Samedi 27 Novembre 2021
El Juli, Madeleine, G10, Musée, Serrano…
Vendredi, 28 Octobre 2011

a-a-ej28aa

Julián arrive en tête des matadors qui ont le plus toréé dans des arènes de première catégorie en 2011...

Il a participé à 30 corridas pour un total de 47 oreilles coupées, suivi de Manzanares (39,24), Sébastien Castella (20,24), El Cid (15,21), David Mora (14,17), Juan Bautista (13,15), Miguel Ángel Perera (11,18), Alejandro Talavante (10,17), Daniel Luque (8,19) et Morante de la Puebla (8,16). Une première place peu surprenante au terme d'une temporada réussie…

(source : Juan Medina)

MADELEINE

On en sait un peu plus sur les contours de la prochaine édition de la feria de la Madeleine à Mont-de-Marsan puisque en vue de la future désignation d’un prestataire pour une durée de trois ans, cinq candidatures ont été déposées…

- Marie Sara avec Simon Casas
- Alain Lartigue
- La société « Caltoros » de la famille Callet
- Robert Pilès avec Stéphane Fernandez Meca
- Michel Bertrand

Le choix définitif du prestataire devrait être connu à la mi-novembre. Quant à ses attributions, elles devraient consister à faire le lien entre la Commission Taurine qui reste maître de ses choix en matière de cartels et qui a donc le pouvoir de décision, et les intéressés, à savoir toreros et ganaderos.

a-a-mdm28a

D’autre part, le maire de Mont-de-Marsan, Mme Geneviève Darrieussecq, recevra le 7 novembre les représentants du « Collectif Madeleine 2012 », constitué en grande partie par plusieurs peñas locales. Ci-dessous, l’intégralité du dernier communiqué reçu…

Réuni en Assemblée Générale le 27 octobre 2011, date symbolique de clôture des candidatures à l'appel d'offres pour l'organisation des corridas de la Madeleine, le Collectif "Madeleine 2012" vous transmets le communiqué suivant (et ci-joint) :

En préambule, le Collectif « Madeleine 2012 » souhaite réaffirmer ici le caractère absolument désintéressé, apolitique et non partisan de sa démarche aficionada. Chacun des membres qui le composent tient à constituer une force positive et constructive d’action en faveur du respect des fondamentaux de la tauromachie à Mont de Marsan.
Quatre semaines après le lancement d’un nouvel appel d’offres pour l’organisation des corridas de Mt de Marsan, le Collectif « Madeleine 2012 » représente déjà près de 500 aficionados, spectateurs réguliers du Plumaçon ; tous très attentifs à l’actualité de la tauromachie montoise.

Notre Collectif regroupe pour le moment 9 Clubs Taurins de la ville (la Peña Taurine A LOS TOROS, les « Anciens de l’ANDA », la Peña CHINO LOCO, la Peña ESCALIER 6, la Peña LES TOUAREGS DU MOUN, la Peña LOS PECHOS, la Peña LOS PIMIENTOS, la Peña LOUS PITCHOUNS DU MOUN, la Peña SOLDEVILLA). Nous comptons le soutien de Clubs Taurins de St Pierre du Mont, de Grenade sur Adour, de Saint-Sever, d’Hagetmau, de Rion des Landes, d’Orthez,… 18 associations d’aficionados au total et auxquelles il faut rajouter la FEDERATION DES SOCIETES TAURINES DE FRANCE. La FSTF représente plus de 60 Clubs Taurins de tout le pays ! Fort de l’adhésion de tous les Blogs Taurins Montois (« BASTA YA », « TOROS Y TERTULIA », « CHRONIQUES DU MOUN », « PHOTAURINE ») fort de l’appui de nombreux autres médias amateurs et de « personnalités » en tout genre dont la liste est à disposition, le Collectif « Madeleine 2012 » s’affiche comme tout à fait légitime dans le débat taurin montois.

Nous lancerons cet hiver une large campagne de démarchage des « fidèles » du Plumaçon…

Le Collectif « Madeleine 2012 » a d’ores et déjà officialisé son existence auprès des candidats « potentiels » au concours. Tous ont été informés qu’il existe désormais au Moun une structure représentative de l’Aficion locale, de sa diversité, de sa spécificité, de ses attentes. Nous les avons invités à prendre en compte dans leur projet pour nos arènes l’« identité historique du Plumaçon » : à savoir l’alternance stricte de corridas toristas et toreristas (sans déficit de présentation). Nous leur avons demandé de se positionner sur la mise en place éventuelle d’un fonctionnement vraiment concerté à Mont de Marsan.

Contacts ont été pris avec Michel BERTRAND, Pierre Henry CALLET, Oscar CHOPERA, Alain LARTIGUE, Robert PILES (associé à Stéphane Fernandez MECA) et Marie SARA. Nous savons aujourd’hui que Michel Bertrand, Pierre Henry Callet « Caltoros », Alain Lartigue, Robert Pilès et Marie Sara sont effectivement candidats. Nous accueillons comme une bonne nouvelle le fait que les empresas les plus « modestes » n’aient pas renoncé devant le poids énorme alloué à l’expérience dans l’attribution du marché…
Mme le Maire de Mont de Marsan doit nous recevoir le 7 novembre. Nous voulons donner l’image d’une force de proposition incontournable. Mais aussi d’une force de travail, d’un regroupement de compétences entièrement dévolues à la renommée de nos arènes et de notre ville.

Nous souhaitons que la ville de Mont de Marsan annonce clairement la politique taurine qu’elle compte impulser, puisque rien n’apparaît dans le cahier des charges.

L’annonce du nouveau prestataire pour nos arènes étant annoncé pour la 1ère quinzaine de novembre, nous adressons dès ce soir un courrier à Mme le Maire lui priant de bien vouloir intégrer, en tant que « personnalité qualifiée » dans ce domaine déterminé, un représentant de notre Collectif à la Commission des Appels d’Offres (commission chargée de l’étude des dossiers, de la réception des candidats et du choix final).

Le Collectif se propose d’incarner auprès des décisionnaires montois (et du prestataire élu) l’exigence de l’Aficion montoise. Nous sommes les garants de l’« Esprit du Plumaçon ». Nous souhaitons être entendus, écoutés et « utilisés » en tant que tels.
Les porte-paroles du Collectif sont : Jean Pierre Joly, Benoit Piarrine et Baptiste Zanchettin, représentants des Clubs Taurins ; Nicolas Vicart, représentant des Abonnés ; Laurent Bernède, représentant des Aficionados ; Roger Merlin, Président de la FSTF, caution « nationale » du Collectif.

G10

Pas très contents les membres du « G10 » après l’annonce par les gestionnaires des principales arènes françaises de baisser leur sueldo de 20%... Et ils l’ont fait savoir, préférant visiblement les tractations « à l’ancienne », c’est-à-dire une négociation personnalisée, comme au bon vieux temps, au nom de l’offre et de la demande. Un bras de fer en vue ?

MUSÉE

Ouverture exceptionnelle du Musée des Cultures Taurines de Nîmes…

A compter du mois de Novembre 2011, le musée des Cultures Taurines ouvrira exceptionnellement et gratuitement ses portes chaque premier week-end du mois, de 10h à 18h. A l’occasion de cette ouverture, une animation spécifique sera proposée au public.

Une première : Tout au long de l’année, le jeune public est un hôte de marque puisque les enfants fréquentent régulièrement le musée au cours d’ateliers pédagogiques dans le cadre scolaire ou familial (plus de 5000 enfants ont assisté à un atelier du Musée du Vieux Nîmes et des Cultures Taurines en 2010).

a-a-ct28a

Afin de mettre leur travail à l’honneur, le musée leur réserve un espace privilégié pour ce premier weekend d’ouverture, en présentant les dessins réalisés dans le cadre de l’atelier « Courir le taureau s’affiche ». Une quinzaine de classes de tous niveaux vous donnent leur vision de l’affiche, de la fête et du taureau.

Nos graphistes en herbe seront reçus le samedi 5 novembre à 16h autour d’un goûter vernissage.
(Communiqué)

SERRANO

a-a-ms28a

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 stm23aff

 ist06aff