Mardi 12 Novembre 2019
Tomás, Ventas, Semana Grande, ONCT, Única, As, Dutournier…
Lundi, 22 Octobre 2012

jt22ww

FR3 a diffusé samedi son émission de la série « Signes du Toro » consacrée à l’encerrona de José Tomás à Nîmes, titrée « Ce Monsieur »…

jt22x

Pour voir cette émission, cliquez ICI

VENTAS

José Antonio Martínez Uranga vient d’annoncer le projet de « Taurodelta » de créer une compétition de novilladas non piquées dès cet hiver, une fois posée la couverture qui rendra cette plaza plus accueillante durant l’hiver.

Il s’agira de quatre novilladas durant les quatre dimanches de février, trois de sélection avec six novilleros et du bétail de garantie, les trois premiers étant qualifiés pour la finale.

lv22x

Ce projet favorisera l’ambiance taurine de la capitale hors-saison, avec gratuité pour les moins de 25 ans et des prix populaires pour les autres…

Quant à la couverture, en attendant la pose définitive qui surplombera l’ensemble de l’édifice, il s’agira d’une fermeture provisoire et démontable qui sera posée à partir des piliers métalliques situés au niveau des tendidos altos, ce qui permettrait d’accueillir les spectateurs sur l’ensemble des tendidos, en y ajoutant des sièges pour certaines catégories de spectacles.

SEMANA GRANDE

Lisez désormais Semana Grande dès le lundi sur Internet !
- tous les lundis, vous pouvez désormais feuilleter l'exemplaire de la semaine de SEMANA GRANDE sur Internet et... en couleurs !
- Il vous suffit de cliquer sur le lien mentionné sur notre site :
http://www.semana-grande.net ou sur le site Doopaper http://www.doopaper.com et tapez "semana grande" dans le rubrique "kiosco" et laissez vous guider.
sg22x

- PRIX DE LANCEMENT : 1,99 € !
- Bientôt disponible également sur votre IPHONE, IPAD, ANDROID ET RÉSEAUX SOCIAUX
(Communiqué)

ONCT

« Durant le seul mois de septembre 2012, les aficionados ont été 150.000 à se rendre dans les arènes françaises, et plus de 2 millions ont assisté cette année à une manifestation taurine.

Hier, moins d'un millier de personnes ont manifesté dans trois villes françaises à l'appel de diverses associations de protection animale qui sont dans le déni du statut juridique de la corrida, autorisée par la loi, confirmée par la jurisprudence de la Cour de Cassation, inscrite au Patrimoine Culturel Immatériel et reconnue conforme à la constitution par le Conseil Constitutionnel.

Ce statut d'exception culturelle attribué à la corrida est désormais juridiquement irrévocable, et il existe en outre en France un consensus important au niveau de la classe politique, pour laquelle la liberté et la diversité culturelle sont un facteur d'enrichissement de la République.

En outre, selon un sondage IPSOS paru en septembre, 52% des français sont favorables ou pas opposés à la culture taurine, tandis que 63% des habitants des régions taurines partagent cette opinion.

Nier cette réalité et désigner la communauté culturelle des aficionados à la vindicte populaire ne peut qu'aboutir à entretenir des dérives violentes dont l'Observatoire National des Cultures Taurines tiendra pour moralement responsables les associations concernées. »
André VIARD
(Communiqué)

ÚNICA

Pour la deuxième année consécutive, la UNICA lance son concours d'affiche pour la Feria 2013 de Martin-de-Crau.

Règlement

stm22y

stm22z

AS

cc22x

DUTOURNIER

« Toque y Toque », livre d’Alain Dutournier – cuisinier aficionado…

Alain Dutournier est un grand cuisinier, c’est un même un très grand. Alain Dutournier est aussi un vrai aficionado, comprenez un amateur éclairé de corridas.

François Baju a souhaité recueillir le point de vue taurin d’une personnalité (un peu) extérieure au petit monde de la corrida. Une manière de voir les toros depuis les cuisines.

Dans ses restaurants, Au Carré des Feuillants, au Trou Gascon, dans toutes les grandes cuisines du monde, Alain Dutournier pose sa stature déterminée : « Ma source vive est ma mémoire d’enfant.»

clip_image002_copie

Et pour les toreros et leurs toros, il en va de même. Les corridas du Sud-Ouest avec les copains d’alors, l’ont marqué au fer rouge de cette devise. Au palco des fameuses plazas françaises, il compare et pèse les mérites des hommes et la sauvagerie des bêtes pour que le spectateur sorte content ou même ravi des arènes. Et puis, s’il faut dans la vie se tenir droit comme un torero, un impératif instinct le préserve gascon. Deux belles façons d’avoir de la gueule…

Ce livre découle d’une volonté de vérité à l’encontre de la science la plus aléatoire (la tauromachie) et l’art le plus discipliné (la grande cuisine) et vice-versa… Et que la Feria perdure pour multiplier les pages du livre de nos mémoires. « Ecrire un roman et ensuite le boire ! » nous prescrit le poète Espagnet. Ainsi sera-t-il !

François Baju, est un ancien journaliste de Sud-Ouest, resté très actif sous le nom de « El retorcido ».

Préface de Francis Wolff

Dans la même collection « La verdad » de Jean-Michel Gouffrant, « médecin de toreros », sous la direction de Pierre Vidal.

Pour commander ce livre : Envoyer un chèque de 18 € (14 € + 4 € de port) à Editions Gascogne BP 102 64300 Orthez.
Diffusion nationale : De Borée.
(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels