Samedi 19 Septembre 2020
Málaga, Bautista, Sabina, Dessins, Nouvelles, Camille, Quito…
Vendredi, 25 Novembre 2011

a-a-mal25av

Le verdict est tombé, ce sont les frères Chopera qui gèreront la « Malagueta » les cinq prochaines années…

Trois empresas étaient en lice, Óscar et Pablo Chopera, associés  aux groupes « Mundo » et « Moliere », qui ont obtenu 40,07 points sur 45, suivies de José Luis Martín Lorca avec 37,9 points et Serolo avec 30,81.

a-a-mal25a

A partir de 2012, les arènes de Málaga devraient redevenir une plaza de temporada avec en plus de la feria d’août, la semaine sainte et septembre. La nouvelle empresa devra donner au minimum 12 corridas, une corrida de rejón, deux novilladas piquées, quatre non piquées, mais aura la faculté d’augmenter ce nombre de courses.

a-a-mal25ac

A l’annonce du résultat, Pablo Chopera a déclaré que tant que leur oncle, José Antonio Martínez Uranga (Choperita), postulerait pour Madrid, ils ne se présenteraient pas au concours d’adjudication de Las Ventas ! Par conséquent, concernant Madrid, sauf surprise, ne devraient rester en lice que Simon Casas et Uranga (Taurodelta), soit le duel habituel…

a-a-oc25a

Óscar Chopera

BAUTISTA

Juan Bautista a été déclaré triomphateur – avec El Fandi – de la récente feria de Maracaibo, ce qui lui a valu de recevoir le « Rosario de Oro ».

a-a-jb25a

Il a été également été désigné pour la meilleure faena et la meilleure estocade. Un triple bravo, donc…

SABINA

Très nettement marqué à gauche, Joaquín Sabina, chanteur et poète très populaire en Espagne, n’en est pas moins aficionado, contrairement à certaines idées reçues. Et il le dit haut et fort, allant même jusqu’à signer l’ILP… ce qu’apparemment certains aficionados n’ont pas encore fait !

a-a-js25a

Au sujet des toros, il est très clair : « Que ceux qui n’aiment pas ça n’y aillent pas… et qu’ils arrêtent de nous casser les couilles !!! ». Peut-être pas très poétique, mais tellement vrai…

DESSINS

Un super concours pour les enfants intéressés par le dessin taurin…

a-a-ar25a

NOUVELLES

Le cinquième concours de nouvelles taurines de « Torería », doté de 1500 € de prix est en cours.

Il se déroule jusqu'au 25 novembre 2011. Règlement complet sur simple demande à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

D’autre part, les 18 et 19 février prochains, la Chapelle Sainte Anne à Arles accueillera les 10èmes journées taurino-culturelles de Torería. Exposition d'une trentaine d'artistes, toreo de salon, soirée hommage aux ganaderos français, remise des prix du concours de nouvelles taurines, lectures, présentation officielle en France du livre « La Monumental de Barcelona "de Joselito el Gallo a Manolete" » par son auteur José Luis Cantos Torres, édité aux éditions Circulo Rojo. Ce dernier présentera également une exposition de photos d'archives, un vidéo-reportage intitulé "Cúpulas de Historia" et nous offrira une conférence sur cette célèbre plaza de toros…

CAMILLE

a-a-cj25a

QUITO

Reçu d’un groupe d’aficionados nîmois…

Lettre ouverte d'aficionados aux aficionados

La corrida est gravement menacée de l'extérieur, par les antis, mais ne l'est-elle pas aussi de l'intérieur ?
A Quito, une féria de corridas sans mises à mort est organisée en novembre-décembre.
Ce type de spectacle reste-il réellement la corrida ?
Ces spectacles sans mises à mort risquent de devenir une référence et de préfigurer les corridas de demain. Ils vont donner des arguments aux antis, et une solution tout faite aux politiques de chez nous qui espéreront contenter tout le monde.

Comment lutter contre cette dérive ? Comment ne pas nous laisser amener dans cette voie ?
Les toreros qui participent à ces spectacles ont gagné notre respect dans de nombreuses corridas et ont largement démontré leur valeur, leur courage et leurs capacités, mais en participant aux spectacles de Quito, ils y cautionnent la dégénérescence et le début de la fin des corridas.

Voici les cartels :
Samedi 26 novembre : Enrique Ponce - El Fandi - Martín Campuzano
Dimanche 27 novembre : Miguel Abellán - David Mora - Álvaro Samper
Mercredi 30 novembre : Juan José Padilla remplacé par Antono Ferrera - Rafaelillo - Curro Rodríguez
Vendredi 2 décembre : Enrique Ponce - Sébastien Castella - FJ Hinojosa
Dimanche 4 décembre : Sébastien Castella - D Ribas - Diego Silveti
Mardi 6 décembre : El Fandi - Ivan Fandiño - Alejandro Talavante

Est-ce que nous, aficionados et public des corridas, devons continuer à aller voir toréer ces toreros lorsqu'ils se produiront en France ou en Espagne ?
Devons-nous laisser nos commissions taurines, nos mairies, les empresas de nos arènes engager, avec l'argent de nos places, les toreros qui, pour gagner un cachet à Quito, acceptent ce compromis intolérable, acceptent cette dérive qui deviendra probablement irrémédiable partout et pour toujours, signant ainsi la fin de notre passion ...
Aficionados, réagissons !!! Créons le buzz, boycottons, inventons notre expression, mettons une pression pour que ces dérives cessent.
Transmettez ce mail à tous vos contacts e-mail et contacts sur réseaux sociaux, et envoyez vos soutiens à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. (vos réponses seront transmises aux toreros et aux empresas)...

Inutile de préciser que j’adhère totalement à la teneur de ce texte…

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 nimes27aff

 stm11aff

 jl21aff