allant, ainsi que par la blessure d’Isaac Fonseca au moment de porter l’épée à son premier… 
 
( Photo : Mundotoro)