Mercredi 17 Juillet 2019
Istres, Ouest-Provence, Aire, Bilbao, Séville, Madrid…
Dimanche, 17 Juin 2012

rej17x

Pour la clôture de la Feria, sortie a hombros pour Diego Ventura et Francisco Palha…

Bonne entrée, environ 4/5 d’arène, malgré une chaleur écrasante. Six toros de La Capea, tous fers confondus, bons dans l’ensemble, avec pour certains, notamment les 2 et 3, une tendance au début à  chercher la sortie.

ist17f

Une minute de silence a été observée à la mémoire de Michèle Fano, épouse du ganadero local, dont on a appris le décès ce matin.

rej17z

Rui Fernandes a ouvert le bal en effectuant un trasteo complet et rythmé qui aurait mérité un meilleur sort sans une défaillance dans la conclusion, sous la forme d’un rejon caído suivi de trois descabellos. Avec le quatrième, le Portugais tenta le desquite et réussit plusieurs poses méritoires au cours d’enchaînements bien cadencés, mais une nouvelle fois, il fut trahi par la conclusion puisque deux descabellos ont été nécessaires.

rf17c

Diego Ventura haussa le niveau avec d’abord un travail très technique pour fixer son premier client qui manifestement était plus enclin à chercher la sortie qu’à réagir aux cites du cavalier. Ensuite, il donna une belle leçon de temple et d’intelligence torera par des passages spectaculaires et ajustés, finissant par trois courtes et deux poses à deux mains avec un fulgurant rejón de muerte à la clé. Avec le quinto, bis repetita, sauf que la conclusion a été moins efficace, avec deux pinchazos, une demie et un descabello.

dv17n

Francisco Palha a tiré lui aussi un manso qu’il s’est évertué à fixer avec plus ou moins de réussite, mais peu à peu, parvenant à l’intéresser, le jeune Portugais a connecté avec les tendidos, finissant par trois courtes avant un rejón d’effet immédiat. Avec l’ultime, il afficha encore beaucoup de détermination, brillant sur des quiebros et les banderilles courtes avant de pincher puis en finir d’une entière.

fp17w

En matinée, superbe spectacle gratuit, « Mémoire du cheval » donné dans une poêle à frire ! Mais vu l’intérêt des différents tableaux, le public est en grande partie resté en place jusqu’à la fin. Enhorabuena à Patricia Pellen et Marie-Chloé Pujol, ainsi qu’à tous les participants (bientôt, une présentation détaillée…)

ist17b

OUEST-PROVENCE

Retour sur la becerrada du samedi matin à Istres pour englober dans les mêmes compliments tous les participants, à commencer par les jeunes aspirants qui se sont tous donné à fond face aux excellents erales de Fano.

ist17f

Une matinée très entretenue qui a permis de découvrir ou revoir avec plaisir des jeunes motivés et soucieux de se faire un nom dans le toreo… pour une belle représentativité de la génération montante. Le genre de course qui offre un grand bol d’air frais… malgré la chaleur environnante !

Antoni Piñatel, de Fos, venait faire sa présentation en public. Elève de Damien Donzala, qui le drivait depuis le callejón, le jeune rejoneador a su maintenir l’intérêt du public par des passages réussis. Une première qui devrait le motiver pour ses futures prestations…

ap16w

Ensuite, se sont succédés Bastien Roulier, Solalito et Thomas Ubeda, du CFT, Efflam Chevrier et Josian Laguia, de Béziers, Thibaut Garcia, du CFT, et Clément Fernandez, fils aîné de Stéphane Fernandez Meca, de la section « El Toreo ». J’espère n’avoir oublié personne et je les confonds dans les mêmes encouragements et félicitations pour la bonne matinée qu’ils nous ont fait passer... Sans oublier Patrick Varin, pour le CFT, et Philippe « El San Gilen » pour Béziers, ainsi que les banderilleros venus apporter leur contribution…

br16xBastien Roulier

sol16xSolalito

tu16xThomas Ubeda

ec16bEfflam Chevrier

jl16wJosian Laguia

tg16wThibaut Garcia

cm16gClément Fernandez

Des récompenses symboliques ont été annoncées au micro, mais comme je me fais un peu dur de la feuille ou bien parce que la sono était quelque peu déficiente, je ne voudrais pas commettre d’erreur, aussi je leur décerne à chacun, dans le même élan de générosité et de sympathie, les deux oreilles.

ist16p

Enhorabuena a todos, toreros, ganadero, banderilleros et organisation…

AIRE

me17x

Manuel Escribano a triomphé, coupant les deux oreilles de son premier Pagès-Mailhan et faisant la vuelta à l’autre.

me17h

pm17vVuelta pour le troisième Pagès-Mailhan

ef17qEl Fundi : saluts et oreille 

ga17cGuillermo Albán : silence aux deux.

BILBAO

Demi-arène et triomphe d’Enrique Ponce qui a coupé les deux oreilles de son second Garcigrande, Juan José Padilla en coupant une de son premier et Alejandro Talavante, venu remplacer El Juli, a obtenu un trophée après chaque combat, le président lui refusant la seconde oreille du sixième après forte pétition…

ep17h

SÉVILLE

Novillada accidentée de « El Cahoso » puisque deux novilleros ont été blessés, Gómez el Pilar recevant une profonde cornada à l’aisselle droite avec pronostic grave et Pascual Javier étant sévèrement bousculé au niveau du dos, avec probables lésions aux côtes, pronostic réservé.

MADRID

Autre tarde accidentée, celle de Las Ventas où au cours de la novillada d’Antonio Palla et Domínguez Camacho, Damián Castaño  et Javier Jiménez ont été fortement secoués suite à de spectaculaires volteretas, tandis que le banderillero José Luis López «  Lipi » a reçu une cornada de 15 cm dans la cuisse gauche, étant opéré dans l’infirmerie des arènes avant d’être évacué vers une clinique madrilène…

lipi17x

Photo : Juan Pelegrín – Las Ventas
 

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff

 arl11aff