Samedi 23 Mars 2019
Chroniques du Lundi
Lundi, 27 Avril 2015

Cocorico, Manifs, Maestrantes, Hirondelles, Saint-Paul, Competencia…

 

COCORICO

De l'avis général, la corrida des éleveurs français à St Martin de Crau, avec plusieurs bons toros, a été un réel succès. Je m'en réjouis à plus d'un titre, pour côtoyer la plupart de ces ganaderos et être témoin de leur labeur quotidien, toujours assorti d'une grande aficion. Et il leur en faut des tonnes pour poursuivre une aventure pas toujours évidente économiquement parlant, sans oublier l'aide appportée aux toreros, accomplis ou en devenir.

A Saint Martin, le toro des frères Gallon a été distingué en tant que meilleur toro de la Feria. Enhorabuena à Jean-Pierre et Michel, mais en définitive, c'est quelque par toute la France ganadera qui a marqué des points, non ?

MANIFS

Il semble que les choses bougent de l’autre côté des Pyrénées en ce qui concerne la prise de conscience des autorités par rapport à l’attitude à tenir lors des manifestations des anti-corridas qui depuis de la temporada ont provoqué plusieurs incidents, notamment à Valencia.

Après la tentative finalement rendue impossible de s’approcher de la Maestranza, la direction nationale de la Police a donné des instructions pour que ces manifestations ne mettent pas en danger ceux qui veulent se rendre aux arènes et pour que les anti-taurins ne puissent pas perturber le déroulement des courses. Pour ce faire, des dispositions seront prises, notamment pour surveiller les messages publiés par Internet et évidemment, pour tenir les manifestants suffisamment loin des arènes.

Bien entendu, on jugera la portée de ces mesures sur leur efficacité de mise en place, mais d’ores et déjà, comme elles semblent aller dans le bon sens, sans qu’il soit question d’empêcher qui que ce soit de manifester, mais dans le respect de certaines règles, on ne peut que s’en réjouir, non ?

MAESTRANTES

Le mercredi 22 avril, jour de la corrida de Parladé et Juan Pedro Domecq pour l’alternative de José Garrido avec Enrique Ponce et Sébastien Castella, le ganadero de la Palmosilla Javier Núñez a envoyé un tweet depuis la Maestranza avec une photo montrant le palco des Maestrantes… pratiquement vide !

En pleine semaine des Farolillos, alors que l’arène était pratiquement pleine !!! Totalement évocateur du malaise qui a régné au cours de cette feria et dont on n’a certainement pas fini de ressentir les secousses…

HIRONDELLES

On dit qu’une hirondelle ne fait pas le printemps, mais dans la Maestranza de Séville, peu prolifique cette année en toros de qualité, « Mecanizado », de Victorino Martín, honoré de la vuelta al ruedo, a relevé le niveau au cours d’un quart d’heure bien mené par Antonio Ferrera… jusqu’à l’heure de vérité.

A noter aussi l’excellent comportement d’Encumbrado, toro de Cuvillo, qui va certainement disputer les prix à Mecanizado. De quoi faire oublier aux aficionados des sorties en mode soupe à la grimace quasi quotidiennes autour de l’Arenal !

A l’heure des bilans, est-ce que ce sera suffisant ? M’étonnerait beaucoup…

SAINT-PAUL

Avec leur stratégie de s’annoncer partout puis parfois ne pas venir, occasionnant des frais aussi énormes qu’inutiles au niveau de la sécurité, les anti-corridas se glorifient de l’annulation de la novillada du 11 juillet 2015 à Saint-Paul-les-Dax.

Un jeu du chat et de la souris qui ne nécessite que l’emploi d’un clavier d’ordinateur pour masquer une certaine démobilisation des maigres troupes, mais qui semble-t-il amuse encore ceux qui ont le pouvoir de maintenir l’ordre. A votre avis, qui devrait payer la note ?

COMPETENCIA

Au cours d’une conférence de presse le 25 mars dernier à l’Hôtel Vinci de Séville,  Borja Jiménez et José Garrido se sont lancé un défi, toréer ensemble un mano a mano après avoir pris l’alternative dans la Maestranza.

Jorge Buendía, empresa, ayant relevé le gant avec l’accord de leur apoderado, ce mano a mano aura finalement lieu le 1er mai à  Cortegana, en quelque sorte sur terrain neutre entre Espartinas et Badajoz.

Sans présumer du résultat, on peut toutefois se réjouir de voir de jeunes toreros entrer en competencia car à l’échelon supérieur, c’est bien ce qui manque le plus, non ?

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 stm19aff

 arl19aff

 al23aff

 ist25aff