Mercredi 16 Octobre 2019
Istres, Madrid, Jeunes, La Brède, Galdós, Hemingway, CTN, UCTPR…
Mardi, 26 Mai 2015

ist26h

Précisions sur la location pour la Feria d’Istres…

Suite à une rumeur comme quoi il n'y aurait plus de places pour la Féria d'Istres, la Direction des Arènes vous informe  qu'il reste des numérotées pour les vendredi 19 et samedi 20 juin et des places à 20€€  uniquement pour les 2 Corridas du Dimanche 21 juin.

Le « Toro » du Zoo  

Tout récemment, a été inauguré par Monsieur le Maire l'Art Zoo, tout près de l'étang de l'Olivier.

ist26f

Parmi les nombreux animaux qui ornent le parc, le toro y a conforté sa place, faisant plus qu'un clin d'œil à la tauromachie voire à la Féria d'Istres.

Habillé symboliquement d'un costume de lumière bleu et or, ce magnifique toro porte le fer FI en hommage à la Féria Istréenne qui aujourd'hui est devenue incontournable.

ist26g

Belle initiative qui s'inscrit dans l'évolution et le maintien des traditions taurines de la ville.

Rendez-vous samedi...

ist26p

Renseignements et réservations : cliquez ICI

(Communiqués)

MADRID

 4/5 d’arène. Six toros de Puerto de San Lorenzo, le sixième étant remplacé pour faiblesse par un bon sobrero de José Luis Pereda. Un lot bien présenté, mais décasté.

 Silence aux deux pour Antonio Ferrera, saluts et silence pour Miguel Abellán et silence et vuelta pour Daniel Luque.

 JEUNES

"Comme à notre habitude, notre association des Jeunes Aficionados Nîmois remettaient ses prix en clôture de Féria, visant à récompenser les triomphateurs de la Féria.

Pour la première fois, côté matadors, aucun triomphateur de la Féria n'a pu être désigné, les votes étant trop dispersés et ne permettant pas d'atteindre les 50% des suffrages jeunes aficionados exprimés. Andy Younes et Morante de la Puebla ont été les deux plus cités.

Le jeune novillero arlésien a d'ailleurs été reçu par les Jeunes Aficionados Nîmois & la Jeunesse Taurine du Pays d'Arles autour de l'Union des Jeunes de Provence et du Languedoc samedi après-midi à l'Imperator recevant une muleta et un cadre de l'affiche de la Féria de la galerie d'Art "Toril d'Artistes".

ja26h

Il y avait près d'une centaine de jeunes présents dans les Jardins de l'Imperator autour d'une apéritif et de tapas offerts par l'Imperator et la Coordination des clubs taurins de Nîmes et du Gard que nous remercions chaleureusement.

Autre catégorie non récompensée, le meilleur Toro de la Féria. Effectivement, quasiment à l'unanimité des votes (quelques voix se portant sur le 2nd toro de Diego Ventura de Bohórquez), les jeunes aficionados ont déclaré desierto le prix au meilleur Toro. De l'avis des Jeunes Aficionados, la qualité des Toros présentés durant la Féria a été d'une grande pauvreté. Manque de présentation, faiblesse et manque de caste ressortent de la plupart des spectacles. Il aura fallu attendre les Victorino Martín (seule encaste non Domecq de la Féria) le dimanche, pour retrouver en piste une présence forte et de caractère qui a entretenu de ce fait l'intérêt et l'émotion tout au long de la corrida. La généralisation de ce type de comportement chez l'encaste Domecq inquiète vivement les Jeunes Aficionados. Plus de diversité dans les ganaderías et les encastes mérite d'être envisagé.

ja26g

Loin de vouloir critiquer pour critiquer, nous avons connu heureusement des moments d'importance durant la Féria :

- LE TENDIDO JEUNES que nous demandions depuis longtemps, 272 jeunes avaient pris d'assaut les guichets et en une semaine il n'y avait plus de place ! Tendido que nous nous sommes efforcés d'animer tout au long de la Féria !

- L'excellente Course Camarguaise d'ouverture, avec de très bons Cocardiers et des raseteurs dans l'esprit !

- Morante de la Puebla et sa torería sur son second toro de la corrida,

- Andy Younes et son envie sur la Cape d'Or,

- El Fandi et ses grands tercios de banderilles,

- José María Manzanares et ses estocades,

- Enrique Ponce pour sa fusion avec l'Orchestre Chicuelo et cette mise à mort sous un air d'Opéra chanté,

- Les Victorino Martín et leur forte présence en piste,

- La démonstration équestre de Diego Ventura,

- La personnalité de Daniel Luque,

- Le grand professionnalisme de Juan Bautista qui a tout fait en clôture pour faire plaisir au public.

Nous conclurons en citant Juan Belmonte qui disait "L'art du toreo repose sur la bravoure du taureau". Cela nous invite au questionnement : pouvons-nous maintenir l'art, s'il n'y a plus de bravoure dans le Toro Bravo?"

Palmarès de la Féria de Pentecôte 2015 :

Meilleur Toro : DESIERTO (non attribué)

Meilleur lot de Toros : VICTORINO MARTÍN

Meilleur Matador : DESIERTO (non attribué)

Meilleur Cocardier : MIGNON de CUILLÉ

Meilleur Raseteur : JULIEN OUFFE

Coup de cœur : Palmas : ANDY YOUNES & MORANTE DE LA PUEBLA

(Communiqué)

LA BRÈDE

lbr26h

GALDÓS

Dirigé jusque-là par Ángel Gómez Escorial, le novillero péruvien Joaquín Galdós, blessé hier à Las Ventas mais accumulant les succès et suscitant l’intérêt de la profession, vient d’être engagé par la FIT qui désormais l’apodèrera…

jg26h

HEMINGWAY

Philippe Aubert de Molay remporte le 11ème prix Hemingway avec sa nouvelle : "Leçon des ténèbres".

hem26fPhoto : Béa

Cette nouvelle rend hommage à Juanita Cruz de la Casa, une des premières femmes toreras à pied, qui dans les années 30/40 était interdite "d'exhibition" en Espagne et qui est partie pratiquer son art en Amérique du Sud où elle connut de très importants succès... Et la reconnaissance de ses pairs.

hem26g

A partir de cette histoire vraie, Philippe Aubert de Molay imagine les mots qu'elle a pu prononcer au crépuscule de sa vie et nous propose une nouvelle rédigée sous forme de lettre dans laquelle la torera fait le bilan de sa carrière, revient sur ses combats de femme, sur ses succès et ses échecs, tout en livrant ses tout derniers secrets sentimentaux. Une nouvelle, formidablement mise en voix par Philippe Beranger qui a ému le jury et le public (particulièrement nombreux) réuni ce lundi dans les jardins de l'hôtel Imperator. Et qui résonne comme un clin d'œil d'actualité à toutes les femmes qui s'illustrent dans les ruedos, à l'image de Lea Vicens qui a triomphé hier matin à Nîmes.

hem26j

Le prix Hemingway reste donc en France, mais il part cette fois-ci à Dôle, dans le Jura !

CTN

Grosse activité chez les jeunes du Centre de Tauromachie de Nîmes et de l’école taurine de Catalogne qui ont animé les jardins de l’Imperator durant la Feria de Nîmes en réalisant des séances de torero de salon.

ctn26g

 Ils ont aussi participé à des capeas dans les arènes portatives montées pour l’occasion dans le Bosquet, traditionnellement réservé aux joueurs de pétanque, situé dans les Jardins de la Fontaine, qui ont attiré un nombreux public.

nim26g

Une belle façon de vivre et de faire découvrir l’aficion…

ctn26h

UCTPR

Le vendredi 22 mai, Assemblée Générale de la Peña Morante de la Puebla en présence du Maestro et adhésion à l’Uctpr votée à l’unanimité. 

mor26h

Bienvenue donc à ce nouveau club " corrida " dont la présidente, Colette Constant-Pichon, y met toute sa passion et son aficion au service des soixante membres qui composent la peña.

Bernard Planchon représentait l’Uctpr.

(Communiqué)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 nim vend25aff