Lundi 03 Août 2020
Bautista, Fandiño, PP, Madrid, Burgos, Mexico…
Lundi, 21 Novembre 2011

a-a-jb21aa

Triomphe de Juan Bautista à Maracaibo, l’Arlésien indultant un toro de Rancho Grande…

Tous a hombros et deux indultos à la clé… Dans une ambiance triomphaliste, Juan Bautista a indulté son premier et a coupé les deux oreilles de son deuxième opposant… que dans la foulée les spectateurs voulaient aussi faire gracier !!!

El Fandi l’a imité, indultant son deuxième toro après avoir préalablement coupé une oreille à son premier. Quant à Erick Cortés, il les a accompagnés dans leur sortie a hombros pour avoir obtenu deux trophées à son deuxième.

FANDIÑO

A Lima, triomphe d’Iván Fandiño qui a coupé une oreille à chacun de ses adversaires de San Esteban de Oveja…

a-a-if21a

Décidément très en verve quel que soit l’endroit où il se produit, Fandiño est en train de confirmer sa bonne temporada européenne de l’autre côté du « Charco ».

PP

Lords des élections générales de ce dimanche, indiscutable succès du Partido Popular (droite) conduit par Mariano Rajoy. Dans un pays fortement touché par la crise, ce ne sera certes pas sa priorité, mais Rajoy avait donné quelques assurances dans la défense et le « blindage » de la tauromachie, y compris là où elle a été le plus attaquée ces derniers temps, à commencer par la Catalogne. Avec cette nouvelle donne, quid de l’abolition ? Wait and see…

a-a-el21a

(Source : La Vanguardia)

A noter que le PACMA, principal parti de la cause animaliste, a brillamment fait 0,41% des voix… Dos orejas y rabo !!!

MADRID

C’est officiellement parti pour l’adjudication de Las Ventas portant sur les trois prochaines années, plus deux possibles années de prolongation : dépôt des candidatures jusqu’au 12 décembre, ouverture des enveloppes à partir du 14 et proclamation de la décision le 29 décembre. Qui passera un bon réveillon ?

a-a-mad21a

La Comunidad de Madrid a pondu un document précis quelque peu différent des précédents, stipulant toutes les modalités d’une « barémation » sur cent points…

Sans rentrer dans tous les détails, on retiendra en premier lieu la baisse du seuil minimum de redevance, qui de plus de trois millions d’euros (3,36M) a été ramenée à un peu plus de deux millions (2,3M), chaque candidat étant toutefois libre de proposer une somme plus élevée puisqu’il n’y a pas de maximum fixé !

En ce qui concerne les tarifs, ils subiront une hausse de 5% sur toutes les catégories de places.

La temporada a été sensiblement raccourcie puisqu’elle débutera le quatrième dimanche de mars et ira jusqu’au 12 octobre (Pilar). Elle devra comprendre 18 corridas, 3 novilladas et 2 corridas de rejón pour San Isidro (apparemment on ne parle plus d’Anniversaire). Quant aux novilladas, elles restent fixées à 23, plus 5 non piquées, mais le nombre de courses pourra être augmenté par les candidats, ce qui sera pris en compte dans la note attribuée.

D’autres nombreux points sont évoqués, touchant aux améliorations techniques, l’aide aux écoles, la billetterie, l’accueil, la communication et la culture… dont on retiendra que les exigences dans le domaine de l’expérience, prises en compte pour la candidature, mais pas dans le barème, entrainera certainement une limitation de fait des candidatures qui devraient se résumer à trois : Taurodelta (sortants), Chopera et Simon Casas. En effet, une des conditions stipule d’avoir au moins géré deux arènes de première catégorie lors des trois dernières temporadas…

BURGOS

Exit la plaza del Plantío, place à la Burgos Arena…La plaza actuelle abritera encore la feria en 2012, la nouvelle structure étant prévue pour l’année suivante. Il s’agira d’une plaza « multiusos » couverte de 12.000 places qui fera aussi office de salle de concert et de rencontres sportives dont la construction devrait être terminée pour la Feria de San Pedro y Pablo en juin 2013...

a-a-bur21a

MEXICO

Corrida somme toute décevante à la Monumental pour la troisième du cycle de la Temporada Grande…

a-a-jps21b

Sébastien Castella sans options avec le pire lot de Bernaldo de Quirós, oreille protestée pour El Payo et deux ovations pour Juan Pablo Sánchez (photos), hélas maladroit aux aciers après un faenón, qui confirmait son alternative, prise à Nîmes le 18 septembre 2010 des mains d’Enrique Ponce, témoin Sébastien Castella, toros de Victoriano del Río.

a-a-jps21a

Avec Feria TV, résumé de cette corrida en cliquant ICI

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 bez20aff

 jl21aff