Samedi 27 Novembre 2021
UCTPR, Antoñete, Planète, Pilès, CTN, PHOTO. Scamandre, Camargue, Monnet…
Lundi, 24 Octobre 2011

a-a-jos24aa

Palmarès des Clubs Taurins Paul Ricard section Sud-Ouest, annoncé dimanche à Aire-sur-Adour devant 300 personnes...

 

a-a-uctpr24a

Meilleur lot de toros:

1er Prix : Toros de Joselito (Del Tajo y de la Reina - Bayonne)

 a-a-jos24a
 
Accessit : Baltasar Ibán (Aignan) 

Meilleur lot de novillos :

1er Prix : Baltasar Ibán (Saint Perdon)

                 
Accessit :  Fidel San Román (Roquefort)

Meilleur lot de novillos - Non Piqués :
 
1er Prix :  Alma Serena (Bayonne) et Giraud (Maubourguet)

a-a-as24a
Accessit : Valdefresno (Rion)

Meilleur torero:

1er Prix : Manzanares.

a-a-manz24a

Accessit : David Mora

Meilleur novillero:

1er Prix :  Sergio Flores

a-a-sf24a  

Accessit : Fernando Adrián  

Meilleur novillero sans picadors:

1er Prix : Brandón Campos et David Martín Escudero

a-a-bc24a

Coup de cœur :Gabin Rehabi pour ses prestations à Vic Fezensac et  Tyrosse.

a-a-gr24a

Prix spécial :

PARENTIS, pour l’organisation de trois novilladas avec une présentation irréprochable.
BAYONNE, pour l’organisation des quatre novilladas sans picadors avec les ganaderías françaises.
(Communiqué)

ANTOÑETE

Professionnels, journalistes et aficionados se sont massés à Las Ventas pour rendre un dernier hommage à Antoñete, porté par ses pairs et franchissant la Puerta Grande.

a-a-ant24x

Un grand moment d’émotion aux cris de « Torero ! Torero ! » pour un Maestrazo qui aura marqué son époque….

Photo : Juan Jaén

PLANÈTE

a-a-plc24aCouverture : « Datilero », de Miura, lidié le jeudi 15 septembre à Nîmes par Javier Castaño (photo : Paul Hermé… eh oui  !)

a-a-plc24b

PILÈS

Robert Pilès fêtera ses 40 ans d'alternative dimanche 30 octobre prochain dans le cadre d'une journée campera à la Monumental de Gimeaux (Arles) accompagné par la figura del toreo Francisco RUIZ MIGUEL (qui remplacera Chinito, blessé), Stéphane Fernandez MECA et Morenito d'Arles face à quatre novillos de Gallon.

a-a-rp24a

MONUMENTAL DE GIMEAUX - Dimanche 30 octobre 2011 : GRANDE FIESTA CAMPERA

11H - 3 Vaches en Tienta.

13h – Repas Champêtre 15€.

15h – Pour célébrer les 40 années d’alternative de « Tranquilito »

- 4 Novillos de La Ganaderia de Gallon, pour Robert PILES, Ruiz Miguel, Stéphane Fernandez MECA et Morenito d’ARLES.

Participation aux frais 10€.
Renseignements et réservations : 04.90.93.95.58.

(Communiqué)

CTN

Le samedi 22 octobre, l'Ecole Taurine (Santiago, Geoffrey, Tristan) s'était déplacée à la MARISMA, finca de Joël MATRAY, pour affronter en second deux vaches en tienta de Rolland DURAND derrière Joël MATRAY et Swan SOTO.Puis en premier, deux camargues de Mickaël MATRAY.

a-a-ctn24a

L'après-midi, après un intermède animé par Pepe LINARES, Santiago et Geoffrey ont poursuivi la fiesta campera avec du bétail espagnol et camarguais. Temps gris ambiance camarguaise chaleureuse.
(Communiqué)

PHOTO

6ème Concours International de photos taurines du Domaine des Romarins à Domazan (Gard) sur le thème de la corrida et du toro de combat...

Suite au succès remporté d’année en année, le public en majorité constitué d’aficionados se rend de plus en plus nombreux dans cette Bodega d’appellation Côtes du Rhône Contrôlée qui par sa décoration intérieure rappelle le callejón et les burladeros d’une plaza de toros. Ce concours richement doté est ouvert à tous les photographes, amateurs ou professionnels, français ou étrangers.

a-a-dc24a

Pour être retenues, les œuvres devront avoir été réalisées sur la temporada 2011 et seulement en numérique. Le Concours se déroulera du 26.11. 2011 au 31.12.2011. Le règlement est à demander à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. à partir du 23.10.2011 et ce jusqu'au 10.11.2011, date de clôture du concours. Renseignements : Claire Fabre (téléphone 0466574380). Chasseurs d’images taurines, à vos appareils et suerte…
(Communiqué)
Daniel Chicot, vainqueur de la dernière édition (Photo : JC Carbonne)

SCAMANDRE

a-a-rib24b

CAMARGUE

Une vie d’oiseau au parc ornithologique de Pont de Gau…

De l’eau,  des roseaux, des oiseaux, nous sommes au cœur de la Camargue, à quelques envolées des Saintes-Maries de la Mer. Sept kilomètres de sentiers, soixante hectares de marais où la nature dicte sa loi, René Lamouroux et ses trois fils perpétuent l’œuvre du grand-père : un immense observatoire des oiseaux, où migrateurs et sédentaires y font leur place le temps d’une pause ou le temps d’une vie.
Ici, c’est tout en douceur que l’on se déplace, en chasseur d’images, en chasseur de sons.
Les flamants dansent, klaxonnent, paradent, se baignent. Ils se reposent en bouquets plantés sur une patte, ne formant plus que des boules de plumes. En cadence ils caressent l’eau de leur bec. En ligne, au couchant, face au vent ils prennent leur envol.
L’aigrette garzette, élégante et silencieuse, chasse en solitaire le long des berges couvertes de salicorne. Puis devient hargneuse, bruyante et bagarreuse pour défendre son petit territoire.
La toute noire foulque arbore un écusson blanc, sa cousine la poule se pare de rouge et de jaune.
A la corne d’un étang, le héron tire sa révérence au soleil. Entre deux roseaux, immobile des heures durant, il chasse la carpe aventureuse. Bâtisseur, il investit les plus hautes branches d’un pin ou d’un tamaris pour devenir un mari et un père exemplaires.
A l’envol ou à l’atterrissage, le majestueux cygne, le plus gros des oiseaux volants, fait le spectacle.  Les beaux colverts, les adorables nettes rousses, les remarquables tadornes, les rigolos milouins, les belles sarcelles ne sont pour les profanes que de simples canards. Ce livre permet de les voir autrement.

a-a-ois24a

L’ibis-sacré, vénéré dans l’antiquité puis déclaré nuisible et chassé depuis quelques années, nous offre ici quelques vols majestueux.
La mouette rieuse et bagarreuse partage au printemps un îlot avec la bruyante sterne pierregarin. Mais attention au grand goéland prêt à s’emparer des poussins.
L’élégante échasse blanche, qui volette et sautille sur ses longues pattes fragiles, fait sa place à coups de bec le temps d’un printemps, le temps d’être maman.
La reine d’Alsace, la grande cigogne blanche, fuit les rudeurs climatiques de l’est, pour s’installer au sud et y nicher. Ce qui ne l’empêche pas de claquer du bec chaque soir, de retour au nid.

Un parc magique à découvrir au fil des saisons,  un premier ouvrage consacré aux oiseaux de Camargue.

Le Nîmois, Christian PHILIP débute sa carrière de photographe dans les salles obscures, théâtre, danse, et jazz, pour fixer  sous les feux de la rampe la magie du spectacle.
Il s’oriente ensuite vers le reportage de presse et collabore avec de nombreux magazines français avant d’intégrer, en 1999, la rédaction de la Gazette de Nîmes.
Amoureux de la nature, amateurs d’ornithologie, Christian et Isabelle, sa compagne, consacrent leur temps libre à observer les oiseaux tout au long de l’année pour s’immiscer dans leur vie et nous faire découvrir leur intimité.


La librairie Teissier vous invite le vendredi 4 novembre à partir de 17h à la présentation du livre de CHRISITAN PHILIP « LES OISEAUX DE CAMARGUE » publié aux éditions FAVRE.

Librairie Teissier, 11 rue régale-30000 Nîmes, Tel 04 66 67 44 06
(Communiqué)

MONNET

Toujours sur la brèche le banderillero (et acteur !) Marc Monnet… Quand ce n’est pas dans un ruedo, vous aurez de bonnes chances de le retrouver sur des chemins de Camargue le fusil à l’épaule…

a-a-mm24a

Photo du tournage de la battue à cheval pour « Seasons », pour un nouveau film dans lequel  il y aura des moments vraiment forts comprenant des scènes uniques avec les chevaux Camargue et les sangliers que le réalisateur a réussi à mettre en boite. Le titre du film sera : «  Chasse à courre version camarguaise ».


 

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 stm23aff

 ist06aff