Jeudi 24 Juin 2021
Pamplona, Mont-de-Marsan, Béziers, Fréjus, Manzanares, Las Ventas, Plaisance, Tyrosse, Fernay, Camargue…

jf11ww

Sortie a hombros de Saúl Jiménez Fortes qui a coupé une oreille à chacun de ses Fuente Ymbro et oreille de l'entrega pour Rubén Pinar...

César Jiménez (palmitas et silence) reçut son premier, « Mestizo », le suppléant d’Infundio, par véroniques allurées. Piques sans histoires, le pensionnaire de Ricardo Gallardo étant préservé, quite de Rubén Pinar pour se mettre dans le bain, bon second tercio puis début de faena agenouillé au fil des planches en gagnant les medios. Bonnes manières du toro, quelques naturelles bien guidées avant désarmé. Le ressort était cassé et la suite résulta plus aléatoire, d’autant plus que son opposant finissait rajado. Entière après pinchazo. Avec un autre « Marqués » sorti en quatrième position, Jiménez ne put sortir les bras lors de sa réception, puis premier puyazo sans s’attarder, deuxième cuidé par le Legionario, second tercio sans trainer et bonne entame de faena par le haut au fil des tablas. Faena irrégulière face à un adversaire compliqué qui ne l’aida guère dont il se défit après quelques mouvements méritoires mais peu liés par une entière suivie d’un coup de verduguillo.

Rubén Pinar (silence et oreille) débuta avec « Marqués », un jabonero de 640 kg qui s’employa dans le capote du jeune maestro de Tobarra avant de l’obliger à rompre et courir vers l’abri des planches. Bon quite après le premier puyazo avec en accompagnement « La chica yé yé » ! Deuxième pour la forme, bon quite de Jiménez Fortes par chicuelinas, bon second tercio puis brindis à l’assemblée. Début décidé, mais les choses se compliquèrent prématurément, le toro manquant de fonds et ne durant pas. Avec le quinto, « Esterón », Pinar brilla sur un quite par chicuelinas entre les deux puyazos, Jiménez Fortes lui donnant la réplique avec la même suerte, sans grand brio, le toro se réservant. Compliqué aux banderilles, Pinar l’attaqua, après brindis aux tendidos, en tentant de le discipliner et de le fixer, le bicho ayant une propension bien affichée pour prendre la poudre d’escampette… Rubén chercha longtemps le site adéquat, tira quelques derechazos estimables, le bicho finissant par consentir à humilier sur deux séries. Désarmé par la suite, il continua à s’arrimer, tirant encore plusieurs muletazos valeureux sur le flanc gauche. Grosse débauche d’énergie avant entière d’effet rapide. Oreille de l’entrega.

Saúl Jiménez Fortes (oreille) ne put enchaîner les capotazos de réception face à un « Zarino » visiblement distrait. Bon quite par gaoneras à l’issue du premier assaut, réplique de César Jiménez par chicuelina puis rebolera et deuxième tercio au cours duquel le bicho manifesta sa propension pour les planches. Brindis à l’auditoire, début âpre sous les flonflons d’une célèbre chanson napolitaine, « Funiculi Funicula »… Alegría ! La suite par redondos volontaires, naturelles bien tirées avant gauchères inversées, le Fuente Ymbro prenant bien le leurre. Retour à tribord plus incertain, mais le jeune diestro de Málaga fit preuve d’un bel aguante qui transmit sur les tendidos. Rodillazos qui soulèvent les olés puis accrochage sur un remate avec taleguilla déchirée, entière dans la foulée, pluie de mouchoirs et oreille « de peso ». Fermant le bal avec « Pijotero », Jiménez Fortes se montra élégant au capote avant une bonne première pique de Tito Sandoval et un second  tercio rapide. Début par le haut sous l’accompagnement de « I will survive », puis séries décidées avec bonnes réponses du toro, naturelles distillées avec aguante, circulaire inversée et desplante. Autres naturelles dans le tempo avec séance encimista et manoletinas serrées et entière suivie de deux descabellos… que le président pardonna, le Malagueño recueillant le trophée qui lui ouvrait la grande porte. Un futur grand…

(Photo Juan Pelegrín)

pamp11d

Fait inhabituel, le « cohete » n’a pas éclaté et le responsable a dû allumer une autre mèche, ce qui a retardé le départ de l’encierro d’une minute…

Parcours effectué en 3’12 à vive allure et groupé, les Fuente Ymbro n’occasionnant aucune blessure par corne. Un temps qui aurait pu être encore plus réduit si « Infundio », un  retardataire à l’armure impressionnante, mais désespérément faible, n’avait pas perdu les mains à plusieurs reprises au moment de regagner le toril.

Sans parler de ceux qui ont été victimes de légers traumatismes à cause de chutes assez nombreuses provoquées notamment par la vitesse importante, quatre coureurs ont reçu des soins plus importants pour diverses contusions, la plus grave étant un traumatisme crânien.

Avec Feria TV, voir l’encierro des Fuente Ymbro en cliquant ICI

Comme c’était prévisible, « Infundio », un éléphant avec des cornes de zébu qui s’est invalidé le matin en fin d’encierro, a dû être retiré du lot. …

MONT-DE-MARSAN

mdm22z

mdm14w-4

mdm14w-5

mdm14w-6

mdm22y

Pour tout savoir sur la Madeleine 2012, programmes, réservations, rejoignez le site du Comité des Fêtes en cliquant ICI

BÉZIERS

Locations pour la Feria : Lundi 16 juillet à 9h

bez23z

bez23x_001

bez23y

Ouverture de la vente des places séparées pour les corridas de la feria : guichets ouverts du lundi au vendredi de 9h à12h et vde 15h à 19h.

Ouverture exceptionnelle le samedi 4 août de 9h à 12h.
Tel: 04 67 76 13 45 et www.arenes-de-beziers.com
(Communiqué)

FRÉJUS

Un pas de plus pour l’Aficion Fréjussienne…

En présence de Bernard Planchon, le club Taurin Paul Ricard Fréjussien a pris un nouveau départ…

frej11b

Le bureau se compose de Claude Janson, Président, Gérard Musso, vice-président, Rodolphe Turc, secrétaire, Pedro Callabonga, vice-secrétaire, Géraldine Musso trésorière et George Rouannet, vice-trésorier.

frej11a

On peut faire confiance à cette équipe pour animer et construire un bel avenir taurin à Fréjus où... ça va a más !!!
(Communiqué – Photos Daniel Chicot)



MANZANARES

Suite à une nouvelle opération, conséquence notamment de la rupture d’un tendon de son pouce droit, Manzanares devra observer une période de récupération dont le délai n’est pas fixé par le corps médical, mais qui devrait dans le meilleur des cas le tenir éloigné des ruedos une bonne partie de l’été. Suerte…

manz11w

LAS VENTAS

En rapport avec la candidature de Madrid pour les Jeux Olympiques 2020, les responsables de la CAM (Communauté Autonome de Madrid) envisagent d’utiliser la Plaza de Toros de Las Ventas pour abriter notamment les rencontres de Basket.

lv11w

Si le projet aboutit, ce serait l’occasion de mettre en place une couverture qui resterait fixe après cette compétition et qui serait accompagnée d’autres travaux de rénovation du coso madrilène. Une Ventas sans vent, ça risque d’être bientôt possible…

PLAISANCE

Retransmission en direct par www.lasteles.com

plais06x

TYROSSE

Les arènes de St Vincent de Tyrosse ont le plaisir de vous présenter le lot de taureaux del Tajo y la Reina (propriété de JOSELITO) qui va être combattu par EL FUNDI pour la dernière corrida en France de sa carrière. Il sera accompagné le 22 juillet prochain à 18h par IVÁN FANDIÑO, récent triomphateur de Pamplona et le prometteur MANUEL ESCRIBANO.

jos11a

Le lundi 23 juillet à 21h30, le cycle tauromachique tyrossais sera conclu par la première rencontre des tauromachies avec trois toros en corrida portugaise (Bastinhas père et fils, forcados de Coimbra), deux toros pour les Recortadores de Rincón de Soto (Toros Pasión) et deux toros en course landaise pour l'écarteur Thomas MARTY et le talentueux sauteur Nicolas VERGONZEANNE.

jos11b

Location office du tourisme de St Vincent de Tyrosse 05 58 77 12 00

jos11c

(Communiqué)

FERNAY

fern11b

fern11a

CAMARGUE

cam11x

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl10aff

 vic23aff

 cer22aff

 mdm0aff

 stm23aff