Lundi 26 Août 2019
Septembre
Jeudi, 04 Septembre 2014

Le mois de tous les paradoxes…

On entend souvent dire, dès que septembre pointe son nez, que la temporada touche à sa fin, ce qui n’est pas vraiment faux si l’on tient compte du cycle taurin qui débute vers mars.

Mais il est tout de même paradoxal que ce soit aussi le mois où le plus de courses sont données, ce qui s’explique par le nombre de fêtes liées aux travaux des champs, pas mal d’arènes de seconde et de troisième donnant fête après les récoltes. Une tradition qui perdure et en ce qui concerne les plazas plus renommées, le choix est vaste là aussi.

Pour l’Espagne, ce sera Ronda, pour son originalité et son cadre, puis les deux grands rendez-vous de Séville et Madrid qui déborde sur octobre. Et chez nous, Bayonne dès ce week-end, puis Dax et Arles, et enfin Nîmes. L’embarras du choix, donc, dans un mois très chargé. On aura le temps ensuite de voir les feuilles tomber et de faire les bilans, avec encore les festivals à venir qui rallongent d’autant la temporada.

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl11aff

 nim vend25aff