Samedi 19 Septembre 2020
Mexico, Tejero, El Capea, Toros, Acho, Abrivados…
Lundi, 07 Novembre 2011

a-a-as07aa

Coup double pour Arturo Saldívar qui après Aguascalientes vient de frapper un grand coup dans le Monumental de Mexico…

Chaleureux accueil de la terna qui a fait un tour de piste initial avec les aficionados de « Porra Libre » porteurs d’une banderole sur laquelle étaient inscrits les mots « Toros Sí !!! » en réponse à ceux qui demandent la suppression des corridas en terres aztèques…

a-a-as07b

Avec quatre oreilles et un rabo dans sa besace, le Mexicain vient de confirmer de la meilleure des façons dans une Monumental remplie aux trois quarts (plus de 30.000 personnes !). Face aux toros de San Isidro, après avoir salué à son premier, il a obtenu deux oreilles à son second puis les deux autres et la queue au sobrero « de regalo ».  Ce dernier, du nom de « Buen Mozo », a été honoré de l’arrastre lent, s’avérant le meilleur d’un ensemble au jeu le plus souvent discutable. Visiblement, ce jeune diestro est en pleine bourre et s’il continue sur sa lancée, il faudra compter sur lui lors de la prochaine temporada sur le Vieux Continent…

Pour le reste, Enrique Ponce a coupé une oreille de son second et a fait la vuelta au dernier en compagnie d’Antonio Tejero (voir plus bas). Le maestro de Chiva a exécuté un authentique faenón sous la pluie au quatrième, tué moyennement, ce qui l’a probablement privé d’une seconde oreille. Avec le sobrero, sa faena, brindée à son banderillero Antonio Tejero, connut un certain relief, mais malgré la pétition, aucun mouchoir n’est tombé du palco…

Le plus décevant a été Diego Silveti, qui confirmait son alternative, secoué au bas-ventre par son premier, de piètres conditions, et au sixième, guère meilleur, il pincha une faena irrégulière.

TEJERO

Depuis vingt ans aux ordres d’Enrique Ponce, le banderillero Antonio Tejero a fait sa despedida ce dimanche lors de la corrida de Mexico.

a-a-at07a

Sa reconversion était déjà entamée, puisque après avoir mené la carrière de Morenito de Aranda, Tejero gère à présent celle de David Mora…

EL CAPEA

Pedro Gutiérrez « El Capea » vient de se séparer de son apoderado Emilio Moreno et a décidé de se consacrer uniquement à l’Amérique lors de la prochaine temporada, sauf cas exceptionnels de festivals.

a-a-cap07a
(Photo : Las Ventas)

TOROS

Le N° 1914 de TOROS est en kiosque… Au menu, la chronique du temps revient sur les événements de Rodhilan, un hommage à Antoñete “el maestro del mechón blanco” est rendu ; un itinéraire andalou lors de la fête de l’Hispanidad 2011 est proposé ainsi que la découverte de la ganadería de Manuel Blázquez d’Antequera ; la suite des articles sur les souverains aficionados et les écrivains pas ordinaires ; les résumés des derniers festejos d’Aire sur Adour et de Gimeaux.
a-a-tor07a

Bonne lecture…

ACHO

Début de la Feria dans la plaza de toros de Acho, à Lima, à raison d’un e corrida par dimanche jusqu’au 4 décembre, avec en ouverture, avant-hier, une novillada qui a vu le triomphe du local Morenito de Canta, qui a coupé deux oreilles au sixième novillo de La Ahumada.

Notons aussi que Javier Jiménez, peu chanceux au sorteo, a écouté les trois avis au cinquième, et que Sergio Flores a salué aux deux. 

ABRIVADOS

a-a-ab07a

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 nimes27aff

 stm11aff

 jl21aff