Jeudi 19 Mai 2022
Tomás, Jerez, Grau du Roi, Aguascalientes, Toril...
Lundi, 14 Mai 2012

jt14aa

Le retour de José Tomás est annoncé pour le 25 juin à Badajoz…

L’impresario José Cutiño a réussi à décider le maestro de Galapagar qui pour la circonstance sera entouré de Juan José Padilla et El Juli, toros de Garcigrande.

jt14x

Pour l’heure, c’est la seule arène connue, son apoderado, Salvador Boix, ayant déclaré que sa temporada serait courte, comprenant quelques dates pour des corridas représentant avant tout un intérêt pour le public.

jt14u

En ce qui concerne son retour à Badajoz, Boix a affirmé que ce n’était en aucun cas pour se mesurer à El Juli, mais tout simplement parce que ce cartel présentait un grand intérêt, fortement attractif par trois conceptions distinctes du toreo.

jt14v

La question subsidiaire est à présent de savoir dans quelle arène on pourra le voir en France cette année, s’il décide d’y venir. D’après vous…

JEREZ

Avec Feria TV, retour sur la corrida triomphale de Juan José Padilla sur ses terres en cliquant ICI

jjp14x                                    

                            GRAU DU ROI                           

Décision de la Cour D’Appel de Nîmes du 4 mai 2012 6 Accident de Bandido 2006 – Mise en cause des élus...

stes14w

C’est ce vendredi 04 mai 2012 que la cour d’appel de Nîmes a rendu son délibéré dans l’affaire judiciaire de la bandido de 2006 impliquant deux élus de la commune de Le Grau du Roi.

Les faits qui leur sont reprochés remontent à septembre 2006 : au cours d’une bandido organisée pendant la fête locale, un monsieur d’un certain âge, heurté par un des taureaux sur le parcours a succombé peu de temps après à ses blessures.

La famille du défunt ayant porté plainte, une longue instruction a été ouverte à la conclusion de laquelle Messieurs SPALMA et BERNARD – BERTRAND, conseillers municipaux, ont le 13 décembre 2010 en première instance, été jugés responsables et condamnés à 3 mois de prison avec sursis assujettis d’une mise à l’épreuve de 5 ans. Ont en outre été prononcées une amende délictuelle de 3 000 euros pour Enry BERNARD – BERTRAND et 3 000 euros (dont 2 000 euros avec sursis) pour Jean SPALMA ainsi qu’une inscription de ces condamnations au bulletin n°2 de leur casier judiciaire et à 90 000 euros de dommage et intérêts.

Les élus ont décidé de faire appel de cette décision le vendredi 10 février 2012.

Le vendredi 04 mai 2012 la décision de la Cour d’Appel a été rendue. Les deux élus ont été condamnés à 3 mois de prison avec sursis assujettis d’une mise à l’épreuve de 5 ans, à une amende de 1 000 euros pour Enry BERNARD - BERTRAND et 500 euros pour Jean SPALMA. La cour a fait par ailleurs droit à la demande des deux élus de ne pas voir inscrites ces condamnations au bulletin n°2 de leurs casiers judiciaires, les dommages et intérêts étant maintenus.

Malgré une décision de la cour d’appel plus clémente que celle rendue en première instance notamment pour ce qui concerne l’inscription au casier judiciaire et le montant des indemnités pénales, ce jugement condamnant en leurs noms propres deux organisateurs de manifestations taurines risque de faire jurisprudence. C’est l’une des raisons qui a décidé Jean SPALMA et Enry BERNARD - BERTRAND à se pourvoir en cassation dans cette affaire.

(Communiqué)

AGUASCALIENTES

Triomphe de Víctor Puerto qui a coupé les deux oreilles de son premier adversaire de  Celia Barbabosa qui a été honoré d’une vuelta posthume….

vp14w

TORIL

Rappel du vernissage…

exp09w1

sys14z

sys14w

Affiche réalisée par le Toril d’Artistes pour les 60 ans de la Feria de Nîmes…

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

al23aff.jpg

nim25aff

vic18haff

ist09aff1

stsev04aff

cer16aff

arl14b_-_aff.jpg