Jeudi 06 Mai 2021
Alès, Aire, Mimizan, Formica, Coordination, Bodeguita, Hemingway, 105, Toronotes…

eg20ww

Triomphe d’Eduardo Gallo au terme d’une journée perturbée par la météo…

On était prévenus, les prévisions météo n’étaient pas très favorables et en début de matinée, la pluie était déjà assez dense. Après une accalmie, elle s’est remise à tomber régulièrement, finissant par contraindre l’organisation d’annoncer l’annulation de la corrida de rejón matinale.

al20m

Comité d'Accueil par la Peña des Antis...

al20n

Test de la piste par Rui Fernandes et Francisco Palha

al20o

Remise en état

al20p

Pierre Henri Callet et la Présidente


Mais on le sait bien, dans le Sud de la France, la météo est assez capricieuse et ô surprise, le ciel s’est mis à se dégager peu à peu, jusqu’à même laisser entrevoir un petit coin de ciel bleu ! Et après que l’équipe technique ait fait le nécessaire, s’attirant une belle ovation, les débats ont pu commencer avec un léger retard.

ar20w
Première conséquence, et il fallait s’y attendre, l’affluence s’en est ressentie, les gradins étant seulement remplis environ au tiers de leur contenance. Sobresalient : Miguel Ángel Sánchez, qui n'eut jamais à intervenir.


Rentrant dans le cadre de l’opération « Toros de France », les toros de Blohorn étaient très bien présentés, charpentés, certains arborant des armures sur lesquelles on pouvait étendre toute la lessive !!! Au moral, il y eut un peu de tout, mais la plupart sont bien allés au cheval et à la muleta, même si plusieurs ont accusé un poil de faiblesse, l’ensemble s’est montré toréable et a permis d’assister à pas mal d’échanges intéressants. Un sobrero du même élevage mais hors concours a été offert par l’empresa à Fernando Robleño, le cinquième ayant dû être puntillé prématurément. Bruno Blohorn et son mayoral, Patrick Alarcon, ont salué à l’issue de la course.

blo20x

Fernando Robleño - palmitas, saluts, silence et oreille - a débuté avec un toro qui sortit en s’en prenant aux planches avant de partir seul sur le cheval, s’arranquant ensuite pour un autre puyazo bien dosé. Bon quite avec demie supérieure puis brindis au conclave pour un début de faena indécis puis comprenant de bons mouvements gauchers. Un trasteo qui aurait pu connaître un meilleur sort si trois pinchazos n’avaient précédé une entière. Le troisième portait une armure impressionnante et s’appelait Lancelot, mais quand la pluie s’est remise à tomber en cours de lidia, j’ai subitement pensé qu’il aurait été plus  adéquat pour Bruno Blohorn de le nommer « Lance l’eau » !!!  Après un premier puyazo loupé, les deux autres rencontres ont été bien dosées et à la muleta, Robleño est parvenu à bien l’embarquer sur la droite, se battant comme un lion malgré des retours dangereux remarquablement aguantés. Pinchazo puis entière. Le cinquième promettait, permettant à Gabin Rehabi de se distinguer sur son cheval à trois reprises avec de bonnes arrancadas, la troisième après refus de changer le tercio. S’ensuivit un tiers lamentable aux banderilles qui a eu peut-être une incidence sur la suite puisque dans la foulée, le Blohorn s’affala à plusieurs reprises. Puntillé illico sans qu’il y ait eu de faena, il fut alors annoncé au micro que la direction offrait le sobrero au Madrilène. Avec le remplaçant, du même fer, Robleño distilla de bons capotazos, se montrant par la suite encore entreprenant et décidé pour aller chercher l’oreille qui quelque part récompensait l’ensemble de sa prestation et son application, y compris dans la lidia.

fr12w

Eduardo Gallo - oreille, oreille et vuelta -, venu remplacer Javier Castaño, s’est imposé grâce à son toreo stylé qui a porté sur l’assistance. Après son excellent comportement par deux fois à Madrid, Eduardo n’a pas loupé sa venue en Cévennes et a montré d’emblée une aisance certaine, notamment au capote avec un superbe enchaînement par véroniques et chicuelinas. Brindée au public alors que son adversaire faisait voler quelques planches, la faena de Gallo comprit plusieurs séries appliquées et bien cadencées, bien que de relief irrégulier. Entière. Avec le quatrième, qui prit trois piques d’intensité inégale, le Salmantino se montra encore très élégant, construisant des séquences faisant ressortir son entrega et son aguante face à un opposant qui manquait un peu d’allant et parfois de transmission dans ses attaques. Entière d’effet immédiat. Devant le dernier, faena brindé à Pierre Henri Callet au cours de laquelle Gallo esquissa plusieurs enchaînements droitiers bien ajustés, terminant près des cornes pour  faire passer le frisson et frôlant la correctionnelle à plusieurs reprises. Las, deux pinchazos sont venus amoindrir l’impact d’un travail sérieux, mais n’ont nullement terni l’impression d’ensemble. Eduardo Gallo a montré et confirmé à Alès qu’il était un torero retrouvé !

eg20w

Le prix au meilleur picador a été remis à Gabin Rehabi pour sa prestation au cinquième, Eduardo Gallo recevant le prix du CT Ricard  au meilleur matador.

gr20w

al20z

A noter encore que pour les deux courses de la journée, une centaine d’antis sont venus manifester. Bien contenus par la police, aucun incident n’a été à déplorer, mais faire passer les aficionados juste à côté d’eux, provoquant insultes et invectives, n’était pas des plus judicieux, surtout qu’à vingt mètres de là, une autre rue aurait pu être utilisée pour faire passer les gens qui se rendaient aux arènes…

AIRE

Fria_2012

 

La novillada matinale du dimanche 17 juin sera composée de trois novillos de Malabat pour le Portugais Tiago Santos (triomphateur 2011) et Lilian Ferrani, d'Arles.

Petit rappel, dans l'après-midi, six Pagés-Mailhan pour EL FUNDI, GUILLERMO ALBAN et MANUEL ESCRIBANO.
(Communiqué)

MIMIZAN

Samedi 2 juin à 11 heures aux arènes de Mimizan : trois vaches de l’élevage de Jean Louis Darré seront testées par Julien Lescarret et Mathieu Guillon. Julien Lescarret présentera et signera son livre : « Au risque de soi ».

tienta_image

A cette occasion, le cartel complet de la corrida du 25 août devrait être révélé à l’aficion mimizannaise et landaise.

Participation 5 €. Casse croûte à la sortie des arènes.

Dessin réalisé par Jacques Lasserre.
(Communiqué)

FORMICA

formica_1

formica_2

COORDINATION

coo20

BODEGUITA

bod20w_001

bod20x_001

bod20z_001

Rencontre avec les artistes le dimanche 27 mai à 14h dans les jardins de la galerie, face au Royal Hôtel…

HEMINGWAY

FINALISTES PRIX HEMINGWAY 2012 - SELECTION DES FINALISTES…

L'édition 2012 du Prix Hemingway permet de découvrir des textes aux univers littéraires particulièrement variés. Certains ont été très fortement plébiscités, d’autres ont été défendus pour leur originalité, la richesse et la variété de leur écriture, la sensibilité qui s’en dégageait ou l’univers qu’ils se proposaient de mettre en lumière.

hem20w

Avec le bel engouement suscité cette année – le nombre de participants a explosé cette année passant de 175 à 202 – et la réception de textes venus du monde entier (17 pays représentés) dont 97 rédigés en espagnol, les Avocats du Diable, organisateurs du PH depuis sa création, ont mis en place un comité de présélection constitué d’une vingtaine de grands lecteurs, tous passionnés de littérature, aficionados pour certains et
personnes bilingues connaissant aussi bien les cultures rattachées à chaque contrée, vocabulaires et tournures spécifiques employés.

Comme chaque année depuis 8 ans, cette sélection a été longue et difficile. Une lecture attentive et posée de chaque nouvelle reçue nous a permis de faire des choix parfois compliqués, toujours délicats, mais nécessaires.

Liste des 26 finalistes du 8ème prix Hemingway :

ALVAREZ José

AQUILES CAÏGO

BANON Tristane

CAPELIER François

CROCOP

DELOUBES Denis

DESCHAMPS Antoine

DIDIERLAURENT Jean-Paul

EMMANUEL .B.PAUL

FERNANDEZ BURGOS Alfonso

GALIANO Marcelo

GASPARI Séverine

MANIACI Alain

MARMANDE Francis

MARQUÈS Caïn

MARTIN-ALBO Adrian

MARQUEZ RUIZ Joaquin

MELIANI Fred

PLANTAGENET Anne

POUESSEL Jean

QUIOT Patrice

RODRIGUEZ Roberto

SANCHEZ Pierre

TEIGEIRO Malena

TOCA CANEDO Maria Jesus

VLADIMOROV Elena

Le jury, présidé par Laure Adler, délibérera à huis clos le vendredi 25 mai à l’heure du déjeuner, et le prix sera remis le soir même sur le sable des arènes après la corrida. Entrée libre et gratuite par la porte des consuls.

Les nouvelles finalistes seront lues durant la feria lors de plusieurs manifestations détaillées dans le programme ci-dessus.

Coup de projecteur sur deux temps forts :

MERCREDI 23 MAI 21H30 : Lecture de nouvelles finalistes dans les Chiqueros des arènes, où règne une atmosphère intense, exceptionnellement accessibles au public pour les lectures Prix
Hemingway.

VENDREDI 25 MAI 21H00 : Remise du Prix Hemingway sur le sable des arènes suivie d’un apéritif offert par Brandade Raymond et UCTPR.
(Communiqué)

105

Le Club Taurin « AFICION VOMITOIRE 105 » et l’UCTPR  invitent leurs amis aficionados le Mercredi 23 mai prochain à 20h30 (après la corrida) à l’hôtel Le Cheval Blanc (face aux arènes) où ils recevront, et vous présenteront le ganadero Alberto MORALES, et son mayoral (lot de 6 Torrehandilla du jeudi).

Apéritif offert pour inaugurer la féria 2012 !
(Communiqué)

TORONOTES

C’est dans la magnifique salle d’accueil de la "Bodeguita " à Nîmes " qu’a eu lieu la première présentation officielle du nouveau magazine trimestriel taurin ; " TOROnotes ".

tn20w



Tour à tour Rodolfo Arias, Bruno Le Gal, Jean Marie Magnan, Brigitte Weymann et Bernard Soulier ont présenté à l’assistance cette nouvelle revue à qui l’Uctpr souhaite beaucoup de succès.



Dans le cadre de la feria de Nîmes, le mardi 22 mai à l’école des Beaux Arts aura lieu une remise de médailles et une présentation à la presse et aux autorités sous le regard des anciens élèves dont Simon Casas et Amor Andaluz.

tn20y

Texte et photos BP ET T.RIPOLL
(Communiqué)

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff