Dimanche 09 Mai 2021
Bayonne, Saintes, Arles, Dufau, Huesca…

me12xx

Retour sur la corrida de Dolores Aguirre…

Dimanche 10 août. Soleil, arènes garnies aux trois quarts. Six toros de Dolores Aguirre bien présentés, donnant un jeu inégal, mansos la plupart, meilleur le cinquième.

Javier Castaño : silence et sifflets.

Manuel Escribano : saluts et deux oreilles.

Alberto Aguilar : oreille et applaudissements.

Javier Castaño attaqua par trois bonnes véroniques avant que Marco Galán ne se fasse arracher son capote. Deux piques, la première sans style et la seconde protestée. Au second tercio, saluts de David Adalid et Fernando Sánchez, puis faena en demi-teinte, le Dolores manifestant une faiblesse qui altéra toute transmission, Castaño se distinguant sur quelques derechazos, mais n’ayant que sa volonté à opposer. Entière trasera après pinchazo puis cinq descabellos. Le quatrième, autre manso, en a fait baver à la cuadrilla. Outre son manque de bravoure évident, le bicho semblait éprouver quelque mal à y voir clair. Trois piques adaptées à sa condition puis faena sans grand intérêt, et pas plus de dominio, toutes tentatives de le sortir des planches demeurant vaines. Deux pinchazos et entière avant chapelet de descabellos.

jc10jc

Manuel Escribano alla accueillir son premier a portagayola avant de poursuivre à genoux. Le cornu s’avéra huidoso et mit la panique avant un bon quite d’Alberto Aguilar. Tercio de banderilles longuet, le toro n’y contribuant guère puis faena forcément décousue, brindée à Canal+, sous la menace permanente, Manolo faisant preuve d’un bel aguante au cours d’une prestation délicate. Entière et deux descabellos. Le cinquième sortit d’un tout autre tonneau. Il prit trois piques applaudies avant un bon second tercio qui vaudra à Escribano de récolter une belle ovation, puis brindis à l’auditoire. La faena comprit de bons passages, Manuel alignant des muletazos bien cadencés avant que l’ensemble ne retombe un peu, se faisant même accrocher sans mal. Entière.

me10m

Alberto Aguilar a manifesté son entrega dès la réception de son premier. Après deux piques, poussée la seconde, il jeta toutes ses forces dans la bataille face à un opposant des plus exigeants, toujours soutenu par un public à qui il fit notamment apprécier des séries droitières décidées. Entière.Le dernier n’avait aucune classe et pas plus de bravoure. Alberto se fit rapidement repousser dans ses dix-huit mètres, afichant ses ganas et lui volant quelques muletazos entre deux fuites avant de lever la séance par trois pinchazos puis entière.

aa10aw

Le prix au meilleur picador est allé à JM Elena Lobato qui a piqué le cinquième.

En matinée, le novillero péruvien Andrés Roca Rey a fait sensation, coupant deux oreilles à un Camino de Santiago après avoir étalé une torería à la fois variée et allurée.

arr12a

On le retrouvera en finale le dimanche 1er septembre en compagnie de David de Miranda.

ARLES

Pour voir la suite du programme des Nuits de l'Art Equestre, cliquez ICI

SAINTES

Retour sur la corrida flamenca avec quelques clichés de Jean-Claude Carbonne…

dc12dDiego Carrasco et María Toledo

dl12d

fdc12f

jc12j

DUFAU

td12td

HUESCA

Avec Feria TV, voir les reportages de Jérôme Contestin sur la Feria de Huesca en cliquant ICI

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff