Vendredi 07 Mai 2021
Badajoz, Leal, Rieumes, Orthez, Vic, Castelnau, Tendido Cero, Algeciras…

elj25xx

Retour gagnant pour El Juli, quatre oreilles, José Tomás trois et Padilla, une…

Malgré une chaleur suffocante atteignant les 42°, personne ne s’est plaint parmi les présents d’avoir assisté à cet événement dans une arène pleine comme un œuf, soit treize mille aficionados. Grosse ovation à l’intention des trois diestros qui donna le ton à une tarde entretenue.

Pourtant, les toros des Garcigrande-Domingo Hernández, soigneusement triés sur le volet, n’ont pas toujours eu le comportement escompté et la terna a dû se sortir les tripes pour donner du relief aux échanges.

Trois attractions en une… José Tomás, bien sûr, pour la première de ses trois interventions publiques, El Juli, pour son retour précipité après sa blessure à la clavicule, et Juan José Padilla, pour les raisons que l’on sait…

Juan José Padilla (silence et oreille) s’est illustré au capote à son premier, n’a pas banderillé puis a éprouvé quelques difficultés à intéresser un adversaire qui s’éteignit trop vite. Avec le quatrième, reçu par larga cambiada, le Cyclone de Jerez a fait bouger les gens au second tercio avant de débuter sa faena agenouillé, la suite s’avérant plus irrégulière, compte tenu des conditions limitées de l’animal, mais rehaussée par des séries droitières méritoires. Entière après pinchazo.

José Tomás (oreille et deux oreilles) reçut son premier par chicuelinas templées, entamant sa faena par statuaires, et malgré un jeu très limité de son opposant, il tira plusieurs séries droitières très allurées, signa quelques naturelles de poids, termina par manoletinas puis estocade tombée. Avec le quinto, le maestro de Galapagar brilla encore au capote, toujours aussi stoïque, puis fit le boulot tout seul face à un adversaire décasté qu’il tenta tout le long d’animer pour donner corps à son trasteo… ce  qu’il parvint à faire à force de décision et de pureté dans les gestes, à l’image de plusieurs naturelles d’école. Espadazo.

El Juli ne voulait pas manquer la fête et il a fait le plein, je serais tenté de dire une fois de plus… Sans paraître se ressentir de sa clavicule endommagée, Julián fit lever les tendidos dès les capotazos de réception de son premier, puis réalisa un faenón templé et estampillé par une intelligence torera qui fit virer le chaudron au rouge vif, surtout après l’estoconazo qui libéra légitimement deux trophées. Avec l’ultime, le Juli allait récidiver, donnant tout ce qu’il pouvait face à un adversaire qui n’était pas des meilleurs. Mais Julián avait mangé du lion et tel un dompteur, il fit ce qu’il fallait pour s’adjuger deux autres récompenses, étant nettement au-dessus de son toro et concluant son deuxième faenón par un autre estoconazo maison.

LEAL

Avec Feria TV, retour en images sur le triomphe de Juan Leal à Rieumes. Cliquez ICI

jl25w

RIEUMES

Une grande tarde…

« Après trois journées d’ambiance et d’émotions, la Feria des Champs a refermé ses portes. A l’occasion de cette 14ème édition, le Club Taurin de Rieumes remercie son public, anciens et nouveaux aficionados, dont la fidélité dans les arènes se confirme chaque année davantage et ancre si besoin était encore, la tradition taurine en Haute-Garonne.

Les arènes du dimanche 24 juin ont résonné d’une ferveur qui récompense aussi l’engagement de tous les bénévoles totalement investis dans la Feria. Le travail de chacun d’entre eux et à chaque niveau de l’organisation est exemplaire. Il conduit chaque année « a más » la Feria des Champs.

Ce franc succès populaire de la Feria 2012 donne à notre Club Taurin toute la capacité de préparer avec confiance et enthousiasme la quinzième édition. Nous vous donnons déjà rendez-vous pour cette date anniversaire. Merci à toutes et tous. »
(Communiqué du Club Taurin de Rieumes)

ri25w

ORTHEZ

ort25x

VIC

vic_aout_2012
CASTELNAU

Samedi 30 juin : Novillada non piquée à 11h, six Prieto de la Cal pour Abel Robles (Barcelone), El Tolosa (Béziers) et un troisième à désigner.

13h30 : repas

18h : Novillada concours, bétail de François André, l’Astarac, Le Lartet, Piedras Rojas, Pagès-Mailhan et Casanueva pour Tiago Santos (Portugal), Eloy Hilario (Sanlúcar) et le meilleur du matin.

cst25w

Entrée : 13 € le matin, 16 € l’après-midi.

Réservations et inscriptions : 06 67 35 34 33 – 05 62 31 94 38

TENDIDO CERO

Dans le dernier numéro, retour sur le Cinquantième anniversaire de la plaza Vista Alegre de Bilbao, entrevue avec Enrique Ponce qui y a triomphé, les courses de Madrid, Málaga et Séville, l’avis de Pablo Lozano sur le toro de lidia... Cliquez ICI

 

ep25w

ALGECIRAS

Toujours avec Feria TV, retour sur la corrida de Gavira qui a vu Alejandro Talavante sortir par la grande porte. Cliquez ICI

at25w

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff