Mardi 20 Novembre 2018
Vergèze, Arzacq, Mexique, Las Ventas, Barrera, Istres, Printemps, Matadors français, Éleveurs français, Eauze, Belgicana, Tourisme…
Lundi, 27 Février 2012

a-a-hy27xx

La Feria du Rhôny se déroulera du jeudi 29 mars au dimanche 1er avril. Le programme complet…

Jeudi 29 :

18h30 à la Capitelle, vernissage et exposition… 2 photographes du L89 de Vauvert en mano à mano « Danse avec le sable ». Photos taurines.

Vendredi 30 :

A 18h : Encierro  espagnol sur le parvis des arènes  (ganadería Roumanille)
19h30 : Soirée Tapas
- Animation avec le groupe LOS NIÑOS-ESTRELLAS  (guitaristes et danseuses flamenco)
- Soirée bodega

Samedi 31 :

Spectacles gratuits :
10h : Becerrada - bolsín (ganadería La Véronique), “ Trophée Jean Pierre DI JUSCO » : 6 Ecoles taurines Françaises et Espagnoles.
 11h : Abrivado, manade Clément, suivi de l’apéritif animé par le groupe « Les Danielitos ». Restauration sur place, menu 15€.
16h : Becerrada - bolsín (suite)
18h : Bandido, manade Clément
19h : Apéritif musical avec l’orchestre POP, animation et soirée tapas
22h : Grand bal avec l’orchestre POP

Dimanche 1° avril :

9h : Déjeuner de Campo devant les arènes
10h30 : Becerrada (classe pratique) ave 4 becerros, ganadería Roland Durand, plus 1 de la ganadería « Sardana » pour le vainqueur du bolsín du samedi, « Prix Yves Lacombe  », du club taurin Diego  Puerta.
Entrée gratuite, billets d’invitation à retirer auprès des 2 clubs taurins.
12h30, sur le campo de féria : Apéritif et animation musicale par la peña « Los Sombreros » - Restauration sur place 15€
16h30 : Dans le cadre du concours  2012 « Toros de France », grande corrida avec six toros de la Ganadería  YONNET  pour Guillermo  Albán, Luis González et Jonathan Veyrunes (Organisation CT Fiesta Brava et Bilucha) - Trophée de l’Union des Clubs Taurins Paul Ricard au meilleur Torero.

Entrée  générale  30€ - (15€ pour les moins de 14 ans et les handicapés en fauteuil roulant)
18h30 : Sur le Campo de Féria : remise de prix et trophées – Clôture de la Féria du Rhôny 2012 – Apéritif offert par l’UCTPR
 Infos et réservations : www.fiesta-brava.fr
(Communiqué)

ARZACQ

Avec Feria TV, le reportage de Jean-Michel Lamy sur le festival d’Arzacq. Cliquez… ICI


a-a-arz27w

MEXIQUE

Triomphe de « El Zapata » dans la Monumental de Mexico pour avoir coupé trois oreilles, une puis deux, aux toros de Marco Garfías. Revers de la médaille, le Mexicain a été victime d’une cornada de 25 cm dans la cuisse gauche infligée sur un cambio par son deuxième adversaire, ce qui ne l’a pas empêché d’aller jusqu’au bout de sa lidia victorieuse…

Diego Ventura a obtenu un trophée à son deuxième et Fermín Rivera a été applaudi à son premier puis avec le sobrero de regalo.

A Guadalajara, Alejandro Talavante a coupé une oreille de son premier Santa María de Xalpa et une autre sur un sobrero de regalo, Arturo Saldívar a indulté son sobrero, « Potosino », et Diego Silveti a été applaudi.

A Mérida, Pablo Hermoso de Mendoza a obtenu une oreille à son second toro et Fermín Spínola les deux de son premier de Fernando de la Mora.

A Mexicali, le Zotoluco a coupé une oreille de son premier Pozo Hondo, José Mauricio les deux de son second et Thomas Dufau a été ovationné aux deux.

LAS VENTAS

Les arènes de Madrid ouvriront leurs portes le dimanche 25 mars avec une novillada de Carmen Segovia pour Sergio Flores, Tulio Salguero et Fernando Adrián.

a-a-lv27w

Suivront le dimanche des Rameaux (1er avril) le mano a mano entre Iván Fandiño et David Mora, toros de Jandilla, puis celui de Pâques, 8 avril, une corrida de José Luis Pereda pour Curro Díaz, Juan del Álamo, qui confirmera, et Víctor Barrio qui prendra l’alternative.

BARRERA

La dernière émission de « Grana y Oro » a pour invité Antonio Barrera qui revient sur son excellente campagne américaine.

a-a-ab27w

Dans le même programme, les festivals de Ciudad Rodrigo, et toute l’actualité venant du Nouveau Monde. Cliquez ICI

ISTRES

Samedi dernier à Nîmes le Président du Vomitoire 105, Christian ROYER avait convié une centaire d'aficionados à l'hôtel "Le Cheval Blanc" pour accueillir deux acteurs du monde des "toros", l'Empresa d'Istres Bernard Marsella et Christophe Chay, Journaliste et Présentateur sur TV Sud en intitulant la soirée "EFFICACITE, TALENT & EXPERTISE" en Tauromachie.

a-a-ist27w
 
Une réception qui aura capté toute l'attention des aficionados, tant sur l'incroyable ascension de la Féria d'Istres et de ses nombreux atouts décrits avec passion et sincérité par Bernard MARSELLA , que sur la belle histoire racontée par Christophe Chay sur son parcours hors du commun et semé d'embuches.
 
Les documentaires sur la Féria d'Istres réalisés par Christophe Chay ont été trés appréciés ainsi que l'hommage final rendu au parrain de l'Association,  Denis LORE.
 
Le buffet final ainsi que les traditionnelles sévillanas ont clôturé une soirée d'amitié, de passion et de vérité.
(Communiqué)

PRINTEMPS

Présentation de l’affiche du Vème Printemps des Jeunes Aficionados qui aura lieu du 23 au 25 mars…

a-a-pja27x

a-a-pja26yz

MATADORS FRANÇAIS

Communiqué de presse…

L’histoire de la tauromachie française est marquée par de nombreuses faenas lui ayant donné ses références et la reconnaissance qu’elle mérite. De grands hommes ont concrétisé leurs rêves de devenir toreros et montré la voie aux nouvelles générations à force d’espoir et de dévouement. De Félix Robert à Thomas Dufau, 56ème matador de taureaux français.

Aujourd’hui, le monde taurin souffre de bien des maux et s’interroge même sur  sa propre passion. Aficionados et professionnels souvent doivent se battre contre l’ignorance et l’intolérance, mais font preuve de solidarité et d’engagement pour faire entendre leur liberté. Une seule catégorie semble donner l’impression de ne pas assumer ses responsabilités, celle des matadors de taureaux. Nous avons décidé que cela devait changer ! D’ailleurs le contexte actuel et l’image négative renvoyée par les ambassadeurs de notre profession (G10) nous encouragent à émettre le communiqué suivant. 

Le 28 janvier 2012, au restaurant Casa Blanca de Nîmes...

L’ensemble des matadors de taureaux français en activité se sont réunis  afin de créer l’association des matadors de taureaux français (AMTF). Cette association ayant pour membres fondateurs : Lionel Rouff (président), Swan Soto, Charlie Laloé, Jean-Baptiste Jalabert, Marc Serrano,  Sébastien Castella (porte-parole du Sud-Est),  Julien Lescarret (secrétaire), Julien Miletto, Medhi Savalli, Jérémy Banti (trésorier), Jonathan Veyrunes, Camille Juan, Romain Perez, Marco Leal, Thomas Joubert, Patrick Oliver et Thomas Dufau (porte-parole du Sud-ouest), a pour but de promouvoir la tauromachie française et ses acteurs, d’en assurer son développement, et de défendre les valeurs qui la caractérisent.
  - Dans un premier temps, l’assemblée constitutive souhaite créer une entité crédible aux yeux du monde taurin et s’appuyer sur une base de jeunes matadors de taureaux en activité souhaitant lutter pour leur condition de manière collective, et n’ayant d’autres préoccupations que celles de l’arène.

   - Dans un second temps, réunir autour d’elle toutes les forces françaises en présence (anciens matadors de taureaux, divers professionnels, aficionados, personnalités de tous horizons…), s’inscrire dans la durée, en toute transparence et s’unir aux énergies déjà fédérées en France (Observatoire culture taurine, union des clubs taurins Ricard, UVTF…).

   -Dans un troisième temps, devenir une nouvelle vitrine dont la tauromachie française a besoin pour faire face aux anti-taurins et contribuer à l’émergence de futurs toreros  en apportant son soutien et son expérience.

   -Dans un quatrième temps, lutter pour l’amélioration de ses conditions de travail et aider à une meilleure reconnaissance du statut de ses membres.

a-a-mat27w

Sur la photo : Jonathan Veyrunes, Marco Leal, Jérémy Banti, Lionel Rouff, Charlie Laloé, Thomas Dufau, Swan Soto, Thomas Joubert, Julien Lescarret, Roman Perez.

Pour son lancement, l’AMTF présente divers projets à court et moyen terme :

-Participation au festival taurin du 14 avril à Mont de Marsan (organisé par la peña Julien Lescarret de Mont de Marsan).
Toros de H. Yonnet avec Julien Lescarret, Jonathan Veyrunes, Jérémy Banti, Medhi Savalli, Camille Juan, Marco Leal, Mathieu Guillon au bénéfice de l’association des traumatisés crâniens des Landes (l’affiche vous sera envoyée prochainement).

-Organisation d’un festival taurin le 21 avril à Châteaurenard  avec des toros français pour  Morenito de Nîmes, Medhi Savalli, Roman Perez, Tomasito, Patrick Oliver et un novillero.

- Mise en place de stages d’initiations et de rencontres pour aficionados avec l’ensemble des matadors de l’AMTF et création d’un relationnel exclusif lors de corridas en France ou à l’étranger avec les néophytes.

- Aide à l’émergence de futurs toreros par l’organisation de capéas ou  par un soutien logistique et matériel aux écoles taurines françaises et aux jeunes toreros indépendants.

- Lien avec les structures existantes pour les soutenir face aux attaques anti-taurines et s’impliquer dans les initiatives militantes par une politique commune et un discours commun.

- Création d’un comité de soutien (moral ou financier) de la tauromachie, de personnalités publiques, de sportifs, et d’artistes.

- Création d’un réseau social afin de mieux communiquer sur les  activités, permettre un échange direct avec les aficionados, et partager des informations et des photos des membres de l’association.

- Mise à l’honneur des différents acteurs du monde taurin par la création de prix et de trophées attribués en fin de saison.

- Inscription de l’AMTF à l’union des clubs taurins Ricard et à l’Observatoire de la Culture Taurine.

Nous comptons sur vous et votre soutien afin de relayer ces informations sur l’ensemble des moyens médiatiques à votre disposition.

Nous comptons également sur les aficionados ou membres bienfaiteurs désireux de nous accompagner dans cette initiative.

Bonne temporada 2012 à tous « y Suerte para todos ».
Le président de l’AMTF
Lionel Rouff, « Morenito de Nîmes »

ÉLEVEURS FRANÇAIS

Journée studieuse de travail en ce samedi 25 février pour les ganaderos francais, membres de l’association des éleveurs francais de toros de combat réunis chez les éleveurs Pagés-Mailhan aux Jasses de Bouchaud.

Le "ganadero " Bruno Blohorn a mené en bon président la réunion avec trois nouvelles importantes ;

- Le renouvellement de l’opération « Toros de France »

- L’inclusion des élevages Francais (inscrits aux livres espagnols) dont les élevages de Patrick Laugier, Pierre-Henri Callet et Pierre-Marie Meynadier présents à la réunion.

- L a contribution sur les toros espagnols lidiés en France.

a-a-el27x

Un compte rendu plus complet sera édité prochainement.

L’Uctpr était bien sur présente et à offert l’apéritif à tout ce joyeux aréopage sous le regard amusé de Hubert Yonnet qui nous est revenu en pleine forme. Jean-Marie Egidio représentait la mairie d’Arles et Hubert Compan, l’association des vétérinaires taurins.
Texte et photos Bernard Planchon

EAUZE

a-a-eauze27x

BELGICANA

Le Club Taurin Paul Ricard « LA BELGICANA » de Bruxelles parle aux aficionados…
Brel aurait pu le chanter :
« C’était au temps où Bruxelles toréait ;
C’était au temps où Bruxelles tertuliait »…

Le samedi 17 février 2012, Bruxelles a revêtu son plus bel habit de lumière pour accueillir 4 invités de choix pour une journée taurine digne des grandes Villes de la tauromachie.

Tout débuta à midi trente, premier paseillo pour le jeune novillero Vénézuélien Fabio Castañeda. Le novillero délecta l’assemblée générale par sa gentillesse, sa patience et ses connaissances. Pendant plus de trois heures, le Maestro dispensa un cours magistral de toreo de salon. Véroniques, Demies, Lopecinas, Largas, Gaoneras, Derechazos, Naturales, Manoletinas s’enchaînèrent sous les regards émerveillés de l’assistance conquise par ce grand talent et réelle promesse de l’escalafón des novilleros.

a-a-fc27w

A peine le temps de se désaltérer qu’arriva le tour de Pierre Vidal qui venait dans la Capitale de l’Europe pour présenter son film « Juan Bautista, une vie de torero » pour une première hors des frontières taurines. Son film fit l’unanimité parmi le public et Pierre Vidal salua une énorme ovación qui émut le réalisateur, puis il répondit sincèrement aux questions des spectateurs.

L’appétit des aficionados Belges, mais aussi Lillois, dont le Club Taurin était représenté dignement, n’était pas encore rassasié. Entrèrent en piste Patrick Laugier et Serge Almeras. Ils parlèrent de leurs rêves de devenir novilleros, des tapias, des pensions de la Plaza Santa Ana. Mais aussi de leur réalisme qui fit qu’ils abandonnèrent leurs rêves d’être un jour figura, mais qui n’entacha pas leur passion. Patrick Laugier devint ganadero et aujourd’hui il récolte le fruit de son travail. Serge Alméras s’occupa de plusieurs jeunes novilleros, mais aussi de quelques matadors, pour tenter de leur offrir ces quelques contrats dont ils avaient tant besoin. Ces deux Messieurs ont touché l’aficion belge par leur passion.

Cette année, la route des deux hommes a croisé celle de Fabio Castañeda dont ils accompagnent désormais la carrière. Le novillero prit également la parole, il parla de ses débuts au Vénézuela, de son départ à Madrid, quittant à 15 ans sa famille et ses amis, les doutes, les triomphes, sa vie loin des siens.

Les perspectives de leur temporada sont belles et nous sommes impatients de voir Fabio Castañeda nous régaler par son toreo poderoso et ses grands talents de banderillero.

En définitive, une belle journée de toros faite de jolies rencontres et de beaux moments d’amitiés.

Bruxelles est taurine et elle l’a prouvé.
(Communiqué)

 

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 edj 222aff