Mardi 20 Novembre 2018
Arzacq
Lundi, 27 Février 2012

a-a-arz26zz

Oreille pour Francisco Marco, Paulita et Julien Lescarret…

Devant une arène garnie aux trois quarts, le festival donné au bénéfice d’Adour Aficion n’a hélas pas tenu toutes ses promesses,   à cause d’un lot de Santafé Martón qui a singulièrement manqué de race, la plupart cherchant le refuge des planches après la pique.

Francisco Marco a obtenu un trophée pour ses belles manières au capote. A la muleta, face à un adversaire protestón qui se laissait davantage sur l’aile droite, Marco put donner quelques muletazos valeureux avant de conclure par entière d’effet rapide.

a-a-fm26x

Marc Serrano eut des difficultés à s’entendre avec un opposant qui s’avisa progressivement et qui ne permit jamais au Nîmois d’enchaîner harmonieusement les passes à cause de sa propension à filer vers les planches. Soulevé sans mal en fin d’exercice, il salua après avoir placé une entière contraire.

a-a-ms26x

Paulita étala de fort belles choses capote en mains, débuta sa faena par doblones élégants, aguanta la charge vive et agressive d’un adversaire qui finit par le toucher violemment au genou. Un oreille méritée, ne serait-ce que pour la plasticité de son toreo.

a-a-pau26x 

Julien Lescarret se fit applaudir au capote, puis tenta de voler des passes avec plus ou moins de bonheur à un Martón querencioso. Oreille.

a-a-jl26x

Le jeu de mots serait trop facile, aussi je m’abstiendrai. Et puis non… il n’y a pas eu de miracle pour Milagros ! Visiblement décidée, la jeune Péruvienne s’est montrée trop mobile, mais il est vrai qu’avec cet adversaire rajado, ce n’était pas plus évident que pour la plupart de ses compañeros. Vuelta.

a-a-mp26x

Pour fermer la marche, Fabio Castañeda entra dans la bataille avec décision au capote puis aux banderilles où sous l’accompagnement magistral des Armagnacs d’Eauze, il contribua à transmettre une bonne dose d’alegría sur les étagères. Las, peut-être grisé par ces premiers signes encourageants, il s’enquit de boucler le tercio par un quiebro al violín trop près des planches et au troisième temps de la valse, le Vénézuélien reçut un violent tampon qui sembla par la suite doucher quelque peu son enthousiasme. Faena de « altibajos » ponctuée d’une voltereta, les aciers finissant de lui faire perdre le trophée escompté. Saluts. A revoir devant un matériel plus propice.

a-a-fc26x

A noter la brillante tarde de « El Chano » qui a casqué sur différents toros des paires dignes d’éloge.

a-a-arz26x

A quatre reprises, les toreros ont brindé à Richard Milian et ses élèves, Paulita et Castañeda dédiant leur faena au public. A ce sujet, il faut dire que le matin, le Catalan a magistralement animé une classe pratique sous forme de tentadero qui a permis à l’auditoire d’apprécier l’envie et les belles manières de la petite troupe. J’aurai l’occasion d’y revenir rapidement…

a-a-arz26w

a-a-arz26y

Dernière précision, et non des moindres : les cuadrillas ayant reversé leur sueldo à Adour Aficion, ça a augmenté d’autant le montant du chèque correspondant au bénéfice de ce festival, remis par Pascale Geneste, présidente du Club Taurin Joseph Peyré de Pau.

a-a-arz26z

Enhorabuena donc à tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cette opération, en piste comme dans les coulisses…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 edj 222aff