Lundi 10 Mai 2021
Jiménez, Ortiz, Tendido Sud, El Payo, Mercé, Vamos Ya…

jj07xx

Tentadero des frères Javier et Borja Jiménez au Mas de Bellombre…

pmm07c

De passage dans notre région avec « El Lolo de Camas », apoderado de Borja Jiménez, et de Javier, père des deux novilleros, Pierre-Marie Meynadier les avait invités dans sa finca, notamment pour participer à un tentadero.

pv07a

Par temps ensoleillé malgré un vent frisquet, c’est Patrick Varin qui ouvrit le bal, le professeur du CFT faisant profiter de l’aubaine deux de ses élèves, Joaquin et Bastien Cloez.

joaquin07a

Ensuite, c’est Javier, l’aîné des Jiménez, qui a terminé cette année en tête de l’escalafón novilleril, qui tienta une vache d’origine Domecq, Lolo de Camas empruntant la mona de Gabin Rehabi pour la piquer, ce qu’il n’avait plus fait depuis quatre ans, moment où il a mis fin à sa carrière active après avoir œuvré pendant treize ans au service du Cid…

jj07a

Malgré quelques complications, notamment sur la corne gauche, Javier étala un toreo assuré et templa plusieurs séries droitières de qualité.

jj07b

Il prit ensuite la dernière vache qu’il partagea avec son frère, faisant à nouveau preuve d’un bagage étayé qui devrait lui permettre de passer rapidement dans la catégorie supérieure.

bj07b

gr07a

Son frère Borja ne fut pas en reste. On se souvient de son récent triomphe d’Arles face aux novillos de Dos Hermanas (Patrick Laugier) et lui aussi se montra très appliqué pour tirer le maximum d’une vache exigeante. A noter qu’il va rester à Bellombre jusqu’à la période de Noël, avec la volonté de vivre au jour le jour les activités du campo et avec aussi une autre motivation : apprendre le français !

pmm07d

JAVIER JIMÉNEZ

« Je suis très satisfait de la temporada passée que j’ai terminée en tête de l’escalafón, ce qui a eu évidemment quelques répercussions, y compris chez vous. Je me sens bien dans votre pays où j’ai toréé depuis les non piquées, c’est différent de chez moi, mais ça me plait beaucoup car contrairement à l’Espagne, ici les gens vont davantage aux novilladas ! Chez nous, ils vont dans les ferias importantes, mais dans les autres plazas et dans les novilladas, il y a moins de monde.

jj07c

L’an prochain ? Après trois ans en piquée, le moment est venu de songer à l’alternative. Evidemment, étant d’Espartinas, je souhaiterais la prendre à Séville avec un cartel de catégorie. Si je pouvais choisir, j’aimerais que ce soit avec Morante de la Puebla et El Juli !

Rien n’est encore arrêté, c’est trop tôt, mais je commence à y penser sérieusement et je me prépare en conséquence, principalement au campo, sur le plan physique et au moyen des  tentaderos, pour être prêt le jour J… Le plus souvent, je m’entraîne chez moi, à Espartinas, avec le père d’Espartaco qui a cessé ses fonctions avec l’école, mais qui continue à préparer certains toreros.

jj07d

Je ne sais pas encore si je ferai quelques novilladas avant, ça dépendra des circonstances et des propositions, mais il est clair que ce serait dans ce cas une préparation supplémentaire, mon but étant pour 2013 de passer matador de toros. »

BORJA JIMÉNEZ

« La temporada passée a été celle de mon passage en piquée en cours de saison, d’abord en Amérique puis à Arles début septembre où j’ai triomphé avec les toros de Patrick Laugier. Ensuite, j’ai participé à plusieurs novilladas en Espagne et j’ai été hélas blessé au genou, ce qui n’est plus maintenant qu’un mauvais souvenir.

Bien entendu, j’ai été très satisfait de mon passage à Arles, je retiens surtout l’accueil de l’aficion et le bon jeu des novillos, ce qui a favorisé mon succès.

bj07c

Mes deux réceptions « a portagayla », j’y avais déjà pensé avant, je suis venu à Arles très motivé et je voulais donner le maximum pour m’imposer. Tout s’est bien passé et j’ai ensuite connu d’autres succès chez moi, jusqu’à ce mano a mano avec mon frère à La Peza où nous nous sommes mis en compétencia face à d’excellents novillos de Jiménez Pasquau. Avec deux novillos chacun, j’ai coupé quatre oreilles et mon frère quatre et un rabo, nous sommes sortis tous les deux a hombros avec l’éleveur. Un excellent souvenir, bien sûr…

L’an prochain, j’espère évidemment être répété à Arles et toréer dans des arènes importantes, chez vous comme en Espagne, notamment à Séville…

bj07d

Je vais rester quelques temps dans la finca de Pierre-Marie Meynadier car j’aime beaucoup le travail du campo avec les toros, j’aime aussi monter à cheval  et j’espère bien sûr participer à quelques tentaderos dans les environs… »

MANUEL ESPINOSA "LOLO DE CAMAS"

« Je suis très satisfait des débuts de Borja qui outre son triomphe arlésien, a ensuite confirmé dans les novilladas suivantes jusqu’à cette blessure au genou, subie en toréant en privé un toro de Martínez Conradi prévu pour Bilbao... Ça a évidemment contrarié sa fin de saison, mais Borja avait déjà montré ses capacités à cet échelon.

Pour la prochaine temporada, j’ai bien entendu pris quelques contacts pour lui organiser une temporada fournie, j’espère notamment qu’il pourra rentrer dans les cartels en France.

lolo07x

Borja a une grosse envie, c’est un batailleur, il a beaucoup de recours… Il va rester ici et à son retour, nous allons entamer après la Noël le tour des tentaderos pour le préparer au mieux.

Le problème, c’est malheureusement qu’avec la crise, les gens vont moins aux arènes et les organisateurs ont de plus en plus de peine à monter des novilladas, les frais étant très élevés. En ce qui concerne Borja, on va faire le maximum et je pense qu’il va faire une temporada complète, avec au moins 20 à 25 novilladas.

Pour l’heure, sa préparation commence ici et j’espère que les tentaderos auxquels il va participer lui seront profitables. Avec l’envie qui est la sienne, je suis sûr que ce séjour va lui être profitable… »

jj07w

La veille, le président de la Peña Miura de Nîmes, Bernard Dumas, avait organisé une réception des deux novilleros et de leur entourage dans la salle copieusement garnie du siège, pizzeria El Campo, à Nîmes, face aux arènes.

A cette occasion, il a remis le trophée « Amistad » à Borja Jiménez pour son début très prometteur en novillada piquée, à l’instar de son triomphe arlésien.

Enhorabuena y suerte aux deux frangins…

ORTIZ

Dorénavant, le novillero Cayetano Ortiz sera apodéré par Denis Loré et l’ex-matador et banderillero César Pérez.

dl07x

Outre les arènes françaises, ses nouveaux mentors comptent accentuer sa future temporada par son inclusion dans les cartels des principales plazas espagnoles…

co07g

TENDIDO SUD

Sur TV SUD, émission spéciale dédiée au palmarès 2012 de la section Sud-Est de l’Union des Clubs Taurins Paul-Ricard, avec en plateau Jacques Lanfranchi, membre du Club taurin Paul-Ricard d’Arles, et Bernard Planchon, délégué Sud-Est de l’UCTPR.

Au sommaire, la déclinaison du palmarès via les différentes catégories, en images, le cartel coup de cœur de la semaine à Mexico et un clip flamenco sur le festival taurin au pied du château.

Les toros, c’est sur TV SUD et nulle part ailleurs !

SOMMAIRE DE L’ÉMISSION DE LA SEMAINE DU 7 AU 13 NOVEMBRE :

- La Vie des Clubs taurins : focus sur la journée taurine de Rodilhan.
rod30x

- Clip dédié à la fiesta campera « Noche y Toros », à l’espace Daudet de Beaucaire.

- Morceaux Choisis : Javier Castaño face aux Miura nîmois, la novillada de Dos Hermanas aux arènes d’Arles, la belle temporada de Juan Leal.

dh07x

Le cartel coup de cœur de la semaine, à Mexico.

- Morceaux choisis : le triomphe arlésien de Lilian Ferrani face aux erales de François André et l’apothéose de Pablo Hermoso de Mendoza devant le bétail de Los Espartales à Nîmes.

lf07x

JOURS DE PASSAGE :

- Tous les mercredis (20h50).
- Tous les jeudis (05h15 – 16h00).
- Tous les vendredis (11h00 sur TV SUD Nîmes et 11h30 sur TV SUD Montpellier)
- Tous les samedis (14h00 sur TV SUD Montpellier).
- Tous les dimanches (15h00 sur TV SUD Nîmes).
- Tous les lundis (11h00 sur TV SUD Nîmes et 12h50 sur les deux antennes).

RETROUVEZ TV SUD SUR LA TNT ET LE NET :

Pour regarder les émissions des dernières semaines, rejoignez la page officielle de « Tendido Sud » sur Facebook :http://www.facebook.com/pages/TENDIDO-SUD-page-officielle/285029268184576

EL PAYO

Avec Feria TV, voir la vidéo de l’actuation du diestro mexicain « El Payo » dans la Monumental de Mexico dimanche dernier en cliquant ICI

elp07a

MERCÉ

L'événement à « Paloma » Nîmes…

La star José Mercé réconcilie puristes et grand public, gitans et "payos".

Cet immense "cantaor" appartient à la plus ancienne dynastie gitane flamenca de Jerez, celle de Paco de la Luz et de El Sordera.

mer07x

O Flamenco et Paloma sont heureux de s'associer pour permettre la venue pour la première fois à Nîmes le 24 novembre du plus célèbre des chanteurs flamencos qui sera accompagné par la nouvelle étoile de la guitare Diego Del Morao.

En 1ère partie, la danseuse nîmoise Melinda Sala enflammera le parquet de la grande salle.
(Communiqué)

VAMOS YA

vy07s_copie

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff